Un nouveau contexte arrive pour le forum et toutes les évolutions qui vont avez. En cas de volonté d'inscription merci de contacter le staff. A très vite...

Partagez | 
 

 Les Groupes du Forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
L'Origine
Voir le profil de l'utilisateur
Solde : 471


MessageSujet: Les Groupes du Forum   Ven 25 Nov - 12:38

Les groupes


VAMPIRES: Quelques PV ?

Citation :
VAMPIRES : Il n'y a pas de limite d'âge pour la création d'un vampire, toutefois attention : plus le vampire sera âgé et plus on vous demandera de détails dans votre fiche de présentation. En 100 ans, il s'en passe des choses alors en mille ans... :p. Ainsi merci de voir avec le staff avant de créer un personnage de plus de 800 ans.
Groupe immortel. Lorsqu’un vampire est transformé, il reste physiquement identique à son apparence humaine, seul son teint devient plus pâle.
Les vampires ont besoin de sang pour se nourrir. Pour cela ils peuvent sucer le sang des humains ou animaux. Ils peuvent également faire appel à des banques de sang. Néanmoins, avec le temps, le besoin en sang des vampires diminue. Donc plus un vampire est ancien et moins il a besoin de sang.
Quand les vampires meurent ils se vident littéralement de leurs organes et de tout leur sang. Ils vomissent littéralement tout ce qu'ils ont à l'intérieur (exception faite quand ils sont brûlés vifs évidemment).
Les crocs : Les vampires ont des crocs pour pouvoir mordre. Leurs crocs sortent pour manger et ils sortent aussi lorsqu’ils sont excités (sous l'effet du désir) ou énervés...
Les vampires sont des créatures qui vivent la nuit : Ils ne peuvent sortir pendant la journée, le contact avec le soleil les fait brûler. Les vampires sont obligés de dormir pendant la journée. Il est très dur de réveiller un vampire et de le forcer à rester éveillé. Les plus vieux peuvent le faire, mais plus le suceur de sang est jeune et plus c’est difficile, voire impossible. Mais heureusement pour eux les vampires sentent l'aube arriver tout comme le coucher du soleil d'ailleurs.
Guérison instantanée : Les vampires guérissent d’eux-mêmes, leurs blessures se soignent et ils ne gardent aucune cicatrice. C'est d'ailleurs leur sang qui leur donne cette capacité. Ils peuvent en outre utiliser cette faculté afin de soigner un humain en partageant un peu de sang avec lui. Néanmoins c'est un secret qu'ils tiennent à garder. Ils ne le feront pas pour tous les humains. D'autant plus qu'en partageant leur sang avec eux, ils seront à jamais liés à l'humain qu'ils ont nourri, ils pourront le repérer n'importe où, ressentir ses émotions, etc. Autant dire que ce n'est pas vraiment agréable pour eux et d'autant plus pour ceux qui font leur possible pour éviter les émotions humaines... Ainsi, rares sont les humains à avoir bénéficié d'un tel traitement, et pour 99% d'entre eux, il s'agit ou s'agira d'esclaves...
Les sens : Les sens des vampires sont plus développés : l’ouïe, la vue... Ils ont de la même manière une force et une rapidité (vitesse) inouïes, proportionnelles à leur âge bien sûr...
Plus les vampires sont âgés et plus ils sont forts. Lorsqu’ils sont jeunes ils sont moins forts et contrôlent moins bien leurs pulsions. Cela va de même pour le sang. De la même manière, ils sont capables d'hypnose sur leurs victimes, dont l'efficacité sera relative selon l'âge de celui qui la pratique.
Hiérarchie : En haut de la "chaîne alimentaire" se trouve le roi. Il s'agit du roi vampirique à la tête d'un continent. Il est le roi de tous les gardiens et de tous les vampires qui lui doivent allégeance.
Les Gardiens : Généralement ce sont les plus anciens de l'état qu'ils gouvernent. Les plus cruels et sans pitié également. Ils doivent obéissance au roi mais doivent aussi se faire obéir et respecter par ceux qui sont sous leur pouvoir. Ils doivent prendre connaissance de toutes les nouvelles naissances, les inscrire sur des registres ainsi que le nom de leur créateur, afin d'effectuer un contrôle. Tout vampire qui s'amuserait à créer des suceurs de sang à outrance serait tué (définitivement) à l'instar de chacun de ses infants. Ils sont la loi et l'application de celle-ci.
Les Vampires : Il s'agit de tous les autres de la communauté. Plus ou moins âgés, plus ou moins dangereux. Plus ou moins sauvages.
Leurs points faibles : L'argent les brûle et les affaiblit considérablement, le soleil les brûle plus ou moins rapidement selon leur ancienneté. L'ail leur est désagréable mais pas mortel. De la même manière l'eau bénite, les croix, bref : les objets religieux ne leur font rien. On peut les tuer en les décapitant, en leur enfonçant un pieu dans le coeur ou en les brûlant.
L'enfantement : Les vampires ne peuvent pas avoir d'enfants, leur corps étant mort il n'évolue pas et ne permet donc pas de créer de la semence féconde ou bien de développer un foetus.
Comment devenir vampire : Un humain vidé de son sang doit mourir avec du sang de vampire en lui. L'humain reste alors mort pendant 48h environ ou plus, puis devient un vampire affamé par sa nouvelle condition.
Vivre en groupe : Lorsque les vampires vivent en groupe, dans des nids, ils deviennent souvent plus cruels parce qu'ils s'entraînent les uns les autres. Ils ne voient que des êtres comme eux, ce qui leur rappelle à quel point ils sont différents des êtres humains. Ils font leur propre loi. Ceux qui vivent en solitaire se souviennent un peu mieux de leur humanité perdue.
Entrer chez un humain : Pour qu'un vampire entre chez un humain il faut qu'il soit invité. Néanmoins, l'humain peut à tout moment retirer son invitation. Le vampire ne pourra alors plus entrer et sera expulsé de la maison/appartement ou autre de l'humain.
Relations Vampires/Loup-Garous : Ils sont des ennemis incontestés, depuis toujours. Chacun possède son propre territoire sur lequel l'autre n'a normalement pas sa place. Néanmoins il n'est pas rare que des conflits isolés éclatent un peu partout dans le monde. La haine entre ces êtres est viscérale, inscrite dans les gènes. Si les loups éprouvent généralement un grand respect pour la vie, les vampires eux, s'en servent pour se nourrir.
Pour marcher sous le soleil à son zénith : Tous en rêvent et après des millénaires à attendre le "Graal" voici qu'une sorcière (PNJ) a enfin trouvé le moyen de réaliser ce rêve. Ne rêvez pas, tous n'auront pas accès à ce don mais voilà comment ça se passe. Hors jeu, il vous faudra attendre 800 points RP pour pouvoir en faire la demande au staff. Ensuite, il vous faudra réunir un certain nombre de choses dans des échanges RP avec d'autres membres du forum, où il vous faudra récolter certaines choses :
- Un fae devra vous donner un objet (de son choix) qui, une fois le processus terminé, ne devra plus jamais vous quitter.
- Une sorcière doit accepter d'ensorceler l'objet pour vous libérer de la malédiction du soleil. La sorcière doit être extrêmement puissante et surtout vous devrez lui fournir certains ingrédients : du sang de loup prélevé sur un loup pendant la pleine lune, l'objet fae et la dernière phase du processus : votre souffrance physique et/ou morale. Ce sera à la sorcière de choisir quelle souffrance sera pour vous la plus indicible et c'est pendant votre souffrance que la magie opérera sur l'objet.
Une fois l'objet ensorcelé, vous devrez le garder constamment sur vous, de jour comme de nuit (on vous conseille donc d'éviter la cotte de mailles :p). Dès lors vous ne serez plus sujet à la course du soleil. Vous pourrez sortir de jour comme de nuit. Mais attention, votre besoin de repos reste le même c'est-à-dire qu'il vous faudra trouver un rythme pour vos cycles de sommeils et que comme avant, en phase de sommeil, il sera très difficile de vous réveiller.
Quant à savoir ce qu'il se passerait si jamais vous perdiez l'objet, eh bien vous retourneriez dans la seconde à votre état "normal".
Et évidemment l'objet n'est utilisable que par une seule et une unique personne. Si l'objet est perdu ou volé il ne pourra pas servir à un autre vampire.
Hybrides : Cf. Créatures...



WEREWOLVES: Quelques pvs?

Citation :
LOUP-GAROUS : Il est interdit de créer un Omega, qui sont des êtres extrêmement rares (cf. système de points). Des PV d'Omega apparaîtront selon les besoins. Limite d'âge pour la création d'un loup fixé à 200 ans. Si histoire particulière, ou besoin particulier n'hésitez pas à en parler au staff Wink.
Un garou est, dans les mythologies, les légendes et les folklores du monde entier, un humain qui a la capacité de se transformer, partiellement ou complètement, en un animal.
Les nuits de pleine lune sont invoquées comme la principale cause de transformations involontaires en animal-garou selon les croyances modernes.
La naissance d'un loup-garou : Contrairement à certaines légendes on ne naît pas loup-garou, on le devient, par choix (normalement). En effet, il y a des lois. La première est que nul ne doit être Changé contre sa volonté. La seconde est que nul ne doit être Changé avant d'avoir été conseillé ni d'avoir passé un test simple (auprès d'un alpha il s'agira de quelques questions et mise en situation pour bien montrer ce qu'est un loup. La liberté est donné à l'alpha de choisir les questions et le test en lui-même) pour prouver qu'il a compris les conséquences du Changement.
Les pensées de Charles à propos des nouveaux loups :
Citation :
Son père expliquait aux nouveaux que le loup était une part d’eux-même, juste un ensemble de désirs qu’ils devaient contrôler. Cela semblait aider la plupart d’entre eux au cours de la phase de transition. Les effrayer en leur disant que des monstres vivaient dans leurs têtes ne les aiderait certainement pas à acquérir la maîtrise nécessaire pour parcourir le vaste monde.

-- Les naissances : Les loups-garous essaient de se tenir au courant des naissances et de repérer les jeunes lycanthropes qui arrivent dans la région, pour qu’aucun ne se retrouve livré à lui-même.
En ce qui concerne l'enfantement, les loups ne peuvent pas avoir d'enfant entre eux. Non pas parce qu'ils ne sont pas fertiles dans le sens où le corps fonctionne comme celui d'un humain avec ses besoins et impératifs, mais le changement sera trop brutal pour la survie du foetus. Un loup et une humaine pourront enfanter mais ils enfanteront un humain comme un autre. De la même manière un loup et un métamorphe pourront enfanter mais l'enfant sera mortel (soit humain, soit métamorphe).
-- Immortalité & Points Faibles : Les loups-garous à l'instar des vampires sont immortels. Ils ne pourront pas mourir de morts naturelles. Néanmoins ils pourront être tués, seul l'argent est un véritable poison pour eux, et l'eau puisque sous leur forme garou les loups coulent (sous leur forme humaine ils sont comme les autres face à l'eau). Sinon, ils peuvent être tués de façon plus... "humaine" (de froid, décapitation...). Attention par contre, un loup ne meurt pas de faim, il devient fou et incontrôlable, de la même manière un loup ne meurt pas de maladie...
Pourtant, il faut garder à l'esprit que les garous partagent avec leur partie loup leur part humaine et vivent constamment avec les humains. Il est donc rare de voir de très vieux loups qui rapidement perdent goût à la vie (pertes d'êtres chers, changement de mode de vie etc.) ou finissent par devenir fou et donc être tués par des dominants, alpha ou même marrok.
-- Transformation : Il faut déjà savoir qu'un loup sur trois survit à la transformation. Et pour ceux qui survivent, la douleur conduit souvent à la folie. Il faut garder à l'esprit que la première transformation est la plus dangereuse (après la morsure) pour la survie de l'être humain. Son corps doit s'adapter à ses nouvelles dispositions. Néanmoins, la transformation sera toujours extrêmement douloureuse. La transformation est d'ailleurs plutôt longue, il faut une bonne dizaine de minutes pour être complètement changé. Les contacts physiques post-changement - dans les quelques minutes qui suivent la transformation - sont assez désagréables, la peau/la fourrure étant neuve et relativement sensible durant les premiers instants. La première transformation a en outre lieu lors de la pleine lune suivant la morsure.

Le point de vue d'un nouveau loup garou sur le Changement:

Citation :


Ce soir, ce serait le grand soir. Je le sentais au plus profond de moi. Quelque chose s'éveillait, je ne tenais plus en place, j'avais des sautes d'humeurs digne d'une femme enceinte, et la moindre contrariété me donnait envie de frapper la personne la plus proche. Déjà que j'entendais le tic tac de l'horloge dans  la pièce voisine, et les murmures des clients mécontents maintenant, je devais faire face à des crétins qui venaient retirer leurs économies de ma banque. Comme si je n'avais rien de mieux à faire. Il fallait que je bouge. Je les abandonnai là, laissant le soin à un de mes collègues de s'occuper de leur cas. Je sortis prendre l'air.

Tout avait commencé il y a quatre jours. Enfin, non, il y a quelques années plutôt. Une idée qui a fini par s'imposer, jour après jour, année après année. Mon compagnon est un loup garou. Il a mis du temps à me l'avouer, j'en ai mis encore plus à m'y habituer. Et pour finir, je m'y suis faite. Malheureusement, chaque jour qui passait, chaque ride qui apparaissait me rappelait un peu plus sa nature lupine... et la mienne bien trop humaine. Ils ne vieillissent pas. Je suis sa femme, et on pourra bientôt nous prendre pour mère et fils. Alors, j'ai décidé que je deviendrais comme lui. Parce qu'il m'a expliqué qu'il ne pourrait pas vivre sans moi. Que dans vingt ans, ou cinquante, il irait se jeter dans le fleuve le plus proche et s'y noierait, à l'annonce de ma mort. J'ai décidé de Changer. Ainsi, nous aurons une chance de passer l'éternité ensemble. Je lui en ai parlé, il n'a pas apprécié l'idée. Mais je suis têtue, moi aussi. J'ai fini par le convaincre. Il en a parlé à son alpha, que je connaissais sans l'avoir beaucoup fréquenté. Ce dernier m'a invité à une séance d'information - en fait, plutôt un interrogatoire - et il m'a jugé acceptable comme candidate. J'avais une chance de m'en tirer, et peut-être de ne pas perdre la tête. Mon compagnon m'a donné un aperçu de la vie de garou, la transformation, la vie en meute, le besoin de sang, de violence. Je pensais être capable de le supporter.

Il y a quatre jours, mon compagnon m'a accompagné jusqu'à la maison de son alpha. Là, il s'est transformé, et a commencé le premier pas pour mon Changement. Il m'a attaquée, l'alpha à ses côtés pour être certain de l'arrêter avant qu'il ne me tue vraiment. Avant d'avoir bien compris ce qui se passait, je me retrouvai par terre, et ne connus plus que la douleur, avant que le noir n'envahisse ma vision. Je me réveillai sous le regard anxieux de mon compagnon, et celui scrutateur de son alpha. Mon alpha aussi, désormais, si je survis à ma première pleine lune, dans quelques heures. Nous avons rendez-vous dans la forêt voisine pour ma première chasse et mon premier Changement. J'ai peur, ce qu'on m'en a dit est terrible. Le processus prend plusieurs minutes, parfois une vingtaine de minutes. Certains se transforment et perdent l'esprit, à cause de la douleur. On est obligé de les abattre. La bête qui s'éveille sous mon crâne se fait de plus en plus insistante, je ne veux pas qu'elle me détruise. J'ai besoin de la présence d'autres loups, ceux qui sauront me rassurer, me guider. Encore quelques heures..."


-- Hiérarchie : Le Marrok : Le Marrok est l'alpha des alphas. Il est celui qui les dirige. Sa meute s'étend donc à celles des alphas qu'elle contient.
Les Alphas : Un alpha, c'est le stade ultime du contrôleur obsessionnel, prêt à tuer quiconque menace sa meute. Il protège les plus faibles des forts et ne supporte pas qu'on défie sa volonté. Un alpha est le loup le plus dominant de la meute. Le plus sujet à la violence. Personne ne le provoque et son rôle est de protéger sa meute.
Les Dominants : Leur instinct les force à protéger à l'aide de la violence et à contrôler leur environnement. Ils sont prêts à tuer. Plus le loup est dominant, plus il est prompt à tuer. Les loups moins dominants cèdent le droit de protéger au loup le plus dominant.
Les Soumis : Ce sont les plus gentils et les plus doux. Ils n'ont aucun instinct meurtrier. Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne tuent pas quand la situation l'exige, juste que ce n'est pas leur première réponse à chaque problème. Ils n'ont pas besoin de contrôler tout le monde autour d'eux. Avec un loup soumis, un loup dominant sera détendu parce que le loup le plus bas dans la meute ne représente aucune menace. Ils baissent d'instinct les yeux face à des dominants.
Les Omegas : C'est un loup alpha extrêmement zen. Il est en dehors de la structure de la meute. Il est le seul qui puisse défier l'Alpha. Ca ne veut pas dire que ce dernier laissera l'Omega s'en tirer comme ça... mais un loup soumis, même un loup qui est beaucoup moins dominant que l'alpha, aurait du mal à lui tenir tête. Les Omegas transformés sont très peu nombreux. Ils ne sont pas aussi rare dans la population humaine, mais on les change rarement. Même les loups enragés attaquent rarement les Omegas humains : l'instinct de protection en leur présence est trop puissant, et on comprend que, même si l'Omega désire être Changé, il soit difficile de trouver un loup volontaire pour le faire. Personne ne provoque les Omegas, son rôle est de protéger sa meute, y compris d'elle-même. Le côté zen, c'est parce qu'il n'a pas besoin de tuer pour faire passer son point de vue. Omega ne veut pas dire faible. Il garde son libre arbitre. Les Omegas ont le même instinct protecteur que les Alphas.
Explication de Charles à Anna :

Citation :
"—Tu es un Oméga, Anna. Je parie que, quand tu entres dans une pièce, les gens viennent vers toi. Je parie que de parfaits étrangers te racontent des choses qu'ils n'iraient pas dire à leur propre mère.
Un loup Oméga est comme l'homme-médecine indien, en dehors des rangs normaux d'une meute. Ils ont dû t'apprendre à baisser les yeux, pas vrai ? Pour les loups soumis, ces choses-là sont instinctives. Toi, ils ont dû t'y forcer.
Tu apportes la paix autour de toi, Anna, dit-il, les yeux plongés dans les siens. Un loup-garou, et surtout s'il est dominant, est toujours à deux doigts d'exploser. Après avoir été enfermé dans un avion bondé pendant des heures, je suis arrivé à l'aéroport avec un besoin irrépressible de répandre le sang, comme un junkie a besoin de son fix. Mais quand tu es venue à moi, la colère et la faim se sont évanouies. (Il lui serra les mains.) Tu es un don, Anna. Un loup Oméga dans la meute signifie que davantage de loups survivent au Changement parce qu'ils peuvent se contrôler plus facilement en ta présence. Cela signifie que nous perdons moins de mâles dans ces stupides combats de dominance, parce qu'un Oméga apporte la quiétude autour de lui. Ou d'elle." (Alpha & Omega: L'Origine)


Les Bêtes : Ce sont des loups dominants qui ne protègent pas. Ils sont l'exact opposé de l'Omega. Tout en violence, aucun esprit de protection. Ce sont néanmoins des cas rares et souvent de légende comme le Berserk ou la Bête du Gévaudan...
La place d'un loup dans la meute dépendra essentiellement de ce qu'il était en tant qu'humain. On dit souvent d'une personne que c'est une dirigeante née, ou bien qu'elle est douce et/ou fragile etc. Ce sont ces traits de caractère qui détermineront la position du futur (ou pas) loup. C'est le staff qui déterminera au vu de votre fiche et des besoins du forum, votre niveau de dominance. En cas de souci nous pourrons en discuter ensemble.
-- Baromètre interne : La plupart des loups-garous disposent d'un baromètre interne qui leur indique si un loup les domine ou non. Si ce baromètre ne leur dit rien tout de suite, en général, ils le découvrent en se battant. Un Omega peut toujours savoir, même avec les humains, qui dirige et qui ne dirige pas mais cela n'affecte en rien leur relation avec l'Omega.
-- L'amour : Une femme tient sa place de son compagnon. Ainsi une louve soumise mariée à un alpha sera alors la seconde dans la hiérarchie de la dominance.
La plupart des loups-garous trouvent une personne qu'ils aiment et épousent, et ils passent beaucoup de temps avec cette conjointe avant que le loup l'accepte comme compagne. Parfois, très très très rarement, suffisamment en tout cas pour surprendre les plus anciens, c'est le loup qui choisit sa compagne et impose ainsi son choix à l'humain en lui.
Pour créer un couple aux yeux des autres loups et donc être considéré comme "pris" ou "prise" il faut : porter l'odeur de l'autre (avoir consommé donc :p) + avoir procédé à la cérémonie d'union sous la lune (il s'agit d'un mariage comme un autre, il doit seulement être consacré sous la lune). En effet, l'amour et le sexe doivent d'abord unir les parties humaines, et les loups se choisir mutuellement.
-- Pleine Lune : Tous les loups doivent répondre à l'appel de la pleine lune et doivent se transformer durant cette période. C'est un impératif. Un besoin primaire. Rappelons également que les loups ne sont pas des chats qui jouent avec leur nourriture et prolongent la mise à mort.
-- Rapidité de Guérison : A l'instar des vampires, les loups guérissent très vite. Instantanément pour les blessures légères et en quelques heures, voire quelques jours pour les autres blessures. Pour les blessures à l'argent c'est plus long, les éclats doivent tous être retirés pour éviter la hausse de température, l'infection et pouvoir débuter la guérison. La température du corps d'un loup est équivalente à celle de l'homme sous forme humaine, et à celle d'un loup (38,5 ou 38,7°) sous sa forme lupin.
-- Lien part humaine et Louve : Un loup-garou pour survivre doit apprendre à intégrer l’humain et le loup, et à laisser le contrôle à l’humain dans la plupart des cas ; sauf quand la lune appelle, quand il est en colère… ou blessé. Torturez un dominant, et le loup prend le pas. Torturez un soumis, et il ne reste plus que l’humain.
-- Rejoindre une meute : Il faut partager la chair et le sang de l'alpha. Cela se passe lors d'une cérémonie initiatique où l'alpha donne un morceau de sa chair (et donc de son sang) au nouveau venu dans la meute. Le nouveau venu a alors les mêmes droits et devoirs de protection que les autres loups qui en font partie.
-- Hybrides : Cf Créatures...





SLAVES: Quelques pvs?

Citation :
SLAVES : Ils ont bu du sang vampire et sont liés à jamais au(x) vampire(s) qui les a/ont initié. Celui-ci/ceux-ci peut/peuvent ressentir chacune des émotions de leur esclave à distance. Éprouver sa peur, savoir avec certitude l'endroit où ils se trouvent. C'est en quelque sorte une balise GPS, une immixtion dans leur existence, un boulet à leur pied. Ils sont les obligés du vampire dont ils ont bu le sang. Leur serviteur à vie. Leur existence est entre les mains immortelles qui tirent les ficelles de leur marionnette à satiété et mieux vaut pour eux suivre les "conseils/exigences" de ces derniers, sans quoi leur existence pourrait cruellement ou mortellement se compliquer...
En effet l'existence des vampires est encore secrète pour le monde humain et comme chacun le sait, l'esclavage a été aboli depuis bien longtemps. Un esclave qui serait un danger pour ce secret devrait immédiatement être supprimé. Et s'il est pris à parler des vampires par un autre que son maître, le maître et l'humain seront sévèrement châtiés. Pouvant même aller jusqu'à la mort selon la gravité de l'infraction et les conséquences de cette dernière. Prendre un esclave pour un vampire est donc une grande responsabilité, quant à l'humain...





HUMANS : Quelques pvs?

Citation :
HUMANS : Alors commençons par le plus simple, ça naît généralement avec 10 doigts, 10 orteils, une tête, deux bras, deux jambes, un nez... Bref un humain quoi, une espérance de vie moyenne de 80 ans qui a tendance à se réduire considérablement en présence du surnaturel. Néanmoins, vous pourrez rencontrer divers type d'humains à Aspen Creek :
Les habitants: Tous originaires d'Aspen Creek et souvent depuis plusieurs générations, ils sont tous au courant de l'existence des surnats et cohabitent librement et en toute "normalité" avec les loups. Aspen Creek est en quelque sorte une grande famille. Tout le monde est plus ou moins lié et se connaît dans cette bourgade de campagne.
Les Etrangers/les Touristes : Venus à Aspen Creek pour une raison ou pour une autre ils ignorent l'existence des loups et des surnats. Ce sont en général des touristes venus visiter des paysages encore sauvages et s'imprégner de la faune et la flore environnantes.





HUNTERS: Quelques pvs?

Citation :
HUNTERS : Ce sont avant tout des humains, du moins jusqu'à preuve du contraire. Des humains qui ont appris l'existence des surnats et qui pour une raison ou une autre ont décidé qu'ils ne pouvaient pas les laisser risquer de blesser, tuer ou utiliser quelqu'un à leur propre solde/fin. Ils mettent donc d'une manière ou d'une autre tout en oeuvre pour défendre les intérêts des humains et/ou leurs propres idéaux.
Les indépendants : Il s'agit de tous les particuliers qui, par mauvaise expérience ou autre raison, ont décidé de chasser les surnats.
Les fédéraux : Qu'ils apprécient ou non les surnats ils n'ont pas vraiment le choix. C'est le travail de répondre aux ordres des supérieurs et de la patrie. Et si on leur dit de sauter...
Les spécialistes : Ceux qui se sont spécialisés pour une raison ou une autre dans une seule catégorie de surnats. Les Sidhe-Seers (qui chassent les fae), les chasseurs de vampires, de loups etc.
Les autres : Surnats chassant des surnats et oui ce n'est pas à exclure non plus. Tous n'ont pas été changés volontairement ne l'oubliez pas. Ce qui peut amener quelques... rancœurs. Mais ce n'est qu'un exemple bien sûr.





WITCHES: Quelques pvs?

Citation :
SORCIÈRES : Une sorcière est une femme chaman (spécialiste de la communication avec le surnaturel et le monde des esprits, généralement ceux des morts). C’est une femme adepte ou considérée comme telle d’une forme de sorcellerie.
Les sorcières sont à la fois des êtres imaginaires connues pour leurs pouvoirs magiques, leurs chaudrons et balais, illustrées dans tous les contes de fées et bon nombre de films. Mais elles sont aussi ces femmes que l'on a brûlées en Europe pendant le Moyen-Âge, période livrée aux guerres de religions, où les pratiques quelque peu déviantes étaient condamnées à mort...
Vers le milieu du XVe siècle, en Occident, on brûle des femmes. Les sorcières sont les fiancées du diable : elles vont au Sabbat, jettent des sorts, sèment maladie et mort... Pendant deux siècles des milliers d'entre elles sont traquées, dénoncées, torturées et brûlées. Ce n'est qu'à la fin du XVIIe siècle que les bûchers s'éteignent peu à peu.
Autrefois symbole de la femme parfaite (amour, beauté, magie, clairvoyance...), elle fut calomniée, pourchassée et exécutée pendant l'Inquisition. Elle devint alors l'incarnation du mal absolu (laideur, peur, haine, malheur...).
Les sorcières et les sorciers sont donc des êtres mortels.
Wicca/Magie Blanche : La magie blanche est l’art d’attirer les influences positives et de modifier favorablement une situation en changeant le cours des événements. La magie blanche est issue d’un savoir ancestral, se basant sur les lois d’un univers invisible, ignoré de la plupart des gens, elle vise à faire le bien.
Les praticiens, appelés sorcières ou mages ou wiccans, se servent des énergies naturelles existant dans la terre, l’eau, les plantes, les pierres, l’air et le feu. En canalisant ces énergies, et en les libérant, il est alors possible d’influencer le cours des événements ou de créer l’harmonie dans sa vie et dans celle des autres.
La sorcière blanche pratique la magie blanche, la magie rouge (appelés aussi « rituels d'amour »), ou la haute magie (théurgie, nécromancie, chamanisme, angélologie, démonologie, médiumnisme...).
Elle partage son savoir, ses expériences, ses découvertes et ses connaissances avec les autres. Elle honore les anges et les esprits et respecte la nature.
La sorcière noire : Elle pratique la magie noire et la haute magie. Elle entretient un désir de vengeance, et travaille souvent avec des personnes malveillantes et jalouses, habitées de mauvaises intentions. Elle use de ses sortilèges pour contrôler et dominer les personnes (ex: le sort du gardien dans le tome 2).
La sorcière noire ne partage pas ses connaissances, au contraire, elle conserve jalousement ses découvertes dans son grimoire. La sorcière noire exploite les anges déchus, et manipule les autres pour son seul profit (et celui de ses clients si elle en tire un bon avantage). La sorcière noire pratique des sortilèges de magie noire destinés à satisfaire des besoins égoïstes :
 • des sortilèges sexuels,
 • des sortilèges de vengeance,
 • des sortilèges de domination…
Les porteurs de peaux :Ce sont des sorciers maléfiques originaires d'Amérique, plus précisément du sud ouest des USA. On les appelle aussi sorciers aux taches d'argile ou encore coureurs à peaux de loup. Ils tirent ce nom des peaux de coyote ou de loup dont ils se revêtent pour pratiquer leur magie. C'est ainsi que les changeurs ont parfois été assimilés à ces sorciers, à tort.
Les porteurs de peaux pratiquent la magie noire dans le but de devenir plus puissants. Ils sont capables de jeter des sorts à distance à l'aide de cheveux, d'ongles,... appartenant à leurs futures victimes. Ils sont donc plus tournés vers la magie "d'influence" (un peu comme les vaudous à l'aide de leurs poupées), ne font que peu de potions, ni ne maitrisent les 4 éléments comme le font d'autres sorciers. Quand ils portent leur peau fétiche, ils ont des sens plus aiguisés, sont plus rapides et plus agiles que des humains normaux, ils deviennent des prédateurs d'autres humains (puisqu'ils se nourrissent en partie de cadavres humains), mais sans la métamorphose des surnats tels les changeurs et les loups garous, et leurs sens restent moins aiguisés que ceux de ces surnats.
Pour devenir un porteur de peau, il faut effectuer un rituel qui consiste d'abord à tuer un membre de la famille proche (père, mère, frère ou sœur) Une fois que la victime a été enterrée, il faut la déterrer, découper certains morceaux (doigts, orteils, scalp) et les réduire en poudre. Cette poudre servira par la suite à lancer de puissants sorts. Il faut aussi découper un disque dans le crâne du mort, qui servira à la fois de ciboire et de chaudron pour les cérémonies et les sortilèges. Ensuite, on se couvre le corps d'argile blanche, on met les bijoux du mort sur soi, puis on pose des peaux de loup ou de coyote à côté de soi, avant de réciter certains chants sacrés à l'envers. Une des peaux va sauter de terre et se coller à vous, vous donnant ainsi le pouvoir.
Liens entre les deux : Les sorcières tirent de la puissance de la mort, du sacrifice et de la douleur, ce qui explique que les sorcières noires soient les plus puissantes. Leurs deux types de magie sont donc en opposition, toutefois, la magie blanche n’est pas toujours aussi innocente : certains rituels servent à influencer les sentiments de l’autre, et la magie noire n’est pas non plus aussi menaçante et cruelle qu’on peut le penser, elle peut servir de protection contre un puissant sort.
Tout est donc question d’intention, c’est pour cette raison qu’il peut arriver à une sorcière blanche d’effectuer des sortilèges de magie noire, et à une sorcière noire d’effectuer des rituels de magie blanche.





CREATURES : Quelques Pvs?

Citation :
CRÉATURES : Ce groupe est composé des autres créatures, autres mythes que l'on pourra rencontrer sur le forum.
Les Fae (prononcez faj) : Les fae, communément et mal nommés les fées sont des êtres immortels qui sont issus d’un autre univers : Underhill. Le monde qui les a vu naître est aujourd’hui hors de portée. En effet, la dernière porte a disparu au milieu du XVIe siècle, emportant avec elle une grande partie de leur pouvoir. Tous espèrent retrouver un passage pour leur terre d’origine mais avec le temps, leurs espoirs s’amenuisent.
Les fae sont réputés pour leur orgueil et la facilité avec laquelle on peut les vexer (et donc se les mettre à dos). Ennuyez-les et c’est votre vie que vous risquerez. De la même manière, il est de bon ton d’apporter un cadeau plutôt qu’un merci. D’ailleurs il veut mieux « éviter » de dire merci à un fae car dans leur culture s’est s’engager à une dette envers eux, ce qui est rarement une bonne chose et les fae sont réputés pour avoir bonne mémoire.
On dit d’eux « qu’un bon fae est un fae mort » et ils ont totalement conscience de cela. Eux-mêmes détestent l’humanité (cf. reproduction), ils ont en plus de grandes difficultés avec les forces de l’ordre (fédérale ou non) qui ont par trop tendance à s’ingérer dans leurs affaires…
Les purs fae sont aujourd’hui très rares, les fae « purs » ne se reproduisent pas facilement, voire plus du tout. Ils ont besoin, s’ils veulent faire perdurer leur race en attendant de retrouver un passage, de s’unir avec des humains. Des humains qu’ils exècrent et cette nécessité, cette obligation ne fait que renforcer leur haine à leur égard.
Officiellement s’il y a des fae sur Terre c’est pour le peuple et c’était ainsi il y a longtemps. On pourra notamment penser à la dame du lac et à son rôle auprès du roi Arthur. Mais aujourd’hui les fae sont plus autonomes. La vie qui est aujourd’hui la leur les pousse à être sélectifs. C’est ainsi que les Seigneurs gris (sorte de conclave des fae qui gouverne ce peuple) sélectionnent les fae sur Terre. Les plus faibles sont éliminés rapidement. De même que ceux qui rompent l’équilibre et/ou le code fae :
• On ne chasse pas l’humain
• Un fae ne ment pas (les faes ne peuvent pas mentir, ils peuvent travestir la réalité mais pas mentir)
• Un fae ne trahit pas sa parole (de la même manière honnêteté et vérité sont deux choses différentes)
• Agit pour le bien commun (les fae ne sont pas censés attirer l’attention sur eux et n’aiment pas le faire, leur rôle est de réguler et c’est ainsi que l’on fait appel à eux. En tant que personne de foi, puissante magiquement parlant)
• …
Pour tuer un fae il existe deux moyens. Du fer consacré par une église chrétienne ou bien des anciennes armes fae (c’est le cas par exemple d’Excalibur, Caladbog, Caledfwych…). Créées de leur main, apportées de leur monde et offertes à des humains hors du commun, il s’agit d’armes de légende et donc très rares.
En ce qui concerne leurs pouvoirs les fae ont la faculté d’user du glamour. Ils peuvent modifier leur apparence ainsi, du moins en donner l’illusion. Mais cette illusion touche tous les sens humains (la vue, le toucher etc…). Pour les loups néanmoins, ce glamour a une faiblesse, un parfum particulier. Les fae font également autorité, ils ont le pouvoir d’agir sur les âmes. Néanmoins ils ne peuvent agir que sur les âmes non magiques (les humains) et sur les âmes faibles (pour la plupart). Ils peuvent alors les inciter à faire quelque chose, réveiller leur désir, leur colère… Bref exacerber leurs émotions.
Les sirènes : (Elles peuvent aussi bien être homme que femme). Chez nous, les sirènes foulent le sol comme n'importe quel humain, tant que leurs jambes ne sont pas en contact avec de l'eau elles ne se transforment pas. Elles ont une voix incroyable qui fascine tous les humanoïdes (rappelez-vous Ulysse... Le chant des sirènes qui menait les hommes à leur perte...). Elles attirent par leurs chants leurs proies pour les noyer et manger leur coeur. C'est d'ailleurs le premier coeur ingurgité qui arrêtera leur vieillissement. C'est aussi ce qui leur assure le passage du temps. Le coeur de cochon étant le plus proche de celui de l'homme, celles qui ont décidé de vivre parmi les humains sans les tuer s'en nourrissent. Néanmoins, l'appel du sang humain reprend parfois ses droits, ce qui fait d'elles des êtres honnis par les vampires et redoutés par les humains qui ne peuvent résister à leur appel (ce qui n'est pas le cas des êtres fantastiques).
Les sirènes ont besoin d'une baignade quotidienne pour vivre, on peut donc les tuer en les empêchant de se baigner. Au fil des jours elles vont s'affaiblir pour finir par s'éteindre. Il est également possible de les tuer en les vidant de leur sang (impropre aux vampires qui tombent inconscient s'ils en ingèrent) ou en les brûlant vives.
Les sirènes peuvent se reproduire avec les humains. Mais à l'instar des loups, de cette union naîtra un enfant humain. Seules deux sirènes peuvent créer une nouvelle génération de cette espèce. L'enfant naîtra alors sur terre, sera élevé comme un bébé "normal"... Cet enfant aura, néanmoins, un grand besoin d'être hydraté physiquement, mais aussi intérieurement, jusqu'à ce qu'il soit en âge de faire ses premières armes, seul, dans son univers d'origine, la mer ou l'océan de préférence. Toutefois, puisqu'à Aspen c'est un peu compliqué. un lac pourra également faire l'affaire pour commencer. Dès lors, l'enfant, comme tous les siens, devra prendre un bain quotidien...
Incubes/Succubes : Ces êtres vivent de sexe. Ils se nourrissent de cette énergie et volent peu à peu l'âme de l'humain avec qui ils ont des rapports. Les humains qu'ils ont "honoré" deviennent rapidement accro aux attentions de l'incube et de la succube.
Succubes et incubes peuvent se reproduire avec la race humaine, ils ont en partie été créés pour ça. De cette union naîtra une nouvelle génération d'incubes/succubes.
Ces êtres sont des amants et amantes hors-catégorie mais qui ont bien du mal à contrôler leur pouvoir d'aspirer les âmes. Il leur est donc quasiment impossible d'avoir des relations amoureuses, ce qui fait d'eux des êtres généralement inhumains qui ont presque complètement abandonné les émotions humaines.
Il faut tuer l'incube ou la succube pour que les humains (encore en vie) avec qui il/elle a couché récupèrent leur âme. Pour le tuer il faut le décapiter. L'eau bénite, les croix, les objets religieux sont un bon moyen de les tenir à distance. Ce n'est qu'une fois détruit ou rassasié d'âmes que l'incube changera d'endroit. Il livrera les âmes aux enfers, pour mieux en dévorer d'autres, ailleurs...
Il fut un temps, pas si éloigné, où certaines sorcières appelaient un incube pour non seulement les aider, les soutenir, dans leurs rituels mais aussi afin de recevoir sa semence et mettre au monde une enfant particulièrement éveillée aux rites magiques. L'Histoire est remplie de témoins qui ont assisté à des invocations d'incube. Un coven, dansant autour du feu alors qu'un démon en sort pour venir les prendre une à une. Ce ne sont pas là non plus des exceptions...
Qu'en est-il de leurs pouvoirs?  

    Aura de séduction : Ces êtres exercent un fort attrait sur leur victime. Néanmoins, si l'objet des attentions de l'incube ou de la succube est ancien (comme un vampire par exemple) il pourra ressentir le côté surnaturel de cette sensation.Rêves et cauchemars : Les incubes et succubes sont l'essence même du désir et celui-ci agit en permanence sur le subconscient. Ils peuvent déceler des pensées impures, détecter l'envie et s'en jouer ensuite. Quand ils sont sur une proie ils peuvent pénétrer dans leur rêves pour y déposer la petite graine du désir... pousser la cible à rêver de s'accoupler avec eux, diminuant ainsi leur volonté et résistance. Suggestion : L'incube ou la succube pour arriver à ses fins a la capacité de prendre la forme de l'être aimé par sa victime. Étant directement connecté au désir, il pourra directement pêcher cette information dans le subconscient de celle-ci. ATTENTION, ce n'est ici qu'illusion, l'incube et la succube ne peuvent intervenir que sur la personne de leur choix. Les personnes extérieures ne seront donc pas touchées par cette illusion. Forme démoniaque : L'incube ou la succube peut s'éveiller, déchirer le corps possédé, prendre sa forme originelle et combattre dans cette position. C'est très dangereux, si leur force est décuplée leurs faiblesses également... De même, cette manoeuvre affectera inévitablement l'hôte. Les séquelles seront difficiles à cacher et cela peut même détruire purement et simplement l'enveloppe. Il s'agit donc d'un pouvoir de dernier recours. À noter que sans avoir la force d'un lupin en colère, ils restent plus forts que des humains normaux. La nature démoniaque agissant sur leur poigne.

Néants: Les Néants (aussi appelés Piliers de la création ou Trous dans le monde (cf. l'auteur Terry Goodkind)) sont des personnes totalement dépourvues du don de magie et immunisées contre elle (uniquement la magie des êtres nés ou vivant sur Terre). Rien n'explique leur existence. Ils sont le fruit d'amour humain comme tous les autres êtres de cette même espèce, mais ne sont pas touchés par la magie des sorcières, des créatures en général, ainsi que de la compulsion des vampires. Ils ne peuvent d'ailleurs être transformés par eux, ni en vampire, ni en loup.
En contrepartie, ces êtres sont dépourvus de tout instinct de danger, de protection. D'une maladresse confondante, ils semblent capables d'attirer les situations les plus improbables. Sans protection, il est donc rare de les voir survivre passée l'enfance. Autant dire qu'il vaut mieux éviter de leur donner un volant entre les mains !
Ces êtres sont donc aujourd'hui extrêmement rares au point que leur existence est quasiment oubliée par les autres surnats, notamment les plus récents. Des décennies voire des siècles ont pu passer sans qu'aucun surnat n'ait pu constater la réalité de l'existence de cette race. Sans compter que, nés de deux êtres humains, rien ne les différencie (odeur comme aspect physique) des autres sapiens. L'existence des Néants apparaît donc plus comme une légende que comme un fait avéré.
Leurs rapports avec les surnats : Il est important de rappeler que le pouvoir appelle le pouvoir et donc que les surnats n'apprécient pas vraiment d'être sans défense face à un humain (qu'il soit sorcier, vampire, loup ou même Fae...). Surtout si le dit humain est alors conscient de leur existence. C'est pourquoi les rares survivants Néants qui passent l'adolescence sont souvent traqués et exterminés une fois leur particularité révélée.
Le pouvoir de leur sang : Leur sang a un effet soporifique sur tout surnat terrestre s'y adonnant et est mortellement recherché par les sorcières pour ses différentes particularités magiques. En effet, il se murmure que le sang néant est un ingrédient qui assure la réussite des sorts les plus difficiles ou les plus sombres. Agissant tel un catalyseur magique, une goutte suffirait à faire apparaître une différence. Mais on raconte également que plus le sort et puissant et plus il serait alors gourmand en sang de Néant... Vendre une telle potion n'aurait alors pas de prix pour la sorcière qui, certaine de sa réussite, pourra ainsi la vendre ou l'échanger au plus offrant... Le seul problème étant qu'il est presque impossible d'assurer la survie du Néant, si le sort est trop puissant...
Les surnats venus d'ailleurs : Ces êtres sont effectivement immunisés contre la magie, mais la magie terrestre uniquement. Ainsi, pour prendre l'exemple des Faes ou des Britlingans qui vivent dans une autre dimension (et si ceux-ci sont simplement de passage sur Terre), alors leur magie peut fonctionner à moindre échelle sur eux. Mais attention ! Un temps seulement. Après quelques mois passés sur Terre, leur magie deviendra à leur tour inopérante sur les Piliers de la création. Seul un retour dans leur monde, pour se "laver" de l'énergie terrestre, leur permettra de retrouver un tel ascendant (minimum 1 à 2 semaines consécutives dans leur monde d'origine).
Britlingans : Ils viennent d'une autre dimension. Un Britlingan est un garde du corps. Un garde du corps d'élite. Il n'en existe pas de meilleurs ni de plus redoutables à travers les dimensions connues. C'est d'ailleurs en s'inspirant de leurs compétences que les légendaires Hassansins ont vu le jour. Mais il faut être très riche pour louer les services d'un Britlingan et une sorcière assez puissante pour les invoquer. Car faire appel à un Britlingan demande à la sorcière à la fois une puissance et une maîtrise de son don colossales. Ces êtres que l'on raconte disparus aujourd'hui sont la clef d'accès à la dimension Britlingua. Une fois cet accès ouvert, la sorcière doit encore négocier les termes de la transaction avec leur guilde (esclaves, argent, sang, animaux, etc. Tout peut être en jeu à ce moment-là de la transaction).
Quand ils ont rempli leur mission, cette même sorcière (et uniquement elle) peut et doit les renvoyer d'où ils viennent. On ne peut pas laisser les Britlingans ici. Leurs principes sont à des années lumières des nôtres, ce qui rend leur "accoutumance" sur Terre très difficile, voire impossible pour les plus anciens. Ils possèdent en outre de leur endurance, des capacités physiques hors normes, des connaissances et une aisance avec presque toutes les armes, ainsi que la faculté de se rendre invisible. Les Britlingans sont immortels mais peuvent être tués par leur propre arme. En effet, chaque Britlingan une fois formé se voit remettre une arme propre, son arme de prédilection. C'est cette même arme qui peut leur être fatale. Alors autant dire qu'ils y veillent comme à la prunelle de leurs yeux.
L'enseignement des Britlinguans ressemble énormément à la fameuse "agōgē" des Spartiates:
- À 7 ans révolus ils sont retirés (filles comme garçons) à leurs parents pour être placés sous l'autorité du magister qui assistera leur éducation. L'essentiel de leur formation consiste à s'endurcir physiquement et moralement, à manier les armes, à marcher en formation, et surtout, à obéir aveuglément aux supérieurs et à toujours rechercher le bien de Brintlingua et de leur souverain. Ils sont pris en charge par l'État jusqu'à la fin de leur formation. Pendant l'enfance, on met l'accent sur la discipline et la rigueur : les enfants ont la tête rasée, vont pieds nus et n'ont qu'un seul manteau par an. Une sous-alimentation chronique les oblige à voler leur nourriture, et ils dorment à même le sol, leur confort relatif venant de leurs larcins afin de développer leur autonomie, leur agressivité et leur endurance. Pendant l'adolescence, on met plutôt l'accent sur la pudeur, la décence et la retenue pour apprendre le contrôle de soi-même, ainsi que la réflexion et la patience indispensables à l'exécution de leur mission future. Vers l'âge adulte, on insiste sur l'émulation et la compétition pour développer le côté stratégique de leur existence.
- Une fois les trois stades de l'éducation passés avec succès, le/la Britlinguan se voit remettre son arme. L'âge peut varier selon la capacité d'apprentissage (à partir de 18 ans), mais c'est à ce moment-là qu'ils arrêteront de vieillir. Car de l'arme qui vient de leur être remise (arme de leur choix), ils seront tués une première fois. Révélant leur immortalité et leur faiblesse par la même occasion puisque rappelons-le, c'est de cette même arme et uniquement de celle-ci que viendra leur mort définitive. De cette première mort, il leur restera à jamais une cicatrice physique.
- Attention toutefois, tous les Britlingans ne feront pas partie de l'élite immortelle, à tout moment ils pourront choisir de nourrir et servir dans leur humanité la population (fermier, agriculteur, forgeron, professeur, etc.), mais seule l'élite pourra traverser les dimensions et accéder à l'immortalité.
- Comme la plupart des surnats les Britlingans cicatrisent très rapidement. Au bout de quelques heures/instants ou de quelques jours selon la blessure, il ne leur en restera plus aucune trace. Attention toutefois à ne pas sous-estimer l'entraînement Britlingan qu'ils auront suivis lors de leur vie humaine. Ces cicatrices-là ne disparaîtront pas.
Anges/Démons: L'Histoire raconte que les anges furent tous créés par Dieu pour être bons. Lucifer était l'un de ceux-là, l'un des meilleurs, mais aussi le plus orgueilleux. Il voulut s'élever au même niveau que Dieu, son créateur. Pour ce faire, il se rebella, mais fut banni du Royaume des cieux, et il tomba en Enfer, entraînant dans sa chute tous les anges qui se sont rebellés avec lui. Il devint alors le prince des Enfers, et les anges tombés avec lui devinrent les premiers démons.
Anges: Ce sont des guerriers pouvant se montrer très cruels, faisant partie d'une hiérarchie et devant suivre les ordres donnés à la lettre. Les traîtres et les rebelles sont en général condamnés à mort, et les anges tendant à s'éloigner du droit chemin sont ramenés au Paradis où ils sont très sévèrement punis. Mais au contact prolongé avec un humain, ils sont capables d'apprendre à ressentir des émotions, et cela peut les amener à douter de leur condition et des ordres qu'ils reçoivent.
Les humains ne peuvent voir ni comprendre les anges sous leur véritable apparence. Aussi, pour communiquer avec le commun des mortels, ils possèdent une personne, dont le choix, à l'instar des démons, ne se fait pas par hasard. Seules des personnes faisant preuve d'une très grande foi tout au long de leur existence sont susceptibles d'être possédées par un ange. Les anges sont ainsi immortels.
Hiérarchie:

Les Archanges : Ils sont les messagers de Dieu auprès des hommes. Le mot vient du grec et signifie "le premier messager". Ils sont gouvernés par Michel.

Les Anges : ce sont eux qui sont nos anges gardiens. Ils représentent les humains auprès de Dieu, et lui soumettent leurs requêtes. Ils sont les plus bas hiérarchiquement, mais aussi les plus nombreux.

Ils sont évidemment plus puissants que les hommes, mais ils n'ont pas le droit d'être adorés ni même de se révéler hormis pour des cas très particuliers. Les anges foulent le sol pour tenter d'apporter un certain équilibre entre les forces du Bien et les forces du Mal, quel qu'en soit le prix. Ce sont des créatures froides, dépourvues de sentiments, et sans aucune pitié qui n'hésiteront pas à sacrifier des vies si jamais ils le jugent nécessaire. Seul un ange peut tuer un autre ange (la trahison chez les anges n'est pas monnaie courante mais elle existe quand même) en lui volant son essence, lorsqu'un ange meurt il "explose" d'une lumière aveuglante, mortelle pour toute personne non-ange à proximité. De plus, un ange, enchaîné avec de l'argent et enterré restera endormi jusqu'à ce qu'on le délivre.
-Démons: Si les anges sont sous le pouvoir des cieux, les démons eux sont sous le pouvoir des enfers. Les démons peuvent se décliner sous une infinité de formes. Les incubes et succubes en sont d'ailleurs un sous-groupe. Mais les purs démons sont ceux qui veillent à ce que leur marmot fassent bien leur travail, veillant à ce que leur maître obtienne son quota d'âmes. Ce sont ceux qui, anges déchus de base, combattent les anges pour asservir des territoires. Pourtant, certains des anges déchus ne recherchent pas forcément la destruction et tentent au contraire de s'insérer dans cette nouvelle existence où les surnats se révèlent lentement. En attente de cette heure, où à leur tour ils pourront se révéler, ces démons-là tentent de s'intégrer à la société, ou de faire amende honorable pour regagner les cieux. Les démons se déclinent en plusieurs catégories:

Les démons de possession (démons inférieurs) : Les plus nombreux. Ils doivent posséder un corps et en changer quand celui-ci ne leur est plus utile. Si le corps humain peut être rendu inutile par n'importe quelle espèce, leur essence elle, ne peut-être détruite que par un ange (déchu ou non).

Les démons de naissance (démons supérieurs) : Si deux démons de possession procréent, l'humain en eux donnera le corps et le démon l'âme. Ces démons-là seront donc d'essence physique humaine et pourront être tués plus ou moins normalement. Seulement, le corps de ces démons ne se désintègre pas. Pas même sous la terre au bout de 50 ans. Il faut brûler le corps du démon pour le faire disparaître. Ces démons-là ont une espérance de vie pluri-centenaire.

-Les pouvoirs : Chaque ange ou démon, choisira deux pouvoirs qui lui sont propres. Par exemple : la rapidité, une force surnaturelle, la télékinésie etc.. Plus deux pouvoirs qui leur sont propres (voir le post suivant).

Hybrides : Les hybrides sont le résultat d’un vampire mordu par un loup-garou alpha.
Comment est-ce possible ? Trois jours dans le mois, durant la pleine lune, l’alpha de la meute se voit chargé d’un pouvoir particulier. Sa morsure a la faculté de transformer un vampire en hybride. Mi-loup, mi-vampire. Une aberration pour les deux races, un être traqué pour être détruit, un être qui n’est pas censé survivre. Un paria parmi l'ensemble des surnats qui n’aura de cesse de devoir cacher qui il est pour survivre. Néanmoins, sachez qu’il est rare voire très très rare de rencontrer des hybrides ! En effet, trois possibilités existent pour lever la transformation : le sang de son sire/créateur, le sang des autres infants de ce même créateur ou encore, le sang de l’alpha qui a mordu. Pour toutes ces raisons aucun hybride n’a jusqu’ici vécu très longtemps.
Quelles sont ses caractéristiques ? Dangereux, quasi-incontrôlable, une soif de sang que rien ne soulage... Les hybrides possèdent la malédiction des deux groupes. Celle du soleil pour les vampires et celle de la lune pour les loups. A l'instar des vampires ils ne pourront donc pas marcher sous la lumière du soleil. Ils devront soit rester dans un local, une habitation protégée de la lumière, soit se transformer en loup pour passer d'un endroit à un autre.
Ce sont des êtres immortels qui, isolés, perdent rapidement la raison. Des êtres que l’on connait encore bien mal… Ces créatures ne peuvent évidemment pas procréer, ni créer d'autres loups ou vampires. Ils n’ont pas de température corporelle propre et se nourrissent de sang et de chair à l’instar des deux groupes auxquels ils appartiennent.
Changeling :Un métamorphe est un être ayant la capacité de changer son apparence en un autre humain, en animal ou même en objet. Certains métamorphes, issus d'une longue lignée de métamorphes (de deux parents métamorphes à chaque génération) ont la capacité de se transformer en tout ce qu'ils veulent, bien qu'ils aient toujours un animal fétiche. Néanmoins, un enfant issu d'un ou deux parents métamorphes n'en deviendra pas forcément un.
Pourtant, tous ceux qui ont la capacité de passer de forme humaine à forme animale se font appeler "Métamorphes", alors que la plupart ne peuvent se transformer qu'en un animal. On les appelle alors du nom de l'animal dont ils prennent la forme : tigre-garou, panthère-garou, ours-garou ...
Il existe deux genres de métamorphes:
-Les Changelings : qui vivent en groupe de même espèce, souvent dans un endroit isolé en se cachant de l'humanité.
-Les Nahual/nagual/marcheurs : Ce sont le plus souvent des coyotes. Ils ont en règle générale mauvaise réputation. Ils sont en effet apparentés à de mauvais sorciers qui se seraient changés en coyote pour pouvoir se glisser dans les maisons et boire le sang des enfants après les avoir égorgés. Ce sont en règle générale des solitaires.
Mortels : Attention, ces êtres sont des mortels. Leur espérance de vie est similaire à celle des humains, leur façon de mourir également. De la même manière, ils sont sujets aux maladies.
Capacités : une ouïe et un odorat développés (mais presque inexistant sous forme humaine), une rapidité et une agilité supérieures à celles des humains, un instinct développé : ils peuvent sentir la mort, les sorts, la menace et ils ressentent une certaine anxiété en présence de prédateurs (lycanthropes, vampires, autres surnats...), ils sont capables de diminuer le glamour des feys s'il est dirigé contre eux (et uniquement dans ce cas). Ils sont également capables de parler aux esprits/revenants et de les voir. Ils peuvent enfanter avec des loups ou des humains (mais toujours des êtres mortels : soit humain, soit changeling).
Aspect animal : Contrairement aux loups-garous, le coyote n'est pas une âme à part entière, il fait intégralement partie d'eux. Et comme ils ne sont pas immortels, les cicatrices, les tatouages, etc, demeurent sous les deux formes...
Immortalisation : Ils peuvent être transformés en vampire ou en lycan. Néanmoins, dans ce cas-là, ils perdraient leur capacité de changeling au profit du nouveau groupe d'appartenance...

...
Laissez votre imagination s'envoler (en restant crédible vis-à-vis de l'histoire) et en cas de doute pour la création d'un personnage, n'hésitez pas à contacter le staff : ICI





DEAD DOORS:

Citation :
VERS LA FIN D'UNE AVENTURE : Ils ont participé au forum, l'ont fait vivre avec nous, mais pour une raison ou une autre ils ont décidé de partir ou ne sont plus actifs sur le forum. C'est pour cette raison qu'ils se trouvent en ce lieu. Leur personnage est mis en balance. Tous les personnages ici présents seront supprimés à la prochaine MAJ si le membre ne s'est pas présenté pour faire valoir son droit sur son personnage...
Être en ce lieu signifie que les avatars et PVs sont remis à disposition mais évidemment, vous restez prioritaire sur l'avatar ou le PV tant qu'un autre membre n'a pas été validé. Pensez à poster dans les absences, si vous souhaitez rester avec nous, pour faire valoir vos droits...







Dernière édition par L'Origine le Ven 20 Fév - 18:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'Origine
Voir le profil de l'utilisateur
Solde : 471


MessageSujet: Re: Les Groupes du Forum   Mer 25 Jan - 16:47

Les pouvoirs disponibles des anges et des démons:


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
 

Les Groupes du Forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les groupes du forum
» Les groupes du forum
» Les groupes du forum
» Les groupes du forum
» Quartiers et groupes du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aspen Creek: The Wild Wide :: Le début de la danse :: La Mélodie-
Les Tops Sites:


GENESIS | VELUSIA | ABYSSES | CHERRY | OBSESSION | TITOP | FILET DU DIABLE
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit