Un nouveau contexte arrive pour le forum et toutes les évolutions qui vont avez. En cas de volonté d'inscription merci de contacter le staff. A très vite...

Partagez | 
 

 Retour d'un loup slave caractériel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Aleksandr DezrodnovArma Victoriae Facit
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2249-retour-d-un-loup-slave-caracteriel http://wildwide.forumactif.com/t2253-aleksandr-dezrodnov


Solde : 109

Age du personnage : 152 ans / 42 en apparence
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Mon apparence est celle d'un loup européen de près de 150 kilos, immense, imposant, au poitrail plus développé que la normale. Mon pelage est gris et mes yeux sont dorés.
Maitre/Esclave : Demandez donc au Marrok !
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Armurier - Ferronnier d'art
Humeur : Sombre et irrascible

Avatar : Jason Momoa
Crédits : MySelf
Arma Victoriae Facit

MessageSujet: Retour d'un loup slave caractériel   Ven 4 Déc - 16:31

Aleksandr Dezrodnov


N'attendez pas de moi que je vous prenne en pitié



♦ Nom; Dezrodnov
♦ Prénoms : Aleksandr
♦ Age : 42 ans/152 ans
♦ Lieu & Date de naissance : 1859 aux confins des Carpates
♦ Etat Civil : Célibataire
♦ Groupe souhaité; Werewolves
♦ Etude(s) ou Profession : Armurier et ferronnier à l'occasion
♦ Ascendance/Descendance : Aucune famille encore en vie à ma connaissance
♦ Vos pouvoirs : Ceux de ma race
♦ Ambitions : Me mettre au service des miens définitivement, faire en sorte que le marrok me fasse de nouveau confiance.


Si tu devais te décrire tu dirais...

PHYSIQUE

₪ Taille : 1 mètre 93
₪ Poids : une centaine de kilos je pense
₪ Couleur et longueur des cheveux : noirs et très longs, toujours attachés par des élastiques
₪ Couleur de peau : mat
₪ Couleur des yeux : marron
₪ Style vestimentaire : pantalon de cuir, boots et tee-shirt la plupart du temps.
₪ Comment est votre loup : Mon apparence est celle d'un loup européen de près de 150 kilos, immense, imposant, au poitrail plus développé que la normale. Mon pelage est gris et mes yeux sont dorés.
₪ Autre chose à nous faire savoir :


SIGNES PARTICULIERS

₪ Allergie(s): à l’argent comme tous les garous
₪ Cicatrice(s): une seule barrant mon oeil gauche
₪ Autre(s): je porte parfois des peintures corporelles au niveau de mes épaules
CARACTÈRE

• Autoritaire
• Calme
• Consciencieux
• Déterminé
• Discipliné
• Droit
• Honnête
• Responsable

• Intransigeant
• Macho
• Méfiant
• Obstiné
• Pointilleux
• Rancunier
• Renfermé
• Susceptible

Et sinon? Tu as des choses intéressantes à nous raconter sur toi?



Bran Cornick
Il risque fort de ne pas apprécier mon retour vu les conditions de mon départ. Je m’attends à devoir m’expliquer, j’assumerais mes fautes sans tenter de m’y soustraire. Malgré tout, il me faut le convaincre de me laisser une seconde chance de pouvoir intégrer sa meute sinon, mon loup finira par devenir incontrôlable. J’ignore encore comment je vais faire, mais je sais ce loup capable de me contenir en cas de besoin. je n'ai pas d'autre solution, hormis celle de laisser le loup prendre définitivement le contrôle. J'espère simplement pouvoir regagner sa confiance dans l'avenir.

Sage Carhardt
L’une des louves de la meute. On ne peut pas dire que l’entente est cordiale entre elle et moi. La seule fois où nous nous sommes croisés, mon loup n’a rien trouvé de mieux que de l’attaquer. Un combat sans vainqueur malgré tout, ce qui risque de compliquer les choses si nous venons à nous rencontrer de nouveau. Sans compter que c'est une femelle, et que, de mon point de vue, elle n'a pas à se mêler des affaires de la meute, qu'importe sa dominance qui n'égale pas la mienne de toute façon.
Au début, mes premiers pas sur terre


Je suis né en l'an 1859 aux confins des Carpates. Issu d'une fratrie de neuf enfants, j'en suis l'aîné. Cinq frères et trois sœurs m'ont suivi. Rien de bien exceptionnel cela dit pour l'époque. De mon enfance, je ne garde que le souvenir de la douceur de ma mère et de la rigueur de mon père. C'est lui qui m'a enseigné mon métier. Dès que j'ai réussi à marcher, je le suivais à la forge, hypnotisé par la danse du feu et par tout ce qui prenait vie entre ses mains de travailleur. De cette époque, j'ai gardé un goût prononcé pour la discipline et le travail bien fait.

Comme tous les enfants de sexe masculin, je passais au service de notre village dès mon quatorzième anniversaire. Cela ne m'enchantait pas vraiment mais la loi devait être respectée. Je quittais donc la forge de mon père à regret pour assurer la survie de la communauté. Le travail dans les champs ne me rebutait pas et mon physique déjà bien développé me facilitait la tâche. J'appris comment bâtir une maison, chasser, cultiver la terre. Les hivers étaient rudes et longs. De longues marches dans la neige et le froid achevèrent de m'endurcir. L'année de mes quinze ans, je fus initié aux plaisirs de la chair par l'une de mes camarades. Par obligation surtout. Je pensais trop aux miens pour m'appesantir sur ce simple fait. Ce passage obligé durait trois ans logiquement. Je n'en fis que deux suite au décès de mon père, reprenant de ce fait le rôle de chef de famille.

Conformément à l'usage, la forge de mon père me revint. Il ne me fallut pas longtemps pour acquérir une excellente réputation, au moins aussi bonne que celle de mon père. Dans des contrées aussi reculées que celle où je vivais, savoir battre le fer revêtait une importance particulière aux yeux des autres villageois. Je réparais les roues des charrettes, forgeait les armes. Prendre soin de ma famille ne me posait pas le moindre souci. Si ce n'est que mes frères étaient parfois turbulents, m'obligeant à les corriger pour les dresser convenablement. Sans pour autant les battre plus que nécessaire non plus. De mon père, je tenais ma droiture mais aussi le fait que j'étais quelqu'un de juste dans mes décisions.

La vie s'écoulait tranquillement, au rythme des saisons. Je changeais physiquement jusqu'à obtenir une apparence d'où émanait ma force physique. Je gagnais aussi en intégrité et cela me permit de gérer les mariages de mes deux sœurs les plus âgées. Leur constituer une dot fut assez facile. Je leur trouvais, pour chacune, un mari dont j'étais certain qu'il respecterait leur éducation et leur personne. Le contraire aurait de toute façon entraîné une réplique de ma part. Selon mon code d'honneur, toute faute, même la plus infime, doit être sanctionnée afin de permettre au fautif de s'améliorer. Je peux au moins affirmer haut et fort qu'aucun de mes frères, ou de mes sœurs, n'a manqué de quoi que ce soit durant leur jeunesse.

Une rencontre, un choix, une nouvelle vie


Rien ne me prédisposait à devenir celui que je suis aujourd’hui. Certes, j'avais une véritable influence sur la vie de mon village mais je n'aurais jamais envisagé le quitter. Tout a commencé avec une rumeur persistante évoquant une meute de loups qui s'était installée dans la région. Rien d'exceptionnel cela dit. Ce n'était pas la première meute à s'installer dans la région et nous avions tué les autres. Seulement voilà, ces animaux-là semblaient plus intelligents que leurs prédécesseurs. Impossible à traquer en journée. Nous ne trouvions aucune trace de leur passage. J'en arrivais à penser qu'il ne s'agissait que d'une simple histoire destinée à faire peur aux enfants pour les empêcher de s'éloigner du village. Le temps me donna raison et bientôt, plus personne ne parla de cette fameuse meute insaisissable. Cette affaire eut pourtant une conséquence dramatique pour les miens : la mort de ma mère. À vingt-six ans, il me restait encore les trois plus jeunes de mes frères à élever pour en faire des hommes. Quatre ans plus tard, c'était chose faite.

Ma vie prit alors un tour nouveau. Seul, je réalisais brusquement que personne ne partageait ma vie. Et les jeunes femmes à marier du village redoutaient de devoir se marier avec moi. Il faut dire que ma carrure, qui n'avait cessé de se développer, impressionnait. Je prenais le parti de ne pas m'appesantir sur mon sort. Certes, avoir une descendance demeurait à l'ordre du jour mais mes journées à la forge étaient assez remplies pour que je ne passe pas mon temps à y penser.

En allumant ma forge ce matin-là, j'ignorais encore que mon destin venait d'être scellé et que je quitterais mon village dans quelques années. Comme à mon habitude, j'étais le premier levé et le premier au travail. L'hiver touchait à sa fin et les premiers bourgeons avaient fait leur apparition. Il arriva sans faire le moindre bruit, sans même éveiller les chiens du village. Il n'était pas le premier étranger à passer par ici mais sûrement le premier à y venir pour une raison précise : moi. Bien que ce n'était pas le but premier de son voyage mais je l'ignorais encore. L'homme fit son entrée dans ma forge vêtu d'une cape qui dissimulait ses traits. De lui émanait quelque chose que je ne parvenais pas à définir mais qui ne me mit pas pour autant en alerte. La commande qu'il passa n'avait rien d'inhabituel. Une roue de son chariot avait cassée, emportant l'essieu dans l'accident. Rien de bien compliqué. Je l'accompagnais à l'endroit où son chariot était resté bloqué pour voir à quoi devait ressembler la pièce exactement. Quelle ne fut pas ma surprise d'y découvrir plusieurs individus. Voilà qui me déplut rapidement. Mais non, l'étranger semblait diriger tout ce petit monde. Je ne m'attardais pas pour autant. Le soir même, toute cette petite troupe pouvait se remettre en route. Quant à moi, cette journée fut rapidement oubliée.

## 1891 ~ Année du changement ##

--Toujours à ta forge Aleksandr !
Cette voix ! Relevant la tête, je me trouvais face à cet homme venu voilà plus de deux ans déjà dans ma boutique. Je le saluais à mon tour non sans me demander ce qu'il faisait là. Une jeune femme l'accompagnait cette fois. Jolie ma foi mais à sa façon de se tenir, il me vint rapidement à l'esprit qu'elle devait être la femme de l'étranger. Je ne me souvenais pas de sa présence lors de notre première rencontre. Étrangement, je la trouvais nerveuse. Elle ne cessait de regarder autour d'elle, sur la défensive. Piotr, puisque tel était le nom de l'homme, ne semblait pas y prendre garde. Une simple visite de courtoisie selon lui. Pourquoi me semblait-il que c'était plus alors ? Fidèle à mes habitudes, je demeurais impassible, gardant pour moi les questions que j'aurais pu avoir à poser. Une chose était certaine, la femme enfanterait d'ici quelques semaines tout au plus. Et c'est bien la raison pour laquelle Piotr avait fait sa réapparition. Je compris rapidement qu'il souhaitait que je lui offre l'hospitalité jusqu'à la venue au monde de l'enfant. Ce qui était le plus étonnant restait sa façon de le dire sans le formuler directement. Comme si l'invitation devait obligatoirement venir de moi. Curieuse façon de procéder de mon point de vue. Mais je n'étais pas homme à laisser une femme accoucher sur la route, dans un chariot. Svetlana, la jeune femme, s'installa donc le jour même chez moi, sans Piotr. Inutile de préciser que certains au village ne virent pas cela d'un bon œil mais je ne m'en souciais guère. Si mon père avait encore été en vie, il aurait fait de même. Ce qui posait souci en définitive, c'était que je n'étais pas marié et que beaucoup se demandaient si l'enfant à venir n'était pas de moi.

Svetlana enfanta cinq semaines plus tard d'un garçon. Mettre au monde en plein hiver n'était pas vraiment la meilleure période mais l'enfant semblait robuste. Piotr n'était pas revenu depuis qu'il avait laissé la future mère chez moi. Pourtant, sa présence chez moi le matin de la naissance ne m'étonna pas. Alors que j'ignorais où le trouver. Svetlana m'avait juste informé qu'il viendrait quand le moment serait venu. Durant cinq longues années, la jeune femme et son fils résidèrent chez moi. Piotr venait de temps en temps. Parfois seul, parfois non. Dans ces moments-là, j'avais pris l'habitude de m'éclipser et d'aller chasser pour les laisser seuls. C'est lors de l'une de mes promenades que je découvris les premières traces de loup. Les marques ne laissaient planer aucun doute quand à la nature de l'animal. La seule différence notable était leur taille, légèrement plus grande que d'ordinaire. Mais hormis les traces, je ne trouvais rien d'autre. Aucun lieu de rassemblement, aucune tanière, rien. Il m'arrivait d'en parler avec Piotr. Les réponses de ce dernier me paraissaient énigmatiques à cette époque. Selon lui, les loups étaient bien plus intelligents que les hommes et bien plus fidèles aussi. Quand je cherchais à en savoir plus, il me demandait juste de patienter et qu'un jour, il m'expliquerait la raison de ses paroles.

Le jour du cinquième anniversaire de l'enfant, je me réveillais seul avec lui. Oskar se tenait devant la porte sans rien dire. Je cherchais Svetlana sans parvenir à la trouver. C'est le garçonnet qui m'informa que sa mère nous avait quittés et qu'elle ne reviendrait pas. Le temps de le confier au voisinage et je me mis à la recherche de celle que je prenais pour une insensée d'avoir pris une telle décision. J'ignorais encore que je ne reviendrais jamais chez moi. Svetlana ne pouvait avoir beaucoup d'avance sur moi, cela me paraissait impossible. L'hiver étant là, je me vêtis chaudement avant de choisir avec soin mes armes : couteau de chasse et un fusil avec assez de poudre pour plusieurs jours malgré tout. Un peu de nourriture et je quittais mon village à peine une heure après le lever du soleil. Je gagnais rapidement les premiers champs avant de stopper brutalement ma progression. Pour la première fois, je découvrais des traces de loups proches des habitations. Voilà qui n'augurait rien de bon selon moi. Il me fallait retrouver rapidement Svetlana avant qu'elle ne tombe sur ces animaux.

## 1896 ~ Année de la révélation ##

La fuite de Svetlana n'avait rien de logique selon moi. Elle n'avait jamais fait la moindre allusion, du moins devant moi, à une envie de partir. Au matin du troisième jour de recherche, je découvrais de nouveau des traces de loups. Mais cette fois, des pas humains se mêlaient au tout. Dans l'ignorance de ce que cela pouvait signifier, je poursuivais ma route. En dépit du danger latent, je ne pouvais me résoudre à abandonner une femme à son sort. Même si cette dernière en était responsable. Si j'avais su, j'aurais certainement fait demi-tour. L'impression d'être observé ne m'avait pas quitté de la matinée. Sur la défensive, je ne percevais cependant aucune présence. Jusqu'à ce que Piotr apparaisse au milieu du chemin. À ses côtés se tenait Svetlana. Rapidement, je fus entouré par une douzaine d'individus. C'est Piotr qui m'expliqua la situation. Vous dire que je l'ai pris pour un fou n'est pas utile. Et encore, je ne pense pas que ce mot soit assez fort pour traduire ce que je ressentais en cet instant. Piotr, qui était en fait un mâle alpha, m'expliqua qu'il me surveillait depuis notre première rencontre. J'avais toujours apprécié cet homme et je découvrais que c'était réciproque. Il me proposa de les suivre pour comprendre. N'ayant aucune attache, je décidais de le faire non sans me promettre de revenir chez moi ensuite.

Ainsi commença mon errance à travers l'Europe. Aux côtés de Piotr, j'apprenais dans un premier temps à lire et à écrire. L'autorité naturelle de l'homme, ou plutôt du loup, m'incitait à lui obéir. Selon Piotr, le seul moyen de survivre parmi les humains étaient de pouvoir s'adapter aux différents changements que nous allions fatalement rencontrer. Notre immortalité avait un prix qu'il fallait toujours être en mesure de payer. Je ne voyais pas pourquoi il me fallait apprendre tout cela. Je ne comptais pas devenir un loup même si la compagnie de cette meute me convenait. J'y trouvais une seconde famille. Je ne me faisais aucune illusion cependant. Tout cela n'était que temporaire. Mais le temps passé en compagnie de Piotr me permettait d'en apprendre toujours plus. Les seuls moments où je devais les quitter coïncidaient avec les nuits de pleine lune. L'explication donnée me laissait perplexe mais j'avais appris à ne pas contredire Piotr. Pour l'avoir vu remettre l'un des membres à sa place, je le savais capable de violence. Et même si je ne partageais pas sa façon de faire, je devais bien admettre que le moindre de ses actes était mesuré et tombait sous le sens. Plus le temps passait et moins je voulais me séparer du groupe.

## 1901 ~ Année du choix ##

Nos pas nous avaient menés en France, en Auvergne. À force de traverser différents pays, j'étais devenu polyglotte, disposant de facilités étonnantes à apprendre une autre langue que la mienne. Un soir, alors que nous étions seuls, Piotr vint me parler. Depuis plus d'un an, je ne doutais plus de l'existence des loups. Il m'expliqua longuement que je ne pouvais rester avec eux. Rare étaient les humains à suivre ainsi une meute et il me fallait les quitter. Ma présence ne posait pas particulièrement de souci mais eux étaient immortels, moi non. C'est ainsi qu'arriva une proposition qui me surprit : celle de devenir l'un d'entre eux. Nous parlâmes toute la nuit. Piotr voulait être certain que je comprenne bien tout ce que cela impliquait. Il me donna quarante-huit heures pour faire mon choix. Au terme du délai, ma vie allait changée. J'informais Piotr de mon envie demeurer parmi eux. Le processus m'ayant été longuement expliqué, Piotr me mordit sans autre forme de procès. Il ne me restait plus qu'à attendre.

Cela faisait une semaine que la morsure avait eu lieu. Je savais que ma première transformation serait douloureuse et qu'il demeurait possible que je n'y survive pas. Cela ne m'effrayait pas. Ce soir-là, j'étais nerveux, chose rarissime chez moi. Quelque chose se préparait et le fait que Piotr ait exigé que je ne sorte pas de la grotte dans laquelle nous nous trouvions s'expliquait facilement par le fait que la lune allait être à son apogée cette nuit. Chaque mutation était différente. La première chose à se modifier chez moi, ce fut mon odorat. Rien de douloureux finalement si ce n'est qu'être assailli d'odeurs aussi diverses avait de quoi me rendre malade à vomir. Pour des raisons évidentes, j'étais nu. Hors de question de flinguer mes vêtements tout de même ! Les poils arrivèrent rapidement, me démangeant au point que je veuille m'en défaire. Mais ce n'était rien comparé à la suite. Mon corps commença à se modifier. Chaque parcelle de ma peau, chaque partie de mon corps me donnaient l'impression de brûler vif. Je crus devenir aveugle au moment où mes yeux changèrent de forme. La nuit devenait jour au point de m'éblouir. Le reste de ma transformation se passa dans une douleur que je n'aurais jamais imaginé. Mais le plus important restait que je parvins à survivre pour devenir un loup ayant l'apparence de celle de nos cousins sauvages européens de près de 150 kilos, massif, puissant. Mon pelage est gris et mes yeux sont dorés. aux pupilles dorés. Je ne sortis pas de la grotte cette nuit-là, épuisé par ce que je venais de vivre. Et j'étais loin d'avoir tout vu. Le moindre contact me faisait hérisser le poil, désagréable. Piotr m'avait averti de ce fait mais mes sens étant décuplés, je peinais à le supporter. Mais ce n'est que lorsque le processus s'inversa que je me mis à douter de mon choix. J'émergeais plusieurs heures plus tard, incapable de bouger et affamé. Près de moi se tenait Svetlana qui m'apprit qu'elle avait abandonné son fils pour devenir louve et devenir la compagne de Piotr à part entière. Tout devenait clair à présent.

Ma discipline et ma force de caractère me permirent rapidement d'apprivoiser mon loup. Façon de parler. Mais plus que tout, ma position évolua rapidement au sein de la meute, faisant de moi un dominant naturellement accepté par les autres. Le système hiérarchisé de la meute me convenait parfaitement. Certaines femelles de la meute tentèrent quelques approches mais je demeurais seul, consacrant tout mon temps à la protection des miens. Ce que j'avais fait pour ma première famille, je le faisais naturellement pour la seconde. Et c'est cela que Piotr appréciait chez moi. Mais en devenant immortel, je devais renforcer mes capacités d'adaptation. L'arrivée des premières automobiles me permirent d'avoir à nouveau un métier. Manuel dans l'âme, j'apprenais les rudiments de la mécanique. Doué, je découvrais une passion qui ne m'a toujours pas quitté. Mais autant j'étais habile avec mes mains, autant certaines choses me dirent un drôle d'effet. L'eau courante en fut une de taille au point que je détruisis le tuyau responsable de ce fait. Ce qui provoqua l'hilarité de Piotr. Et la colère du propriétaire du logement que nous occupions. Mes aptitudes de forgeron réglèrent rapidement la situation. Tout cela pour dire que j'avais beaucoup de chemin à faire pour m'insérer sans difficulté là où nous vivions.

La première guerre mondiale nous rattrapa et d'un commun accord, tous les mâles de la meute s'engagèrent dans l'armée. Enfin, sur ordre de Piotr surtout. Je découvrais un univers dans lequel je n'eus aucune difficulté pour m'adapter. Les combats me permettaient de laisser mon loup s'exprimer sans la moindre censure, y compris dans les tranchées de Verdun. Nos sorties nocturnes faisaient beaucoup de dégâts dans les lignes ennemies. Mais bon, côtoyer la mort tous les jours n'avait pas de bons côtés. Et les mois passant, des scissions apparurent au sein de la meute. Elles ne cessèrent de croître après la fin de la guerre. Au point que l'un des autres dominants provoqua Piotr une nuit où je m'étais éloigné de la meute. La bagarre fut générale et quand je rentrais, je découvrais un véritable carnage. Et la mort de celui que je considérais comme mon seul et unique ami. Son assassin fut châtié par mes soins mais la rupture était consommée. Plus rien ne serait comme avant dorénavant.

## 1920 ~ Année de ma liberté ##

La mort de Piotr entraîna mon départ de la meute. De ce qui en restait en fait. Fort de mes connaissances et de mon expérience en tant que soldat, je traversais l'Atlantique pour partir à la découverte de nouveaux territoires. Les États-Unis me semblaient le lieu parfait pour cela. De grandes étendues sauvages et un pays offrant de multiples possibilités. Je quittais l'Europe et ses terres dévastées pas quatre longues années de guerre à laquelle j'avais participé. De mes combats, je conservais une cicatrice me barrant l’œil gauche. Comme tous les migrants, je débarquais à New York. La ville était en pleine expansion mais je ne m'y attardais guère. J'avais une autre destination en tête : le Nebraska et ses grandes étendues. Je n'avais pas choisi cet état au hasard. Ma formation de mécanicien et les nombreuses exploitations agricoles m'assuraient de pouvoir subvenir à mes besoins. Je m'installais donc dans une petite ville du côté de Lincoln. M'intégrer ne fut pas compliqué et rapidement, les habitants oublièrent que j'étais un étranger. Malheureusement, je savais que tout ce que je construisais n'était que provisoire. Ne vieillissant pas, il me faudrait partir un jour. Fidèle à mes habitudes, je me refusais de prendre une compagne. Je n'avais aucune envie de devoir faire d'elle une louve. Et puis, il m'était plus facile de me déplacer seul qu'accompagné.

Quatre ans après mon arrivée, je décidais d'effectuer un tournant important dans ma vie. Je m'engageais donc dans l'armée, dans les Marines. L'entraînement me convenait à merveille et rapidement, je me retrouvais à la tête d'un bataillon. Mon autorité naturelle, ainsi que mes prédispositions à gérer les conflits, m'aidèrent en cela. Non que je recherchais les combats mais la discipline de ce corps d'élite m'attirait. Les années passaient et je devins instructeur. C'est durant cette période que je développais mes connaissances en tactique de combat. Je devenais l'un des meilleurs à ce jeu. Facile quand on est un loup et que la chasse est une chose naturelle. Les entraînements que j'imposais aux jeunes recrues étaient parmi les plus durs mais je n'oubliais pas la possibilité qu'ils puissent se retrouver en territoire de guerre un jour. L'avenir me donna raison et le 6 juin 1944, je faisais partie des soldats qui débarquèrent sur les côtes normandes. Mais cette fois, j'étais seul. Aucun autre loup ne m'accompagnait et il me fallut apprendre à ruser pour dissimuler ma nature profonde. Le retour au pays, après avoir éradiqué la menace nazie, se fit dans un état d'esprit particulier. Je regagnais ma demeure mais rapidement, je quittais l'état de Nebraska. En fait, je suivais une meute à laquelle je m’étais lié peu de temps après mon retour. Rien de semblable par rapport à celle de Piotr mais il me fallait bien côtoyer les miens de temps à autres. J’y retrouvais une place logique de dominant. Mais je ne parvenais pas à m’intégrer entièrement et moins de cinq ans après l’avoir rejointe, je quittais cette meute sans le moindre regret.

Je m'installais dans le Vermont dont la géographie me convenait parfaitement. De grandes zones boisées et peu d'habitants. Le lieu parfait pour moi. D'ailleurs, c'est l'époque de ma vie où j'ai le plus souvent été loup qu'humain. Les hivers rigoureux m'offraient de longues promenades dans la neige, chose que j'apprécie par dessus-tout. Je finissais par me faire à la solitude. Parfois, je descendais en ville quand mon besoin de sexe se faisait sentir. Je n'avais aucune difficulté à le satisfaire. Refusant toujours d'avoir une compagne, les prostituées de la région me connaissaient bien et cela me convenait à merveille. Au moins avec elles, inutile de perdre du temps en bavardage inutile. Payer suffisait. Aucune envie d'une femme décidée à me prendre la tête avec ses envies. Qu'elle sache ouvrir les cuisses était déjà un bon début. Pour le reste, tant qu'elle savait gémir, je m'en contentais. Je ne suis pas un garçon compliqué. Je pensais être tranquille quand la guerre me rattrapa une troisième fois. Ma mobilisation me permit de me séparer de ma troisième meute sans le moindre souci. De toute façon, l’Alpha ne m’ayant jamais réellement fait confiance, je ne m’y étais jamais vraiment senti le bienvenu. Si j’avais su, je ne me serais pas autant réjoui de mon départ vu ce qui m’attendait : le Viet-Nam et son enfer. Une guerre perdue d'avance et des politiques trop imbus d'eux-mêmes pour s'en rendre compte. Mes capacités de loup me permirent de rester en vie mais nombre de mes camarades n'eurent pas cette chance. Et quand nos généraux se décidèrent enfin à nous faire sortir de là, les soldats qui rentrèrent au pays étaient traumatisés par ce qu'ils avaient vécu.

## 1975 ~ Après les guerres ##

Dès mon retour, je retournais dans le Vermont. Mais rapidement, j'éprouvais le besoin de me remettre en mouvement. C'est ainsi que commença une longue période d'errance à travers les États-Unis. Rarement plus de quelques années au même endroit, me servant de mes connaissances en mécanique pour subvenir à mes besoins. Toujours solitaire même si je croisais parfois le chemin d'une meute de temps à autre, tout en prenant soin de me tenir à distance raisonnable. Ma rencontre avec un indien cherokee me donna le goût des peintures corporelles que je me plais à porter de temps à autre au niveau des épaules. Je ne parvenais pas à trouver un endroit où j'aurais pu envisager de m'installer. J'allais sur les routes au gré de mes envies, devenant ce que les gens appelaient un vagabond. Ce qui ne me dérangeait pas le moins du monde. Et ainsi, je pouvais donner libre cours à mon loup aussi souvent que je le désirais.

Aspen Creek


Aspen Creek, ce n'était qu'une halte à l'origine voilà une bonne dizaine d'années. Un besoin de me poser après une vie passée sur les routes. Une nécessité aussi. Celle de trouver de quoi subvenir à mes besoins. La ville offrait des possibilités intéressantes. C'est ainsi que je m’étais installé comme mécanicien pour motos anciennes. Pas vraiment une bonne idée. C’est la raison pour laquelle je me suis rapidement reconverti tout en me servant de mes connaissances. Quelque part entre armurier et ferronnier, je peux fabriquer n’importe quel objet, même réparer et créer des armes. Je prends juste garde à ne pas fournir certains de nos ennemis naturels avec des moyens qui leur permettraient de nous éradiquer. J'aurais pu me poser n'importe où bien sur, mais pour une raison que j'ignore, mon instinct m'avait poussé à venir jusqu'ici. Et je me fiais bien plus à mon instinct qu'à ma raison pour ce type de choix. La solitude commençait à devenir pesante et je songeais de nouveau à intégrer une nouvelle meute. L'envie est de plus en plus présente et il faut parfois savoir tourner la page. Sans compter que le fait de me trouver dans une ville où d’autres loups que moi évoluaient n’est pas négligeable. Quelques mois après mon arrivée, Bran Cornik, le Marrok, l’alpha de la meute locale, est venu me voir afin que j’intègre sa meute. Pas franchement emballé par cette idée je dois dire. Mais pour demeurer à Aspen, il me fallait ménager les susceptibilités en place. J’ai donc accepté sous réserve que je sois libre d’agir à ma guise. Aucune provocation de ma part dans cette demande. Juste une réticence tenace dû au fait que je savais pertinemment que je ne retrouverais sans doute jamais un lien aussi fort que celui qui existait entre Piotr et moi. Il m’était difficile d’accorder ma confiance et Bran semblait l’avoir compris. Ce qui ne m’empêcha pas d’agir pour la sécurité de la meute en cas de problème ou à la demande du Marrok. Jusqu’à peu, notre accord fonctionnait bien même si je ne perdais pas de vue qu’il me faudrait faire un choix un jour : partir ou me mêler définitivement à cette meute.

Et puis, les choses ont changé radicalement. Lors d’une chasse, j’ai fait la connaissance d’une soumise, Leda Saint-Claire. Rapidement, nous en venions à former un couple. Elle devint ma compagne. Malheureusement, son passé faisait qu’elle avait peur de son ombre, que tout la faisait sursauter. Malgré tout, nous parvenions à un certain équilibre, au point que je me décidais finalement à demander au Marrok de bien vouloir m’intégrer dans sa meute. Pas pour moi, mais uniquement pour la jeune louve, pour qu’elle apprenne à vivre en meute. La chose ne s’est pas faite, les circonstances en ayant décidé autrement. M’étant porté candidat pour la révélation à venir, je fus mis devant un choix cornélien : poursuivre dans cette voix ou quitter Aspen avec ma compagne. Cette dernière refusait de rester et avait déjà préparé son départ, quitte à partir seule, chose que je ne pouvais absolument pas permettre. Tout comme il m’était impossible de la contraindre à rester. Le second choix fut le bon et, il y a un peu plus de trois mois, nous avons pris la route. J’ai à peine pris le temps de prévenir Bran que nous partions. Leda refusait l’idée même de la révélation et il me fallait mettre ma compagne à l’abri de tout danger potentiel.

Nous partîmes vers le sud, ne nous arrêtant que rarement en ville. La majeure partie du temps, nous évitions toute forme de vie humaine ou surnaturelle. Il le fallait pour parvenir à garder Leda sereine. Dès qu’elle paniquait, mon loup avait tendance à se montrer un peu trop. Le connaissant, je me devais de tout faire pour que cela n’arrive surtout pas. Seulement voilà, coupé des miens, mon caractère ne tarda pas à se modifier, devenant ombrageux. Bien sur, je ne m’en suis jamais pris à ma compagne, mais chasser devenait de plus en plus le moyen d’éviter que mon loup ne prenne définitivement les rênes. Tous mes efforts pour décider Leda de regagner la civilisation se soldaient par un échec. Il me fallait user de ma dominance pour passer la nuit dans un motel. Paniquée par l’idée que l’on puisse découvrir que nous étions des loups, ma compagne passait de plus en plus de temps à s’effrayer pour un rien. La situation en arrivait à un point où j’envisageais de faire demi-tour et de la ramener de force à Aspen. J’aurais du le faire le jour même où j’y ai songé. Finalement, c’est la direction de New-York que nous primes, à contrecœur pour moi. Leda voulait quitter l’Amérique à tout prix. Pensant qu’ailleurs, il nous serait possible de trouver une autre meute, j’accédais à sa requête. C’est à l’aéroport que j’entendis parler de Billings. Il était évident pour moi que je ne pouvais plus partir. Ce qui me valut une crise de la part de ma compagne en public. Je découvrais, non sans stupeur, que la soumise attendait de moi que je me transforme en paillasson bien obéissant qui ferait toutes ses volontés, ne se souciant que d’elle et uniquement d’elle. En fait, la soumise refusait l’idée même que je puisse m’inquiéter pour une autre personne qu’elle. Le côté égoïste me fit l’effet d’une lame en argent dans le cœur. Ce n’est que l’arrivée d’une oméga, sur le départ pour l’Asie, qui stoppa net mon loup. Des heures de discussions stériles pour rien ! Leda finit par me rejeter, rejetant en bloc l’homme, le loup, ce que nous sommes. Ce fut le détail de trop. Je la laissais en compagnie de l’autre louve, non sans lui avoir souhaité un avenir meilleur. Pour ma part, je reprenais la route du Montana sans perdre de temps.

Je ne l’ai pas entendu venir, ni même senti, trop occupé à penser Leda une nouvelle fois, celle de trop en fait. La balle s’est fichée dans ma cuisse droite, laissant filtrer la douleur liée à l’argent. Avant même d’avoir eu le temps de répliquer, mon loup prit le contrôle sans me donner d’autre choix. Quand je parvins à le calmer, j’étais couvert de sang, mais pas seulement. Mon agresseur était mort et je doute que quiconque puisse en jour reconstituer son cadavre. Je découvrais, avec horreur, que mon loup en avait mangé une partie. Faire disparaître les restes ne fut pas une partie de plaisir, mais je ne pouvais pas permettre que quiconque les trouve. Une fois cela fait, Je suis resté plusieurs jours à surveiller l’endroit pour m’assurer que nul ne trouverait ma proie. J’en ai profité pour me soigner aussi, les blessures à l’argent étant toujours plus longues à cicatriser. Une fois certain que la situation était sous contrôle, j’ai repris la route pour Aspen, tentant de réduire mon temps de trajet au plus strict minimum. J’ai beau savoir que personne ne sait, il m’est impossible de ne pas aller en référer. Autant dire que mon loup ne partage pas du tout mon avis sur le sujet. Je peine de plus en plus à le contenir. La louve soumise a fait bien plus de dégâts que je ne l’avais envisagé au départ. Sa volonté farouche de ne pas vivre parmi les nôtres a mis à mal un contrôle qui, je le savais, devenait de plus en plus délicat à mesure que les jours passaient. J’ai trop tardé à intégrer la meute, je risque d’en payer le prix fort. Il y a deux jours, j’ai enfin posé mes pattes sur les terres de Bran. Il me faut aller le voir, faire en sorte que mon loup ne puisse plus en faire à sa tête. Je voulais chasser une dernière fois avant, c’est donc sous ma forme lupine que j’avance désormais. Une toute dernière nuit de liberté, roulé en boule dans la neige, je fixe les étoiles.

Un retour, une dernière chance.


Je reviens à Aspen sans savoir quelle sentence sera prononcée à mon encontre. Je suis suffisamment lucide pour savoir que mon loup peut, à nouveau, prendre le contrôle et devenir dangereux. Sans meute, il me sera impossible de me contrôler au mieux. Encore faut-il que mon retour soit accepté par celui que j’ai certainement déçu, le marrok.


Allez encore quelques petites questions?



¤ Mer ou Montagne? Montagne
¤ Les enfants c'est pas pour moi
¤ Quelle couleur? Noir
¤ Un moyen de locomotion? voiture
¤ Une arme? Une épée
¤ Le courage c'est bien
¤ Bien ou mal? les deux
¤ La gentillesse, la compassion c'est souvent de l'hypocrisie
¤ Sucré ou salé? sucré
¤ La hiérarchie pour toi c'est vital
¤ Fidèle ou infidèle? fidèle
¤ La rancune pour toi c'est tenace
¤ Hommes ou femmes? les femmes
¤ Le sexe pour toi c'est la folie
¤ La religion pour toi c'est superflu
¤ Plantes ou animaux? animaux
¤ Tension ou passion? passion
¤ L’honnêteté c'est... rare
¤ Seul ou accompagné? solitaire
¤ La confiance pour toi c'est à mériter
¤ Le jour ou la nuit? la nuit
¤ L'amour c'est une torture
¤ Juge, jury ou bourreau? les trois
¤ Le surnaturel c'est une autre vision du monde
¤ Humain, Loup, Vampire? loup
¤ Le mot de la fin? Arma Victoria Facit
₪ Prénom ou Pseudo : Angie
₪ Âge : 43 ans
₪ D'où viens-tu? : Bretagne
₪ Que penses-tu du forum ? Accro xD
₪ Que penses-tu du design ? Fan, superbe !
₪ Comment as-tu atterri ici ? Je me souviens plus, ça fait longtemps
₪ Double compte? DC
₪ Votre avatar ? Jason Momoa
₪ Briggs et moi ? J'ai lu les lives ^^
₪ Autre chose à ajouter ? De retour après une absence
₪ As-tu signé le règlement ?
Spoiler:
 
₪ Que faire de moi?
Spoiler:
 
₪ Voulez-vous être parrainé? Non, c'est bon, je connais la maison
₪ LE CODE DU REGLEMENT;



Dernière édition par Aleksandr Dezrodnov le Dim 6 Déc - 14:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Théodora VasilisΜάγισσα μέχρι θανάτου [Sorcière jusqu'à la mort]
Voir le profil de l'utilisateur


Solde : 901

Age du personnage : 32 ans.
Grande Révélation :
  • Neutre

Maitre/Esclave : Un roi du nom d'Aaron Dahmer
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Agent de Police municipale d'Aspen

Avatar : Rita Hayworth
Crédits : Google image, Tumblr
Μάγισσα μέχρι θανάτου [Sorcière jusqu'à la mort]

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Ven 4 Déc - 17:50

J'allais dire bienvenue mais comme c'est un retour alors re-bienvenue sur le forum ! ^^


Théo Vasilis
«Connais-tu le Remords, aux traits empoisonnés, A qui notre coeur sert de cible ? Adorable sorcière, aimes-tu les damnés ?» Beaudelaire ~by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aleksandr DezrodnovArma Victoriae Facit
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2249-retour-d-un-loup-slave-caracteriel http://wildwide.forumactif.com/t2253-aleksandr-dezrodnov


Solde : 109

Age du personnage : 152 ans / 42 en apparence
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Mon apparence est celle d'un loup européen de près de 150 kilos, immense, imposant, au poitrail plus développé que la normale. Mon pelage est gris et mes yeux sont dorés.
Maitre/Esclave : Demandez donc au Marrok !
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Armurier - Ferronnier d'art
Humeur : Sombre et irrascible

Avatar : Jason Momoa
Crédits : MySelf
Arma Victoriae Facit

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Ven 4 Déc - 19:58

Merci à toi jeune damoiselle !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aydan SkylerLouveteau Forever
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1781-aydan-skyler http://wildwide.forumactif.com/t1790-aydan-skyler


Solde : 637

Age du personnage : 26 ans d'apparence mais 34 ans réellement
Grande Révélation :
  • Neutre

Ton loup : D'une taille respectable sans pour autant être massif, il possède un pelage gris avec de légers reflets roux. Son museau ainsi que ses pattes sont blanches. Ses yeux sont couleur ambre.
Emploi/loisirs : Retrouver la grande louve noire qui l'a Changé.
Humeur : Amoureux et de plus en plus apaisé

Avatar : Tyler Hoechlin
Crédits : avengedinchains
Louveteau Forever

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Ven 4 Déc - 21:33

Rebienvenue parmi nous papi loup Very Happy



AYDAN SKYLER
“L'homme qui a une bonne compagne est la plus heureuse des créatures de Dieu. Le solitaire doit être bien misérable, sa seule chance est d'ignorer ce qu'il perd.” Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bran CornickWolf Within
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumgratuit.org/t233-bran-cornick http://wildwide.forumgratuit.org/t266-bran-cornick


Solde : 8258

Age du personnage : 1500 ans/20 d'apparence
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Loup de taille moyenne, gris aux yeux dorés, bout de la queue blanche
Maitre/Esclave : -
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Marrok d'Amérique du Nord
Humeur : Grrrrrrrrrr

Avatar : Bradley Cooper
Crédits : gif will tippin et avatar google
Wolf Within

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Sam 5 Déc - 7:06

bon retour! Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Sam 5 Déc - 7:43

Bon retouuur cheers
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Dim 6 Déc - 10:25

Bon retour ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aleksandr DezrodnovArma Victoriae Facit
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2249-retour-d-un-loup-slave-caracteriel http://wildwide.forumactif.com/t2253-aleksandr-dezrodnov


Solde : 109

Age du personnage : 152 ans / 42 en apparence
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Mon apparence est celle d'un loup européen de près de 150 kilos, immense, imposant, au poitrail plus développé que la normale. Mon pelage est gris et mes yeux sont dorés.
Maitre/Esclave : Demandez donc au Marrok !
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Armurier - Ferronnier d'art
Humeur : Sombre et irrascible

Avatar : Jason Momoa
Crédits : MySelf
Arma Victoriae Facit

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Dim 6 Déc - 13:47

Merci à vous ! :887:

Bran, j'espère que la chambre sécurisée est libre Razz

EDIT : fiche terminée cheers
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aydan SkylerLouveteau Forever
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1781-aydan-skyler http://wildwide.forumactif.com/t1790-aydan-skyler


Solde : 637

Age du personnage : 26 ans d'apparence mais 34 ans réellement
Grande Révélation :
  • Neutre

Ton loup : D'une taille respectable sans pour autant être massif, il possède un pelage gris avec de légers reflets roux. Son museau ainsi que ses pattes sont blanches. Ses yeux sont couleur ambre.
Emploi/loisirs : Retrouver la grande louve noire qui l'a Changé.
Humeur : Amoureux et de plus en plus apaisé

Avatar : Tyler Hoechlin
Crédits : avengedinchains
Louveteau Forever

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Dim 6 Déc - 15:26

Non elle ne l'est pas Arrow

Je déconne Laughing



AYDAN SKYLER
“L'homme qui a une bonne compagne est la plus heureuse des créatures de Dieu. Le solitaire doit être bien misérable, sa seule chance est d'ignorer ce qu'il perd.” Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Dim 6 Déc - 19:03

Rebienvenue! Au plaisir de se croiser en rp.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aleksandr DezrodnovArma Victoriae Facit
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2249-retour-d-un-loup-slave-caracteriel http://wildwide.forumactif.com/t2253-aleksandr-dezrodnov


Solde : 109

Age du personnage : 152 ans / 42 en apparence
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Mon apparence est celle d'un loup européen de près de 150 kilos, immense, imposant, au poitrail plus développé que la normale. Mon pelage est gris et mes yeux sont dorés.
Maitre/Esclave : Demandez donc au Marrok !
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Armurier - Ferronnier d'art
Humeur : Sombre et irrascible

Avatar : Jason Momoa
Crédits : MySelf
Arma Victoriae Facit

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Dim 6 Déc - 20:05

file une tape dans le dos d'Aydan

Tu as de l'humour, gamin ! Wink

Russel, ce sera avec plaisir que je ferai ta connaissance ^^


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Lun 7 Déc - 18:31

Re-bienvenue à toi, Aleksandr !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bran CornickWolf Within
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumgratuit.org/t233-bran-cornick http://wildwide.forumgratuit.org/t266-bran-cornick


Solde : 8258

Age du personnage : 1500 ans/20 d'apparence
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Loup de taille moyenne, gris aux yeux dorés, bout de la queue blanche
Maitre/Esclave : -
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Marrok d'Amérique du Nord
Humeur : Grrrrrrrrrr

Avatar : Bradley Cooper
Crédits : gif will tippin et avatar google
Wolf Within

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Lun 7 Déc - 18:53

Je te garde une place au frais mon gars! Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aleksandr DezrodnovArma Victoriae Facit
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2249-retour-d-un-loup-slave-caracteriel http://wildwide.forumactif.com/t2253-aleksandr-dezrodnov


Solde : 109

Age du personnage : 152 ans / 42 en apparence
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Mon apparence est celle d'un loup européen de près de 150 kilos, immense, imposant, au poitrail plus développé que la normale. Mon pelage est gris et mes yeux sont dorés.
Maitre/Esclave : Demandez donc au Marrok !
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Armurier - Ferronnier d'art
Humeur : Sombre et irrascible

Avatar : Jason Momoa
Crédits : MySelf
Arma Victoriae Facit

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Lun 7 Déc - 19:52

Merci Alastar !

Bran, j'apprécie xD le chasseur que j'ai bouffé me reste un peu sur l'estomac Rolling Eyes


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamara NejariEnjoy !
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1951-tamara-nejari http://wildwide.forumactif.com/t1983-tamara-nejari#78348


Solde : 404

Age du personnage : 28 ans d'apparence / 56 réel
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Courte sur patte avec une fourrure grise et miel bien épaisse. Des yeux dorés très expressifs.
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Reporter animalier
Humeur : Curieuse

Avatar : Shelley Conn
Crédits : Ia-media et Fremlin (DA)
Enjoy !

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Lun 14 Déc - 9:37

*vient ronronner près du "nouveau" venu*

re bienvenue alors beau loup


Même immortel il faut profiter de la vie qui nous a été offerte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aleksandr DezrodnovArma Victoriae Facit
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2249-retour-d-un-loup-slave-caracteriel http://wildwide.forumactif.com/t2253-aleksandr-dezrodnov


Solde : 109

Age du personnage : 152 ans / 42 en apparence
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Mon apparence est celle d'un loup européen de près de 150 kilos, immense, imposant, au poitrail plus développé que la normale. Mon pelage est gris et mes yeux sont dorés.
Maitre/Esclave : Demandez donc au Marrok !
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Armurier - Ferronnier d'art
Humeur : Sombre et irrascible

Avatar : Jason Momoa
Crédits : MySelf
Arma Victoriae Facit

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Lun 14 Déc - 10:20

*jette un œil sur la louve miniature qui ronronne près de lui et dépose un baiser sur le haut de son crâne*

Merci jeune demoiselle ^^


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shaneah A. O'NeilIl n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumgratuit.org/t77-shaneah-aurora-ivanesca-o-neil http://wildwide.forumgratuit.org/t118-shaneah-ivanesca-o-neil


Solde : 4427

Age du personnage : 21 ans / 97 ans
Grande Révélation :
  • Neutre

Ton loup : Thémis est de taille imposante, même pour une garou, son pelage est d'un noir mate sans une once de blanc et ses prunelles d'or liquide.
Maitre/Esclave : Demandez à Victor
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Libraire
Humeur : Sybilline

Avatar : Nina Dobrev
Crédits : Bazzart+ Google
Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Lun 14 Déc - 14:16

Avec la permission de Shan, mais évidemment je suis à la ramasse :p Je file te valider de ce pas **


Félicitation, te voilà à présent citoyen d'Aspen Creek,
Il ne te reste plus qu'à ouvrir ta fiche personnages: ICI, ainsi que de finir de remplir quelques champs dans ton profil si ce n'est pas déjà fait (notamment "fiche et "carnet de route"). Il t'est également demandé d'enregistrer ta profession auprès de nos services ICI et de te recenser dans ton clan ou ton nid ICI.
Nous te conseillons également, vivement, de suivre le sujet des annonces/rappels. Cela te permettra d'éviter de passer à côté d'infos capitales. Pour cela, rien de plus simple, il te suffit de te rendre ICI. En bas du tableau, juste en dessus de la ligne: "Utilisateurs parcourant actuellement le forum", tu trouveras à droite le lien suivant: "surveiller les sujets de ce forum". Il te suffira alors de cliquer dessus. Tu seras par la suite averti par mail si jamais de nouveaux messages sont postés dans cette rubrique. Enfin et parce que ton profil sera bien plus sympa comme ça, rendez-vous ICI.
Après si tu ne sais pas par où commencer tu peux toujours te diriger vers le marché: ICI.
Si tu ne sais pas à qui demander un lien ou un sujet tu pourras ainsi le faire en ce lieu ICI
De la même manière le forum fonctionne sur système de points, tu trouveras le nombre de points à ton actif dans ton profil, sous l'avatar, dans le champ activité. Ces points te permettront d'avoir accès à certains privilèges tels qu'un double compte ou encore la création d'un scénario. Tu trouveras le système de points ICI. RPs (n'oublie pas avec un minimum de deux réponses par mois), flooder, grapher, et voter pour les tops sites t'apporteront les points dont tu auras besoin par exemple...

Dans tous les cas le flood et les jeux te tendent les bras et sont un bon moyen de faire connaissance ^^. Personne ne mord ici (enfin on se retiendra promis :p), on a vérifié pour toi Wink, alors n'hésite pas à poser des questions, et à demander des sujets et des liens.

En te souhaitant beaucoup de plaisir parmi nous...
Have Fun.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aleksandr DezrodnovArma Victoriae Facit
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2249-retour-d-un-loup-slave-caracteriel http://wildwide.forumactif.com/t2253-aleksandr-dezrodnov


Solde : 109

Age du personnage : 152 ans / 42 en apparence
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Mon apparence est celle d'un loup européen de près de 150 kilos, immense, imposant, au poitrail plus développé que la normale. Mon pelage est gris et mes yeux sont dorés.
Maitre/Esclave : Demandez donc au Marrok !
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Armurier - Ferronnier d'art
Humeur : Sombre et irrascible

Avatar : Jason Momoa
Crédits : MySelf
Arma Victoriae Facit

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Lun 14 Déc - 14:32

*soulève Shan' de terre et lui fait un gros câlin*

Merci à toi ! En plus, je gagne du galon Razz Depuis quand je suis marrok à la place du marrok ? lol! Y va pas être content, Bran xD


Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Lun 14 Déc - 14:34

Han je croyais avoir dit bienvenu et damne, je ne l'ai pas fait! Rebienvenu vieux loup! Ca fait plaisir de te revoir parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aleksandr DezrodnovArma Victoriae Facit
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2249-retour-d-un-loup-slave-caracteriel http://wildwide.forumactif.com/t2253-aleksandr-dezrodnov


Solde : 109

Age du personnage : 152 ans / 42 en apparence
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Mon apparence est celle d'un loup européen de près de 150 kilos, immense, imposant, au poitrail plus développé que la normale. Mon pelage est gris et mes yeux sont dorés.
Maitre/Esclave : Demandez donc au Marrok !
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Armurier - Ferronnier d'art
Humeur : Sombre et irrascible

Avatar : Jason Momoa
Crédits : MySelf
Arma Victoriae Facit

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Lun 14 Déc - 14:36

Merci Charles ! Ça fait du bien d'être de retour ^^


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sage Carhardt"Patron, la lune c'est du gruyère?"
Voir le profil de l'utilisateur


Solde : 3281

Age du personnage : 33/150 ans
Grande Révélation :
  • Pour


Avatar : Michelle Monaghan
Crédits : Avatar : Moi-même - Gif : sublime-michelle.tumblr

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Mar 15 Déc - 13:16

Re bienvenu parmi nous Alek Wink



Comme vous avez de Grandes Dents
C'est pour mieux te mordre Mon Enfant...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aleksandr DezrodnovArma Victoriae Facit
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2249-retour-d-un-loup-slave-caracteriel http://wildwide.forumactif.com/t2253-aleksandr-dezrodnov


Solde : 109

Age du personnage : 152 ans / 42 en apparence
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Mon apparence est celle d'un loup européen de près de 150 kilos, immense, imposant, au poitrail plus développé que la normale. Mon pelage est gris et mes yeux sont dorés.
Maitre/Esclave : Demandez donc au Marrok !
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Armurier - Ferronnier d'art
Humeur : Sombre et irrascible

Avatar : Jason Momoa
Crédits : MySelf
Arma Victoriae Facit

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Mar 15 Déc - 16:28

Merci Sage ! Je vois que tu as pris du galon en mon absence Razz


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shaneah A. O'NeilIl n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumgratuit.org/t77-shaneah-aurora-ivanesca-o-neil http://wildwide.forumgratuit.org/t118-shaneah-ivanesca-o-neil


Solde : 4427

Age du personnage : 21 ans / 97 ans
Grande Révélation :
  • Neutre

Ton loup : Thémis est de taille imposante, même pour une garou, son pelage est d'un noir mate sans une once de blanc et ses prunelles d'or liquide.
Maitre/Esclave : Demandez à Victor
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Libraire
Humeur : Sybilline

Avatar : Nina Dobrev
Crédits : Bazzart+ Google
Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Mer 16 Déc - 10:08


Lol je te modifie ça dès que possible mais à la fois notre m'arrive en ce moment il est un peu bizarre mais chutttttt lol


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sage Carhardt"Patron, la lune c'est du gruyère?"
Voir le profil de l'utilisateur


Solde : 3281

Age du personnage : 33/150 ans
Grande Révélation :
  • Pour


Avatar : Michelle Monaghan
Crédits : Avatar : Moi-même - Gif : sublime-michelle.tumblr

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Mer 16 Déc - 10:34

j'ai surtout mis le grappin sur Bran What a Face

Et Shanchérie ta phrase veut pas dire grand chose Wink



Comme vous avez de Grandes Dents
C'est pour mieux te mordre Mon Enfant...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shaneah A. O'NeilIl n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumgratuit.org/t77-shaneah-aurora-ivanesca-o-neil http://wildwide.forumgratuit.org/t118-shaneah-ivanesca-o-neil


Solde : 4427

Age du personnage : 21 ans / 97 ans
Grande Révélation :
  • Neutre

Ton loup : Thémis est de taille imposante, même pour une garou, son pelage est d'un noir mate sans une once de blanc et ses prunelles d'or liquide.
Maitre/Esclave : Demandez à Victor
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Libraire
Humeur : Sybilline

Avatar : Nina Dobrev
Crédits : Bazzart+ Google
Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   Mer 16 Déc - 13:21

MDR effectivement, les joies du téléphone ^^". Je disais que notre Marrock n'est pas net net en ce moment sifflote :p


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Retour d'un loup slave caractériel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour d'un loup slave caractériel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour où le loup guette. Mais n'est-il pas partout ? [Solitaire]
» Un chat trés caractériel
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» Remaniement ministériel renvoyé aux calendres grecques
» L'homme est de retour ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aspen Creek: The Wild Wide :: Le début de la danse :: Les Premiers Pas :: Nos Habitants :: Werewolves-
Les Tops Sites:


GENESIS | VELUSIA | ABYSSES | CHERRY | OBSESSION | TITOP | FILET DU DIABLE
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit