Un nouveau contexte arrive pour le forum et toutes les évolutions qui vont avez. En cas de volonté d'inscription merci de contacter le staff. A très vite...

Partagez | 
 

 Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Mar 21 Avr - 12:20



Feat : Tamara Nejari

Dominant and submissive, nice meeting





Rencontre au programme en ce début d’après-midi. La jeune louve venant d’Inde doit me rejoindre afin de parler de vive voix de son projet de reportage. Vu que c’est une soumise, je suppose que la laisser venir seule ne doit pas être évident pour son alpha. Les soumis cimentent la meute, nous permettent de nous contrôler. Sans, nous passerions notre temps à savoir qui est le plus fort. Il y en a deux dans ma meute et on veille sur elles comme s’il s’agissait de bijoux précieux. Ce qu’elles sont de toute façon. Officiellement, Tamara -c’est son prénom- est sous ma protection durant son séjour aux USA. Angus a vu ça avec son alpha. Ça fait quelques semaines qu’on échange par mail maintenant. Mon loup apprécie peu la savoir seule dans l’immédiat. Lui n’a retenu qu’une chose, le fait que la miss doit être protégée. Là, je suis assis dans un café du centre-ville, enfin du centre bourg surtout vu la taille d’Aspen. Je comprends l’intérêt de s’installer ici pour une meute. Les grands espaces, le calme, pas de foule et donc moins de possibilités de dérapage. Un dernier coup d’oeil sur la photo reçue et me voilà fin prêt pour accueillir la jeune louve.Tamara sait à quoi je ressemble aussi. Simple question de précaution. Comme ça, pas besoin pour elle de se poser la question en arrivant. Elle me reconnaîtra de suite. J’y tenais fermement. Café et pancakes au programme pour l’attente. Y a pas à dire, je suis accro à ces petites choses rondes que j’engloutis facilement. La porte finit par s’ouvrir pour laisser entrer la demoiselle que j’attends. J’apprécie sa beauté exotique, mon loup s’en moque. Pour lui, une seule compte et ce n’est pas une louve, mais une sirène. Un large sourire en guise de bienvenue de ma part et je me lève pour saluer Tamara.

« ‘lut miss, pas de mal pour trouver le bar ? »

Tamara le sait, je suis du genre direct avec les gens. Elle a eu l’occasion de le découvrir lors de nos échanges. Je l’invite à s’asseoir, lui présentant même la chaise. Eh ouais, chuis un mec galant moi. Y en a un qui est en alerte, mon loup. Une soumise dans le coin et son instinct fait le reste. Je reprends ma place, la laissant commander de quoi boire si elle veut.

« Bien arrivée ? Bien installée ? »

Je suppose qu’elle loge au motel de toute façon. Même si j’ai pas souvenance d’y avoir senti son odeur. Je sors un papier de ma poche sur lequel sont inscrits deux numéros de téléphone.

« Le mien en premier, celui de mon alpha en second, en cas de souci. Angus a pris l’engagement de veiller sur toi auprès de ton alpha. Enfin, tu sais comment ça marche. »

Logiquement, elle devrait même pas être là toute seule. Doit avoir un sacré caractère pour une soumise ! Ou être super persuasive. Au choix en fait. En même temps, Tamara est juste moins dominante que la plupart des loups, rien de plus. Même si on voudrait mettre les loups soumis sous une cloche de verre, ça leur ferait pas de bien. Comme moi, un soumis a besoin d’espace, de pouvoir chasser aussi. D’être un garou tout simplement.

« Alors, et ce reportage, tu le vois comment ? »

Le tutoiement pour la mettre à l’aise. De toute façon, c’est déjà le cas par mail. Je reprends du café pour ma part, me laissant aller dans ma chaise.


(c) Codage by FreeSpirit


Dernière édition par Alastar Hwesu le Lun 22 Juin - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamara NejariEnjoy !
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1951-tamara-nejari http://wildwide.forumactif.com/t1983-tamara-nejari#78348


Solde : 404

Age du personnage : 28 ans d'apparence / 56 réel
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Courte sur patte avec une fourrure grise et miel bien épaisse. Des yeux dorés très expressifs.
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Reporter animalier
Humeur : Curieuse

Avatar : Shelley Conn
Crédits : Ia-media et Fremlin (DA)
Enjoy !

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Mar 21 Avr - 23:50

Sachant que j’allais venir en Amérique du Nord, j’en avais profité pour regarder si je pouvais trouver des sujets de reportage intéressant. Un collègue m’avait parlé il y a quelques années d’une ile regorgeant de daims dans l’état de Washington et ça avait alors titillé ma curiosité. Je n’avais encore jamais fait de reportage sur les cervidés étant plutôt attirée par les prédateurs.
Mon alpha, Adi était alors rentré en contact avec la meute du secteur qui m’avait donné pour contact un certains Alastar. C’était lui qui devait me chaperonner lors de ma visite sur le territoire de sa meute. Je n’avais fait que très peu de reportage depuis que j’étais devenu une louve. Adi n’était forcément pas très chaud pour ça. L’Amérique du Sud où j’avais rencontré Aydan et ou au final la meute du coin m’avait un peu laissé de côté, l’alpha n’étant pas forcément très impliqué pour mon plus grand plaisir.
J’adore être en meute mais parfois je me sentais un peu à l’écart de la mienne et avait besoin de prendre du recul. Peut-être un peu trop étouffée par la protection de mon père, ce qui faisait que les autres gardaient une certaine distance avec moi.
Bref. Alastar. Nous échangions par mail depuis quelque temps, le loup étant garde forestier et donc un précieux allié pour un reportage dans les forêts de son territoire. J’avais tout de même demandé à aller d’abord à Aspen voir le Montana, terre d’accueil de mon père et surtout me présenter au marrok. Chose qui tombait bien car Alastar devait aussi y aller. Tout tombant bien nous avions convenu d’un rendez-vous et avions échangé nos photos pour éviter de se retrouver avec *Alors j’aurai un arrosoir vert et des chaussures roses pour que tu me reconnaisses*.
Le lieu de rendez-vous n’était pas bien loin du motel et je fis le chemin à pied tranquillement. J’entrais dans le café et parcourais du regard la salle où flottait une bonne odeur de pancake. Mon nez sentit aussi l’odeur d’un loup dominant, ma louve apprécia et remua, intéressée et contente d’être avec un dominant.
Alastar était égal à la photo, encore plus souriant. Avenant je dirais même. Je lui souris en retour.

- Bonjour ! Ça fait plaisir de vous rencontrer enf .. oh merci ! dis-je surprise par ses bonnes manières et m’asseyait sur la chaise qu’il me présentait. Ça va je ne suis pas très loin, au motel du coin pour tout dire. C’est pas mal.

Je hélais une serveuse et commandais un thé noir ainsi que des pancakes, ayant lorgné l’assiette d’Alastar ce qui avait fait gargouiller mon estomac. Les pancakes sont tout simplement un objet de damnation suprême auxquels je ne peux résister. J’enlevais ma veste en cuir et posais mon sac en bandoulière par terre levant un sourcil devant le papier que le loup me tendait. Je le pris et le parcourais du regard avant de le ranger dans mon sac.

- Merci. Pas trop l’habitude justement. La seule fois où je suis partie loin de la meute l’alpha d’accueil m’a laissé me débrouiller et m’a juste collé un louveteau pas bien dégourdi pour me surveiller bien plus intéressé par les donzelles que par ma surveillance. Même si franchement je pense pouvoir me débrouiller un brin toute seule.

La serveuse déposa une tasse de thé odorante devant moi ainsi qu’une assiette de pancake fumante. Je me léchais les lèvres de gourmandise avant de me rendre compte que j’avais peut être blessé Alastar.

- Enfin je suis contente que tu sois là ! J’avais d’ailleurs hâte de te rencontrer ! Je trouve bien qu’un alpha comme le tiens soit aussi impliqué et accueillant. C’est agréable.

Je souriais avant de prendre un morceau de pancake en soupirant d’aise. Excellent. Ma louve était attentive à notre interlocuteur s’imprégnant de l’odeur du loup avec qui nous allions surement passer pas mal de temps à Washington.

- Le reportage. Alors j’ai un tas d’idées ! Plein d’idées de plan, de photos, surtout que j’ai entendu dire qu’une harde traversait souvent un cours d’eau, je suis sûre qu’il y a moyen de prendre de super photo en obturation super rapide pour capter les détails des gouttes d’eau. Enfin bref je m’emballe désolée.

Je rougis légèrement. C’est toujours comme ça quand je commence à parler de mes reportages. Je cause je cause et je ne m’arrête plus.

- Enfin d’abord j’aimerais passer quelques temps ici pour découvrir la région et rencontrer le marrok. J’ai cru comprendre que tu avais des affaires à faire ici aussi non ?


Même immortel il faut profiter de la vie qui nous a été offerte.


Dernière édition par Tamara Nejari le Mar 28 Avr - 0:05, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Jeu 23 Avr - 7:55



Feat : Tamara Nejari

Dominant and submissive, nice meeting





Enjouée et visiblement capable de s’occuper d’elle. Je le savais déjà grâce aux mails, j’en ai la confirmation en rencontrant Tamara. Tous les soumis ne sont pas fragiles, c’est juste qu’on a besoin de les protéger. C’est notre nature de dominant. Le bon point, c’est qu’elle loge aussi au motel. Ça va me faciliter les choses du coup. Une vraie mitraillette à paroles aussi, c’est surprenant. Je laisse faire, mon loup se faisant protecteur au moment même où la miss nous rejoint. Pas franchement diplomate par contre, mais elle me semble plus jeune que moi. En plus, il en faut beaucoup plus pour nous mettre en rogne. Je profite d’un arrêt dans son discours pour reprendre la parole.

« Évidemment que tu peux te débrouiller seule, mais en territoire étranger, ça ne fait pas de mal d’être accompagnée quand même et d’avoir un guide. »

Certains lui passeraient un savon, pas moi. Je lui adresse un large sourire, histoire qu’elle ne croit pas que je suis vexé. Je profite de mon café alors que la miss est repartie à parler. Oui, Angus prend soin de ceux qui viennent sur son territoire. J’ignore les termes de l’accord entre nos deux alphas, je sais juste qu’elle doit repartir en un seul morceau et en vie.

« Niveau photo, je n’y connais pas grand-chose. Par contre, je sais où trouver tous les animaux, quand les approcher et comment. Les deux parcs nationaux de la région de Seattle sont mes terrains de jeux. Suffira de me dire ce que tu veux voir, de prendre tes affaires et je t’y conduirai. »

Elle est mignonne quand elle rougit. Toutes les femmes le sont en fait. Je hoche la tête quand elle dit que je suis ici pour affaires.

« Je ne crois pas que tu sois limitée dans le temps si je me souviens bien. Donc, d’abord le Montana et le reste ensuite. La région est superbe ici aussi. De toute façon, impossible d’approcher les daims pour le moment, ils sont planqués après la naissance des jeunes de l’année. Il va falloir attendre quelques semaines encore. »

Mon assiette de pancakes n’est plus qu’un souvenir. J’en demande une nouvelle sous le regard amusé de la serveuse. Ça fait du bien de pas devoir cacher sa nature tout le temps, surtout quand on mange. Mon loup veille désormais, faisant fi de tout le reste. Il est ainsi en présence d’une soumise. Et puis, quoi que puisse dire Tamara, elle est sous ma protection. Et je ne compte pas faillir à ma tâche. Même si je suis aussi là pour d’autres raisons. Mais se révéler ne doit pas revenir à cesser de vivre tout de même !

« En effet, mon alpha m’a envoyé ici pour un autre raison. Il est possible que je fasse partie de ceux qui se révéleront aux humains sous peu. Nous sommes donc deux à devoir rencontrer le marrok en fait. C’est quelqu’un de bien. Et si tu as le moindre souci, que tu parviens pas à me joindre, demande de l’aide à sa meute, tu en auras immédiatement. »

Je sors mon téléphone portable, pianotant dessus rapidement. Pour un peu, j’allais oublier quelque chose.

« Mon alpha. Je devais lui dire dès que je te rencontre pour qu’il prévienne le tien. C’est quand même rare qu’une louve se déplace seule. Il doit être bien ton alpha aussi pour permettre cela. »

J’en connais un bon nombre surtout qui ont tendance à surprotéger les louves, y compris les dominantes, vu qu’elles sont moins nombreuses que les mâles. Nouvelle assiette de pancakes que j’attaque avec plaisir. Mon loup a toujours faim quand il veille, c’est ainsi. Des fois, je me demande s’il est possible de le rassasier complètement.


(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamara NejariEnjoy !
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1951-tamara-nejari http://wildwide.forumactif.com/t1983-tamara-nejari#78348


Solde : 404

Age du personnage : 28 ans d'apparence / 56 réel
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Courte sur patte avec une fourrure grise et miel bien épaisse. Des yeux dorés très expressifs.
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Reporter animalier
Humeur : Curieuse

Avatar : Shelley Conn
Crédits : Ia-media et Fremlin (DA)
Enjoy !

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Jeu 23 Avr - 11:36

Le stress me fait beaucoup parler je le sais. Et là c’était le cas. Je m’en rendais bien compte et j’avais du mal à me refréner. Peut-être allais-je m’assagir avec le temps … Toutefois Alastar restait patient et je le remerciais intérieurement pour cela. Ce n’était pas du mauvais stress juste une légère pression de se retrouver avec un nouveau loup sur un territoire inconnu.

- Je suis maladroite lors des premières rencontres désolée … Je te suis reconnaissante en tout cas de ta présence.


Ne plus trop parler. Ne pas faire de blague et surtout pas d’humour que les autres ne comprennent pas forcément. Dieu que c’était dur. Je me concentrai sur mon assiette pendant que le loup parlait.

- C’est exact je n’ai pas de date limite …

Pour tout dire je ne comptais même pas rentrer. Mais ce détail viendrait plus tard si Alastar abordait le sujet. Une nouvelle assiette vint remplacer celle d’Alastar et j’en profitais pour commander un autre thé noir ainsi qu’une part de tarte aux pommes.
La révélation. Alastar serait donc un de ces loups projeté sur le devant de la scène. Il ferait un bon candidat. Calme, souriant et séduisant. Un parfait cocktail qui pourrait séduire le public. J’aurai aimé faire partie de ces loups mais je n’étais pas encore assez expérimenté et sage pour cela. Au pire je proposerai mes services pour faire des spots vidéo pour la propagande garou. Au moins je serai utile.

- Tu as bien du courage de te présenter. C’est beaucoup de pression. J’espère que les humains réagiront favorablement à notre sortie du placard …

Les évènements récents me laissaient dubitatives mais j’étais pour la révélation. Vivre tous en ayant conscience des autres amènerait son lot de malheur et de nouvelles  techniques pour pervertir le tout mais cela faciliterait aussi la vie des loups surtout pour ceux qui prennent compagne ou compagnon humain notamment.

- Le marrok semble en effet quelqu’un de digne de confiance, j’ai hâte de le rencontrer.

Alastar tira son téléphone d’une poche et commença a envoyer un sms pour prévenir son alpha. J’avais déjà fait ma part des choses dans mon cas, prévenant Adi de mon arrivée en territoire américain puis sur les terres du Marrok.

- Effectivement, les meutes nous laisse rarement nous déplacer seule. C’est compréhensible. Adi est un bon alpha oui, qui commence à rentrer dans le XXIème siècle grâce à mon père qui est son lieutenant.

Je laissais échapper un rire pour ne pas qu’Alastar prenne trop au sérieux ma remarque. Adi était en effet assez … traditionnel sur certaines choses notamment la présence de femme de la meute. Mais mon père avait changé cela avec ma transformation puis l’intégration d’autre louve. Mais Adi nous voyait encore parfois comme des objets à poser dans un coin.
Je restais un instant silencieuse, me demandant si je devais aborder la question de mon départ de ma meute d’Inde. Jugeant que j’allais passer du temps avec lui et qu’une relation était plus saine sur des bases solides je pris une gorgée de thé et regardait dehors.

- Pour tout te dire je pense quitter ma meute. Mon alpha et mon père le savent déjà. C’est ce qui les a encouragés à me laisser partir. Je n’arrive pas à trouver ma place, constamment dans l’ombre de mon père, cela rend les interactions avec les autres compliquées.


Si ça se trouve il était peut-être déjà au courant. Au moins il avait ma version. Je ne sais pas si des louves soumises quittent souvent leur meute. Enfin, après plusieurs années dans cette meute je sentais bien qu’il fallait que je parte surtout que mes opinions sur la révélation différées beaucoup de celle d’Adi.


Même immortel il faut profiter de la vie qui nous a été offerte.


Dernière édition par Tamara Nejari le Mar 28 Avr - 0:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Ven 24 Avr - 14:48



Feat : Tamara Nejari

Dominant and submissive, nice meeting





Tamara est touchante. Maladroite dans ses paroles, mais pas méchante pour deux sous. Ok, ça peut lui jouer des tours mais quand même. Je fais ce que je peux pour la mettre à l’aise. Pas simple pour moi. Même si je mets de côté ma dominance, elle est là. Je n’y peux rien. Quand elle s’excuse, je hausse les épaules comme si c’était pas important. C’est le cas. Au moins pour moi. Et pour le moment, y a que nous deux. Du courage, pas vraiment, mais cela est-il important au final ? J’ai accepté d’être volontaire parce que je suis certain que c’est la chose à faire. Angus n’aurait pas pris le risque de présenter l’un des siens si ce dernier n’avait pas été pleinement convaincu de la justesse de la démarche du marrok.

« Les humains réagiront mal, du moins au départ. Question d’habitude pour moi. Je suis né au temps de l’esclavage. »

À une époque où un animal avait même plus de valeur que moi en plus. Alors, être vu comme tel, ça va pas me gêner. Mais alors pas du tout. Son rire est agréable à entendre. Elle l’aime bien son alpha, c’est clair. Même s’il semble un peu trop « conservateur » pour elle. Ah la jeunesse, pas toujours simple à vivre.

« C’est toujours plus dur pour un alpha d’évoluer de toute façon. Chacune de leurs décisions se répercute sur la meute, ça les rend très prudents du coup. Et, on a souvent l’impression qu’ils vivent en décalage total avec le reste du monde. »

Angus n’échappe pas à cette règle. Pour rien au monde, je ne voudrais me charger d’une meute en tant qu’alpha. Cela demande des sacrifices que je ne suis pas prêt à faire. Son silence m’interpelle. Quelque chose dérange la jeune louve, nous pouvons le sentir. Par contre, savoir quoi est impossible si elle ne le dit pas. Je ne la presse pas de questions. Après tout, nous avons tous nos secrets. Et quand la miss reprend la parole, je comprends que sa situation est plus compliquée qu’annoncée. Quitter sa meute, surtout pour une soumise, c’est délicat à gérer. Déjà, faut parvenir à convaincre l’alpha, ce qui semble être fait. Mais après, se présenter à un autre est une épreuve en soi. Mon loup ne peut s’empêcher d’aller rassurer la part lupine de Tamara. Je ne m’en mêle pas. Pas encore. On verra s’il faut l’aider ou non dans le futur.

« Les rapports parents-enfants sont toujours compliqués. Je crois même que c’est pire entre loups. »


Son père étant un lieutenant, ça doit en effet se mettre entre elle et les autres membres. Même si c’est pas voulu. La miss a besoin d’espace. Et ça, impossible à avoir dans sa meute actuelle. Elle doit pas être la seule soumise de la meute non plus si son alpha lui permet de partir. Je suis pas inquiet, elle trouvera une nouvelle meute rapidement. Plus simple que pour un dominant en plus. Les soumis sont notre force. En avoir plusieurs au sein d’une meute est la meilleure chose qui soit.

« Et puis les pères surveillent leurs filles comme du lait sur un feu. C’est bien connu ! »

Je ris à mon tour. Histoire de dédramatiser tout ça. Parce que bon, même si Tamara a fait un choix, c’est stressant de se retrouver seule en pays étranger.

« Enfin, ça explique que mon alpha a parlé de long terme en parlant de ton séjour ici. J’ai même pas cherché à comprendre en fait. »

Bah, j’en veux pas à la miss de toute façon. C’est pas comme si j’avais femme et enfants à gérer. Bon, j’ai une sirène. Mais comme Annwenn est à Aspen, ça m’arrange même que Tamara reste plus longtemps que je le croyais.

« Tu auras pas de mal à trouver des meutes prêtes à t’accueillir. Ne te resteras plus qu’à faire le choix de la bonne et le tour sera joué. J’en connais pas mal et les alphas seront dans le coin avec la révélation. Au pire, je demanderais à Angus, il te donnera tous les contacts pour te renseigner si tu veux. »


Je comprends mieux pourquoi son alpha tient tant à ce que la jeune louve soit bien encadrée tant qu’elle aura pas trouvé chaussure à son pied.


(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamara NejariEnjoy !
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1951-tamara-nejari http://wildwide.forumactif.com/t1983-tamara-nejari#78348


Solde : 404

Age du personnage : 28 ans d'apparence / 56 réel
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Courte sur patte avec une fourrure grise et miel bien épaisse. Des yeux dorés très expressifs.
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Reporter animalier
Humeur : Curieuse

Avatar : Shelley Conn
Crédits : Ia-media et Fremlin (DA)
Enjoy !

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Lun 27 Avr - 13:29

Je haussais les sourcils lorsqu’Alastar dévoila qu’il était né du temps de l’esclavage. Et vu sa couleur de peau il ne devait pas être du bon côté de l’Histoire à l’époque. Je rebaissais rapidement les sourcils, ne voulant pas ressembler à un poisson hors de l’eau. Surtout, je ne voulais pas le plaindre ou m’apitoyer sur son sort. Il semblait bien dans ses pattes et si j’avais été à sa place je n’aurai pas été que les gens me plaignent pour mon passé. Le passé est le passé.

- Oui, ils réagiront mal et surtout trouveront le meilleur moyen pour tirer profit de tout ça.


Je passais sous silence la partie sur l’esclavage ne sachant pas quoi répondre de toute façon, et le laissait enchainer.

- Mine de rien il a eu pas mal de changements ces dernières années c’est vrai que ça doit être très dur pour eux. Je n’y ai jamais pensé comme ça je dois l’avouer. Surtout en Inde ou au final nous avons une vision des choses encore différente de l’Europe ou de l’Amérique du Nord.


Une vision des choses qui commençait à me peser. Je ne sais pas si cela vient de l’éducation et des idées de mon père. Surement. Mine de rien il a gardé des automatismes américains et une façon de penser parfois différentes des indiens. Cela a bien réussi pour l’entreprise et pour l’éducation de sa fille je ne sais pas si ça a été bénéfique ou non. Au final j’étais un peu plus indépendante et fonceuse que la moyenne des jeunes filles de mon école. Et manifestement ce caractère était un peu trop éloigné des habitudes d’Adi. Pas étonnant qu’il me laisse partir sans trop rechigner. Les deux autres soumis étaient bien plus adaptés à la meute que moi.
Je sens alors une présence chaude et douce se presser contre ma louve qui elle s’inquiète au final plus que moi de la difficulté de trouver une nouvelle meute. Le loup d’Alastar est dominant et ne peut surement pas s’empêcher de rassurer la mienne. Je souris à ce « contact » rassurant.

- Avec mon père c’est pire, c’est limite si il n’ose même pas mettre la casserole de lait sur le feu dis-je dans un éclat de rire. J’abuse un peu il me laisse beaucoup voler de mes propres ailes. La preuve, je suis là et non à ses côtés.

L’alpha du loup avait donc parlé un peu de mon cas, normal, mais manifestement Alastar n’était pas au courant de toute l’histoire et de mon envie de rester.

- C’est surtout trouver la bonne qui m’inquiète. Je n’en connais pas des masses voir pas du tout et franchement la seule meute que j’ai connu en Amérique du Sud ne m’a pas laissé un souvenir enthousiaste.  
Je suis preneuse de tous les conseils possibles, merci.


J’avais l’impression d’être un petit louveteau perdu tout seul bien loin de sa famille pendant un bref instant.


Même immortel il faut profiter de la vie qui nous a été offerte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Lun 4 Mai - 20:43



Feat : Tamara Nejari

Dominant and submissive, nice meeting





L’adorable demoiselle me semble bien dans sa peau, surtout pour entreprendre un tel voyage seule. J’apprécie qu’elle ne rebondisse pas sur l’époque où j’étais esclave. Les choses étant ce qu’elles sont, je ne peux les changer de toute façon. Et, d’une certaine façon, c’est ce qui fait ma force et mon calme aujourd’hui. Je l’écoute me parler de son père. Je perçois l’attachement de la fille, mais aussi ce besoin de vivre pleinement, sans se sentir oppressée par une présence bienveillante mais souvent pesante de ce que je peux comprendre. Son rire est agréable à entendre et me fait sourire. Mon loup s’occupant de sa louve, je peux me concentrer entièrement sur Tamara

« Des meutes, j’en ai fréquentées plusieurs avant de trouver la mienne. Il ne faut retenir qu’une seule chose en fait, se fier à son instinct. »

De toute façon, la jeune louve a le temps pour se décider. Maintenant, je comprends mieux pourquoi Angus m’a dit que cette mission serait sur du long terme. Le père de la demoiselle l’a laissée partir en effet, mais pas avant d’être certain que sa fille soit en sécurité. Tamara ignore que j’ai engagé ma vie pour assurer sa protection. Elle n’a nul besoin de le savoir de toute façon. Cela ne concerne que moi.

« Si tu veux, je pourrai te donner le nom d’alphas susceptibles de t’accueillir parmi leurs meutes respectives. Sas compter celle d’Aspen évidemment où là, je suis certain que tu serais la bienvenue. Le Marrok accepte quiconque se présente, même les loups les plus agressifs qui ont besoin d’être contrôlés. »

La rumeur prétend même que tous les loups borderline finissent à Aspen ou meurent sous les crocs du second de la meute, Charles. Chose que je crois volontiers pour être franc. Ma seconde assiette achevée, je me laisse aller dans ma chaise. Aucun danger à l’horizon, je profite de ce moment agréable pour décompresser un peu.

« Les meutes sont moins structurées en Amérique du Sud, elles ne vivent pas liées comme le sont celles d’Amérique du Nord. Leurs règles sont plus permissives que les nôtres malheureusement. Enfin, l’essentiel reste que tu puisses en trouver une qui te conviendra et auprès de laquelle tu pourras t’épanouir pleinement. »

Par expérience, je sais que la recherche de Tamara pourrait prendre plusieurs années. Même si je suppose que la chose soit plus simple pour une soumise que pour un dominant. Je ne doute pas que la soumise serait même la bienvenue dans la mienne, mais je suppose qu’Angus ne pense pas comme moi, sans quoi il aurait sans doute déjà proposé cette solution à Tamara. En même temps, certaines meutes n’ont qu’un loup soumis en leur sein et en avoir plusieurs, comme la mienne, est toujours mieux.

« Envie de marcher, miss ? Histoire de faire connaissance avec les lieux avant la folie ? »

Marcher un peu nous fera du bien. Et mon loup apprécie mon idée vu comment il dresse ses oreilles. Je lui adresse un sourire complice.

« Autant en profiter avant qu’on soit obligé de sortir en laisse ! »

Ouais, j’imagine bien un garou avec un collier moi. Un peu d’humour pour détendre l’atmosphère. Je me souviens encore des tensions engendrées suite aux revendications des Noirs, de la peur insidieuse qu’on pouvait sentir chez les Blancs. Ce ne sera pas différent cette fois. Rien de neuf sous le soleil comme on dit !


(c) Codage by FreeSpirit



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamara NejariEnjoy !
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1951-tamara-nejari http://wildwide.forumactif.com/t1983-tamara-nejari#78348


Solde : 404

Age du personnage : 28 ans d'apparence / 56 réel
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Courte sur patte avec une fourrure grise et miel bien épaisse. Des yeux dorés très expressifs.
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Reporter animalier
Humeur : Curieuse

Avatar : Shelley Conn
Crédits : Ia-media et Fremlin (DA)
Enjoy !

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Dim 10 Mai - 23:29

Alastar était prévenant. Le parfait protecteur en somme jusqu’ici. Je félicitais intérieurement Adi et l’alpha de Washington pour me l’avoir « assigné ». J’aurai très bien pu tomber sur un ronchon pas aimable !

- J’espère tout de même ne pas errer des années avant de trouver une meute … Surtout si je dois me trouver un protecteur dans chaque meute. Je vais passer pour le boulet de service …

J’esquissai un sourire désolée et sirotai mon thé chaud, savourant la douce chaleur descendre dans ma gorge.

- Pas si facile d’être soumise … A part en ayant un compagnon c’est quasi impossible de quitter la meute sans avoir de contacts avec les autres meutes au final …

Le système de fonctionnement des loups m’avaient toujours fasciné. Tout comme le système social des animaux en général. Pas si éloigné des humains d’ailleurs. Pour les loups, les soumis sont effectivement surprotégés (dans le bon sens bien sur) et notre caractère nous pousse vraiment à trouver une meute ou tout du moins un compagnon de vie pour combler ce besoin d’être avec quelqu’un. Ma louve avait besoin de ça. Et moi aussi. Nous avions besoin de contact. Et j’espérais sincèrement trouver une meute au plus vite. L’aide d’Alastar était donc vraiment appréciable.

- Je ne sais pas si Aspen est faite pour moi. Je veux dire, enfin … j’ai entendu dire que la plupart des loups de la meute étaient ceux qui ne pouvait être gérer par d’autres meutes. Enfin je ne sais pas je dis ça je n’ai même pas encore rencontré le Marrok.

Il me tardait de le rencontrer d’ailleurs. Aspen était un bel endroit pour vivre. De là à intégrer la meute … Bonne question.
Alastar se leva pendant que je réfléchissais et je vidai ma tasse avant de suivre le mouvement.

- Je te suis ! dis-je en prenant ma veste avant de retenir un rire suite à  sa réplique.

J’imaginais instantanément Alastar avec un collier noir en cuir à piques. Ou était-il plutôt du genre rose à strass ? Je retenais un rire face à cette idée farfelue.

- Qui sait, ça pourrait même devenir un marché porteur ! Je devrais peut être lancer une entreprise tiens … « Fashion Garou, à la mode jusqu’au bout des griffes ! »

Il fallait plaisanter tant qu’on le pouvait. La réalité ne serait surement pas si rose …
Une fois sortie du café je glissais mon bras sous le sien lui jetant un regard au cas ou ce contact le gênerait. Quand on y en pensait, Alastar était un peu ma meute de substitution actuellement.

- Je me demandais. C’est ton alpha qui t’a on va dire obligé à être là pour moi ou tu étais volontaire ?

Ce point m’intriguait. Je ne voulais pas être un poids pour lui-même si il avait lui aussi à faire à Aspen.

Spoiler:
 


Même immortel il faut profiter de la vie qui nous a été offerte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Ven 15 Mai - 9:37



Feat : Tamara Nejari

Dominant and submissive, nice meeting





Tamara est touchante. Je comprends ses craintes. Se retrouver en pays étranger est déjà une galère en soi. Alors devoir se trouver une meute, c’est encore pire. C’est ce qui explique le retour de mon loup aux avant-postes. Il a senti le trouble de la louve.

« Tu n’auras pas à chercher un protecteur dans chaque meute, tu sais. »

Non, c’est mon rôle ça. Tant que la jeune louve sera seule, je ne serais jamais bien loin. C’est ainsi et pas autrement. Intégrer la meute d’Aspen ne semble pas la tenter. C’est vrai, beaucoup de dominants ici sont limites, mais ils sont bien encadrés. Du moins, c’est ce que je sais. Et avec le Marrok dans le coin, pas question de déraper sous peine de mise à mort. Histoire de lui changer les idées, et vu que nos estomacs sont remplis, direction l’extérieur pour une petite promenade. Je ne peux que rire à ses propos. Une boutique « fashion » pour loups, en voilà une idée amusante. Si ça suffisait à dédramatiser le tout, je poserais tout de suite comme modèle moi ! Mais bon, soyons lucides, il faudra bien plus que ça pour que les humains nous acceptent. Je réponds par un sourire à son interrogation muette. Avant de l’attirer un peu plus à moi, juste pour lui faire comprendre que je n’ai rien contre sa proximité.

« En voilà une question ! »

Je lève les yeux au ciel en souriant. Beaucoup trop de questions dans sa jolie tête surtout !

« Ni l’un, ni l’autre en fait. Enfin si mais pas comme tu crois. Quand ton alpha a fait appel au mien, Angus est venu me voir. Il savait que je devais venir à Aspen. Et, en tant que second lieutenant, je m’occupe des jeunes, de ceux qui en ont besoin. Si j’avais refusé, un autre loup de ma meute serait venu avec moi, tout simplement. »

J’excelle à guider ceux qui en ont besoin. Simplement parce que mon loup est toujours d’un calme olympien et qu’il est rare qu’il s’énerve.

« Et puis, personne ne connaît mieux que moi les parcs nationaux de la région de Seattle de toute façon ! »

Je ne résiste pas à attirer Tamara contre moi, laissant mon loup rassurer la louve à sa façon. Les loups-garous sont tactiles par nature, les soumis encore plus. C’est leur façon de se sentir à leur place, tout simplement. Et la demoiselle semble avoir besoin de cela en ce moment. J’en profite pour m’imprégner de son odeur, histoire de la retrouver en cas de besoin.

« Ta présence n’est en rien un souci pour moi. Alors, ne t’inquiète plus de cela, tu veux bien ? »

Je sais, un ordre suffirait, mais c’est pas la bonne méthode. Faut juste que la demoiselle comprenne que je ne me sens en rien obligé de m’occuper d’elle. Alors, je prends le temps qu’il faut. C’est comme ça. Un baiser sur son front et nous voilà de nouveau en marche. On a une ville à découvrir quand même ! Même si je me suis déjà baladé hier, je suis loin de la connaître. Et puis hier... ben y a eu Elara donc bon, j’avais la tête ailleurs du coup. Les rues commencent à s’animer. Pas comme Seattle par contre. Y a toujours une certaine nonchalance dans les petites bourgades. J’aime bien, ça permet de se poser.

« Faudra qu’on voit pour ton matériel aussi avant de partir en reportage. Parce qu’on sera absent plusieurs jours. Tu me diras de quoi tu as besoin pour le camp de base, histoire que je vérifie que rien ne manque. »

On a beau pouvoir se passer de beaucoup de choses, faut quand même que je prenne en compte ce dont Tamara aura besoin pour qu’elle puisse bosser dans de bonnes conditions.


(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamara NejariEnjoy !
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1951-tamara-nejari http://wildwide.forumactif.com/t1983-tamara-nejari#78348


Solde : 404

Age du personnage : 28 ans d'apparence / 56 réel
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Courte sur patte avec une fourrure grise et miel bien épaisse. Des yeux dorés très expressifs.
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Reporter animalier
Humeur : Curieuse

Avatar : Shelley Conn
Crédits : Ia-media et Fremlin (DA)
Enjoy !

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Sam 6 Juin - 20:54

Je me pressai avec plaisir contre lui, mon premier vrai contact avec un autre loup depuis que j’avais quitté l’Inde. Une éternité pour ma louve.
Alastar était donc volontaire, tout du moins cela ne le dérangeait pas de me chaperonner. Eh bien tant mieux.

- J’avais oublié que la plupart des lieutenants tenait ce poste d’instructeur et pas seulement mon père. Tu sais je fais une très bonne assistante d’ailleurs. Ma meute m’a même surnommé la nounou pour te dire !

J’aimais ce rôle, prendre soin des jeunes loups. Si j’avais eu plus de dominance, j’aurai peut pu aussi être « instructrice », je me contentai alors de seconder mon père. Les plus dominants étaient aussi plus calme avec moi et pouvait un peu plus se détendre. Mais il y avait toujours cette réserve de savoir que j’étais la fille du lieutenant. Et parfois même cet éloignement quand les nouveaux commençait à trouver leur place dans la meute et se faisait influencer par les autres loups qui m’appréciait de loin.
Dans ma futur meute je souhaitais retrouver ce rôle mais sans les a priori de l’ancienne.

- Ah mais oui les parcs nationaux ! J’ai hâte de les arpenter, vous vous en faites toute une fierté vous les américains quand même !
dis-je avec un accent indien forcé sur la fin de la phrase, un sourire taquin aux lèvres.

J’en avais presque oublié cette raison avec l’anxiété de trouver une meute. Je me fis une joie d’avance de commencer mon reportage sur les daims. Le contact rassurant d’Alastar aidant à me détendre encore plus. Rester plusieurs heures à l’affut, appareil photo à la main me manquait et j’avais hâte de me replonger dans cette chasse silencieuse, qui bien que ne comportant pas e mise à mort, enchantait tout autant ma louve.
Mais pour l’instant, le loup à mes côté m’intimait d’arrêter de m’en faire.

- Promis, j’arrête.

Il fallait que je suive ce « conseil » d’Alastar, ne pas m’en faire pour rien. C’était inutile. Il était là, c’était ce qui comptait voilà tout. Je savourais ce moment à déambuler dans les rues.
Son baiser sur mon front fit monter un peu de rose à mes joues mine de rien. Je ne le connaissais que depuis peu de temps et on a beau être à moitié loup, la part humaine est toujours là avec ses sentiments qui font les humains. Je chassais la gêne et le plaisir mêlée et continuait comme si de rien n’étais.

- C’est-à-dire que pour tout t’avouer je n’ai rien du tout. Mais alors quetchi mini niveau matos … J’ai dû prendre le strict minimum pour ne pas payer un surplus dans l’avion et surtout que tout puisse rentrer dans la voiture jusque Aspen.
Je dois avoir juste de quoi m’habiller, enfin un treilli, deux polaires et des t-shirt quoi …


J’avais complètement zappé ce détails. Il allait falloir que je m’équipe complètement.

- Enfin je te rassure par contre j’ai tous mon matos photos et vidéo.

Et c’est bien ça qui avait bien alourdit mes valises. Pas question de racheter du neuf sur place. Du coup il avait fallu faire un choix lors des bagages. Fringues ou matos photo. Le dernier l’avait emporté haut la main.

- Tu penses qu’ils y a de quoi s’équiper entièrement ici ou on fera ça à Seattle ?


Même immortel il faut profiter de la vie qui nous a été offerte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Mar 9 Juin - 11:10



Feat : Tamara Nejari

Dominant and submissive, nice meeting





Sentir la louve se détendre en ma présence est une excellente chose. Les soumis, tout comme les dominants, sont capables de faire preuve d’agressivité s’ils se sentent menacés. J’entends donc que la jeune louve soit zen, au moins en ma présence.

« C’est vrai que la présence d’une soumise aide les nouveaux à se contrôler. Ça me surprend pas que ton père te demandait de l’aide. Pas toujours simple de se plier aux règles de la hiérarchie pour les jeunes. Trouve l’alpha qui te convient et je suis certain que tu pourras recommencer à aider ! »

L’importance du contrôle, toujours, sans faillir. Certains ont du mal avec ça. Moi-même, je fais appel aux plus soumis de la meute parfois pour aider. Je ne peux m’empêcher de rire quand la demoiselle prend son accent indien. Qui lui va à merveille au passage.

« Ton pays n’a rien à nous envier niveau paysage. Mais, c’est vrai qu’on a parfois notre fierté mal placée. »


La louve apaisée, nous nous promenons tranquillement. J’en profite pour me renseigner sur son matériel. Un camp de base, ça se prépare. Même pour des loups. Surtout pour des loups en fait si on veut passer inaperçu. J’ai l’habitude de la chose. Je sais disposer, normalement, du kit de survie indispensable à tout humain. Je comprends vite que Tamara n’a pas grand-chose avec elle, hormis son matos de reporter. Je ne suis même pas surpris. Le contraire aurait été surprenant vu nos échanges de mails.

« Y a une boutique non loin du motel avec tout l’équipement pour chasseurs et randonneurs. Tu trouveras de quoi faire là-bas. Pour le reste, j’ai déjà et c’est sur place donc pas de souci de transport. D’ailleurs, t’inquiète pas de ça, on louera le véhicule en fonction de ce qu’il faut emmener. Plus simple dans ce sens que d’essayer de toute faire rentrer dans un coffre trop petit. »


Si on trouve pas tout, on fera un détour par Seattle. De toute façon, faudra en faire un pour que la demoiselle rencontre Angus. Son enthousiasme fait plaisir à voir. Je redoutais me retrouver en présence d’une soumise totalement apeurée, malgré nos échanges. Ce n’est pas le cas. Bon, elle a besoin de se sentir entourée, normal, mais dans l’ensemble, elle gère bien sa solitude. J’en connais un qui ferait bien plus ample connaissance, mais c’est pas au programme pour le moment. Mon loup est en alerte, prêt à intervenir si besoin. Je le laisse faire. On fonctionne ainsi depuis si longtemps que ça me gêne plus de le sentir en moi.

« Faudra veiller à passer pour des humains par contre une fois sur place. Les daims attirent du monde. Donc, pas de chasse une fois sur place et nous irons en dehors de la lune. Mieux vaut être prudent. Mais t’inquiète pas, une bonne chasse est au programme, histoire que tout le monde y trouve son compte. »

Oh oui, hors de question d’aller en pleine nature sans en profiter. J’en connais un capable de me faire la gueule durant des jours si j’ose lui faire ça.

« On s’arrêtera chez mon alpha en y allant. Il veut te rencontrer. Et s’assurer aussi que je m’occupe bien de toi. La meute ne posera aucun problème. Tous ont été prévenus de ta venue. Certains ont même hâte pour n’avoir jamais croisé un garou d’une autre meute. »

Nos pas nous ont menés en périphérie de la ville. Y en a un qui a déjà commencé son plaidoyer. Les derniers obstacles urbains sont une aubaine et je ne résiste pas à m’élancer. Ce qui ravit mon loup. Je finis par atterrir devant Tamara avec un large sourire.

« Pratique en ville pour se sortir d’une situation délicate sans attirer l’attention ! Si tu veux, je t’apprendrais. Avec ce qui se prépare, ça peut servir. Mieux vaut être prévoyant. »

Depuis quelques semaines, avant ma venue à Aspen, j’ai initié les autres loups de ma meute au Parkour. Dominants et soumis. Comme ça, ils disposent d’un moyen efficace pour se mettre à l’abri. Je n’aime pas être loin des miens. Angus le sait. Mais il sait aussi que m’envoyer ici était la seule option possible. C’huis pas le seul loup stable de la meute, faut pas dire de conneries non plus. Mais le seul à avoir déjà été considéré comme un animal si ! Et, mine de rien, c’est un sérieux atout. Va en falloir beaucoup pour me foutre en rogne, et mon loup encore plus.

« Je sais pas pour toi, mais j’irais bien me dégourdir les pattes de bon matin moi ! Tentée ? »


Ou comment satisfaire mon loup qui crève d’impatience de voir à quoi ressemble la louve. Lui aussi a besoin de la voir, de la sentir. Mais bon, je forcerais pas Tamara à accepter donc il rongera son frein s’il le faut. Et mon loup le sait aussi bien que moi.


(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamara NejariEnjoy !
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1951-tamara-nejari http://wildwide.forumactif.com/t1983-tamara-nejari#78348


Solde : 404

Age du personnage : 28 ans d'apparence / 56 réel
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Courte sur patte avec une fourrure grise et miel bien épaisse. Des yeux dorés très expressifs.
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Reporter animalier
Humeur : Curieuse

Avatar : Shelley Conn
Crédits : Ia-media et Fremlin (DA)
Enjoy !

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Sam 13 Juin - 23:00

Je réfléchissais aux paroles d’Alastar. Les jeunes loups avaient effectivement du mal à comprendre la meute au départ et il était parois très dur d’y adhérer. Un des jeunes dominants de la meute d’Adi avait été bien récalcitrant au début mais avait compris sa place et l’importance de la meute. Non sans quelques heurts d’ailleurs.

- C’est vrai que c’est compliqué. Surtout quand on est dominant je pense. Je fis une pause avant de reprendre. Heureusement pour moi ce fut assez simple et j’ai adoré faire partie de ma meute au départ.

Je souris un instant, me rappelant les débuts. Cette sensation de bien-être au sein de la meute avant que ma situation ne devienne trop étrange et qu’au final je me sente à l’écart.

- Mon père m’a même dit que lors de ma première lune j’ai pleuré dans ma cage jusqu’à ce que mon alpha et mon père me rejoigne.

Je ne m’en souvenais pas, ma louve avait trop pris le dessus cette première nuit. Mais j’avais quelques souvenirs de ses sensations à elle. De l’angoisse, la peur d’être abandonné puis le réconfort et la chaleur de la meute. Je souriais en repensant à tout ça, bien caler contre Alastar malgré le rythme de nos pas. Je sentis son torse vibrer quand il rit de ma superbe imitation de l’indienne pure souche.

- Ok, donc je ne prendrais que mon matos personnel. Merci de t’occuper de la logistique. J’oublie tout le temps quelque chose et le plus souvent c’est un truc important …

J’avais d’ailleurs pour habitude de faire des listes histoires de ne rien oublier. Quand je n’oubliais pas les listes elles même bien sur …

- Oui j’ai entendu dire que ça attirait pas mal de photographes et cameraman, pro ou amateurs d’ailleurs. J’espère que je pourrais tourner des images potables quand même … Pas de soucis, je sais me faire discrète et ma louve aussi. Elle aime autant que moi l’affut que demandent les photos sous forme humaine.


Nous étions en bel accord avec ma louve. Elle aimait elle aussi cette chasse silencieuse sous forme humaine, tant que je lui permettais de se dégourdir régulièrement et prendre un peu les rênes de temps en temps.

- Ok pour l’arrêt à Seattle, ça me permettra de découvrir un peu la ville au passage.
J'espère être à la hauteur des attentes de ta meute ...
Hum magnifique moyen de pression di donc. Si tu m’enquiquines hop je te balance à ton alpha comme toi tu es un vrai tortionnaire !


Je souriais à pleine dent, tentant de feindre un sourire féroce de méchante, qui je pense ne fut pas très convaincant. Ma louve gronda pour le jeu, se plaisant à jouer à la méchante aussi même si cela se voyait bien que nous étions plutôt du genre pacifique et plus taquine qu’autre chose. Ce qui la titilla et lui donna envie de participer plus pleinement elle aussi. Et puis tester un peu le loup qui se tenait à nos côtés.
Aussi rapide et fluide que les félin que j’avais pu observer au Amérique du Sud, Alastar s’éloigna pour effectuer une figure de parkour. J’avais déjà vu une vidéo de cette pratique et fut impressionner de voir ce qu’il était possible de faire en vrai. Ma bouche s’arrondit dans un « oh ! » silencieux.

- Alors ça c’est une bonne idée ! On commence quand tu veux ! Je ne suis pas ultra habile faut dire ce qui est mais je suis endurante donc avec de l’entrainement j’espère pouvoir être une bonne élève.

Je souriais, ravie d’avoir une nouvelle chose à apprendre. C’était vraiment une bonne idée pour affronter l’avenir comme Alastar l’avançait. Et plus discret en ville c’est sur !
La proposition du loup ne tomba pas l’oreille d’une sourde voir même dan les oreilles de deux sourdes. Ma louve et moi étions tout à fait d’accord avec sa proposition et bien contente de pouvoir enfin faire elle aussi connaissance, ma louve se montra en ajoutant un peu d’or dans mes yeux tandis que je regardais Alastar en acquiescant.

- Très bonne idée mon cher !


Enthousiaste j’observais les alentours. Nous étions sortis de la ville maintenant, sur notre gauche, une clairière puis la forêt. Un sentier longeait la route puis traversais la clairière pour s’enfoncer dans la dite forêt. Un dernier sourire avant de m’élancer en courant dans le sentier, sachant très bien que les dominants adoraient les courses. J’espérais qu’il en était de même pour Alastar …



Même immortel il faut profiter de la vie qui nous a été offerte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Lun 15 Juin - 21:07



Feat : Tamara Nejari

Dominant and submissive, nice meeting





S’il est une chose que j’ai retenue après toutes ces années, c’est qu’un loup détendu se sent toujours plus à l’aise dans un environnement, même étranger, qu’un loup sur la défensive. C’est en grande partie la raison qui m’a poussé à découvrir la ville de bon heure hier, à peine arrivé et debout. En présence de Tamara, il est plus simple pour mon loup de veiller sur elle puisqu’il connaît déjà les lieux. Et, bien que la jeune louve ne fasse pas partie de notre meute, il veille sur elle de la même façon que nous le faisons sur les nôtres. Son enthousiasme apporte un peu de fraîcheur dans notre discussion. Je ne vais pas m’en plaindre, les sujets abordés récemment avec mon alpha étaient bien plus graves que ce dont nous parlons en ce moment. Les jeunes, la révélation, les conséquences aussi sur le fait que les erreurs ne seraient certainement plus « pardonnées », tout cela annonce des jours sombres pour les miens. Alors, je profite du calme tant qu’il est encore là.

« Les loups soumis sont plus réceptifs au besoin de la meute. Cela veut aussi dire que tu as été changée dans de bonnes conditions. Quant à la logistique, ça me va, je m’en charge. Et t’inquiète pas, je connais des postes d’observation où les humains ne vont pas. Tu seras donc pas dérangée et le point de vue vaut le déplacement. »

Je ne peux que rire quand Tamara me « menace » de dire à Angus que je suis un tortionnaire. Même mon loup est hilare, encore plus quand la demoiselle grogne par jeu. Parce que oui, c’est de ça dont il s’agit. Bon, y a des dominants qui sont moins réceptifs que moi dans la meute, mais ça m’informe d’une chose, la louve est bien en ma compagnie, très bien même. J’en profite donc pour l’inviter à se dégourdir les pattes et laisser nos parts lupines faire plus ample connaissance.

« T’inquiète, tu verras, suffit de répéter les figures et ça vient tout seul ! »

À peine le temps de répondre que la voilà qui file comme le vent. Mon loup vient en surface. Lui non plus n’a pas raté la présence plus marquée de la louve. De minuscules paillettes dorées se glissent dans mon regard avant que je m’élance à la « poursuite » de la demoiselle. Jouer, seulement ça, sans rapport de dominance, sans souci aussi, j’adore ! Je le fais dès que j’en ai l’occasion avec les soumis de la meute. Et puis, une bonne course, ça fait toujours du bien. Je m’élance à la suite de Tamara, notant au passage que, si elle est pas franchement habile, elle a une sacrée pointe de vitesse. L’odeur de la forêt pénètre mes narines, réveille un peu plus mon loup. Je finis par la rattraper, l’emmenant au sol avec moi en riant. Mon loup est aux anges. Il aime ces moments de détente. On finit, moi sur le dos, la demoiselle sur moi. Manquerait plus qu’elle se fasse mal en se réceptionnant. J’aurais pas l’air con moi ! Ça m’est déjà arrivé et je me souviens encore du coup de crocs filé par Angus. J’étais jeune à cette époque.

« Sacrée pointe de vitesse ! »

Je bascule sur le côté, entraînant la jeune louve dans mon mouvement, avant de venir mordiller son cou par jeu. Mes prunelles sont entièrement dorées maintenant. Je laisse mon loup agir à sa guise. La demoiselle ne risque rien de toute façon. Par contre, je sens bien qu’il commence à s’impatienter. Il veut sortir le bougre ! Me doute bien qu’il apprécie tout de même moins le jeu sous notre forme actuelle. Je me relève, entraînant Tamara dans mon mouvement. Je vais pas y couper, je le sens bien. Ce qui me fait bien marrer d’ailleurs.

« Donne-moi quelques minutes, y en a un qui est intenable et curieux comme un pou. Je m’éloigne pas par contre. »

Faut pas rêver non plus. Mes fringues finissent au sol. La pudeur ? On en reparle quand vous voulez. J’ai jamais su ce que c’était en plus. Le changement n’est pas agréable, douloureux. Les os qui se brisent, se reforment, la peau qui change. Sérieusement, ce passage obligé, je m’en passerais bien. Une bonne dizaine de minutes plus tard, me voilà sur quatre pattes. Le rêve et la liberté !

Je secoue ma fourrure grise avant de japper en guise de salut. Massif, plus grand qu’un loup européen, j’approche de la soumise, affichant un sourire lupin. Les sens en éveil, je profite. Du lieu, du moment, de la compagnie agréable aussi. Je bouscule doucement la louve. Envie de la connaître moi. Sont sympas nos humains mais bon, c’est pas la même chose. Mes prunelles dorées fixent Tamara. Nulle dominance par contre. Elle et moi connaissons nos positions. Ça me suffit. Moins fatiguant. Assis, j’attends. Je la laisse venir à moi, à son rythme.


(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamara NejariEnjoy !
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1951-tamara-nejari http://wildwide.forumactif.com/t1983-tamara-nejari#78348


Solde : 404

Age du personnage : 28 ans d'apparence / 56 réel
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Courte sur patte avec une fourrure grise et miel bien épaisse. Des yeux dorés très expressifs.
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Reporter animalier
Humeur : Curieuse

Avatar : Shelley Conn
Crédits : Ia-media et Fremlin (DA)
Enjoy !

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Lun 15 Juin - 22:18

Je déviais du sentier, les hautes herbes fouettant mes jambes et m’enfonçais dans la forêt, Alastar sur mes talons. Je n’étais pas taillé pour la vitesse mais pour l’endurance et il ne mit pas longtemps à me rattraper et je m’affale au sol avec lui sans aucune grâce il faut l’avouer et en explosant de rire.
Le corps du jeune homme amortit grandement ma chute, un peu plus de graisse aurait été plus confortable mais je n’allais pas me plaindre de son corps qui m’avait tout l’air bien proportionné.

- Tu me flatte là, je suis super lente ! Répondis-je, avant de rouler sur le côté, entrainé par le loup.

Ses dents rencontraient mon cou et je couinais en me tortillant, étant chatouilleuse. Ma louve poussa un grondement plus proche du ronronnement que d’autre chose, contente du jeu qui s’amorce. Je me relève aussi, époussetant rapidement es vêtement sans trop y arriver.
Je souris lorsqu’Alastar annonce que son loup est bien impatient, tout comme ma louve d’ailleurs.
Pas besoin de répondre je sais ce qu’il va faire et ma louve est bien trop présente et j’ai plus envie de m’exprimer avec mon corps qu’avec la parole.
Il commence à se déshabiller, confirmant mes idées sur le corps bien proportionné. Je baisse les yeux et me retourne pour commencer mon changement. La plupart d’entre nous n’aiment pas forcément être observé lors de cette étape peu ragoutante. Je n’ai jamais aimé les bruits du changement aussi. Tous ces sons contre nature me font toujours frissonner.
Je mets quelques instants de plus que lui à me transformer et me retrouve haletante et fébrile sur mes quatre pattes.
Ma louve est heureuse d’être enfin sorti et peut admirer notre compagnon, un grand loup gris imposant qui parait bien grand à côté de ma louve pas franchement haute sur patte.
Nos pelages se ressemblent malgré mes tâches miel qui parsèment ma fourrure.
Le loup sourit et maintenant un peu plus d’aplomb, j’ouvre la gueule et laisse pendre une langue rose rendant on sourire. Je l’observe, assis là devant moi. Je baisse la tête et lève les yeux vers lui en penchant la tête, offrant mon cou avant de lui lécher rapidement la truffe.
Ma louve a l’habitude de montrer sa soumission lors d’une rencontre avec un dominant et n’y coupe pas cette fois ci non plus. Ma louve en profite pour reprendre une bouffée de l’odeur de loup qui décidément lui plait bien.


Même immortel il faut profiter de la vie qui nous a été offerte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Mar 16 Juin - 11:27



Feat : Tamara Nejari

Dominant and submissive, nice meeting





Libre ! Vous imaginez même pas le bien que ça fait ! J’ai pas à me plaindre, mon humain me laisse la main autant que j’ai besoin. Mais, pour avoir été brimé avant, esclave, c’est une sensation indescriptible. La louve a fait de même. Je patiente, le temps qu’elle se remette sur ses pattes. Petit gabarit comparé à moi. Curieux, mais c’est souvent le cas avec les loups soumis. Y a forcément une raison. Je la cherche pas. Je profite des odeurs qui me parviennent pleinement maintenant. Elle conserve son côté exotique, même sous cette forme. Je vais pas m’en plaindre. Je la laisse venir, secouant la tête à son coup de langue, avant de fourrer mon museau dans son cou. Voilà, chacun à sa place. Plus besoin de revenir là-dessus ! Je me lève, ramassant les fringues que je planque sous un buisson. Mon humain va pas apprécier s’il doit rentrer à poil, sans les poils. Perso, je m’en fous. Ah oui, moi, c’est Quaco. J’ai pris le nom d’esclave d’Alastar pour ne jamais oublier d’où on vient tous les deux. Il s’en moque de toute façon. Assez perdu de temps ! D’un coup de museau, je fais signe à la louve de me suivre. Trottinant tranquillement, je reste en éveil. Je sais ce qui se cache dans ses bois. Mon alpha m’a averti avant mon départ. Maudite sorcière ! Elle gâchera pas notre promenade. Joueur, parce que le moment s’y prête aussi, je bouscule gentiment ma consœur. Je l’aime bien. On finit par prendre un peu de vitesse. Endurante si je me souviens bien. Alors, voyons. Entre les herbes hautes, les branches basses et le reste, c’est amusant comme course. On finit à l’orée d’une plaine qui donne sur le lac. Très peu pour moi. Comme n’importe quel loup, je reste loin de l’eau. Se dorer la pilule au soleil par contre, même celui hivernal, c’est d’enfer !

Sur le flanc, je profite. Je hume le vent, me nourrit des odeurs qui arrivent en pagaille. Celle de la louve aussi. En voilà une gravée dans mon esprit. Ne pas l’oublier en cas d’urgence. Je résiste pas longtemps par contre. Je taquine la louve, la pousse doucement. Certains soumis n’osent pas jouer. Certains dominants aiment pas ça non plus, faut bien le dire. De vieux grincheux, rien d’autre. Moi, chaque fois que je peux, je joue. Plus un gamin non plus, mais c’est trop bon. On finit en roulé-boulé, un peu enchevêtrés quand même. Bah, rien de dramatique non plus. Elle est loin de chez elle, de sa meute, des siens. Je sais que ça lui fait du bien. À moi aussi d’ailleurs. Dans ces moments-là, y a plus de dominant, plus de soumis, juste des loups qui profitent de la vie, loin des soucis et du reste. Et puis, je l’aime bien cette jeune louve. Faut quand même le dire.Oh, ça va hein ! J’ai quand même le droit de l’apprécier, non ? Je finis de nouveau sur mes pattes. J’ai faim. Et un loup qui a faim, ça mange. Voilà tout. Une bonne chasse et la promenade sera parfaite. Surtout dans des bois qui regorgent de nourriture. Bon, vu le boucan qu’on a fait, sont pas restées non plus les proies. Va falloir les pister un peu pour se remplir l’estomac. La truffe au sol, je cherche. Pas longtemps. Aussi silencieux que la mort, je me mets en route. La louve me suit, c’est parfait. Quelques minutes plus tard, le chevreuil est mort. Et je me régale ! Non sans avoir invité la demoiselle à se joindre à moi. Ne jamais être affamé sous peine de perdre le contrôle. L’une des premières règles que j’ai apprise une fois changé.

Repu, je digère, couché non loin de la louve. Somnolant quelque peu, ça m’empêche pas de veiller au grain. Mon humain fait son retour. Ça veut dire qu’il est temps de lui laisser la place. Le rituel est immuable. Il me laisse la main, j’en profite, je fais un bon repas et je rentre à la niche. Façon de parler bien sur vu qu’on est toujours ensemble de toute façon. Sauf certaines fois, mais j’aime pas jouer les voyeurs. De toute façon, faut bien rentrer à un moment ou à un autre. C’est donc tranquille, sans me presser quand même, qu’on se remet en route. Je reste le flanc contre celui de la louve. Je profite de sa présence. Loin de ma meute, je n’ai qu’elle pour le moment. Je compte bien veiller sur Tamara comme on surveille le lait sur le feu. Y a pas à dire, j’apprécie sa compagnie. Le retour au point de départ signifie qu’il faut changer. Je grogne sourdement avant de m’allonger au sol. Mon humain revient à la surface, il va gérer. Moi, j’aime pas ce moment de transition. Toujours cette fichue impression qu’on me met des chaînes encore et encore.


Je reprends peu à peu le contrôle, passant outre la douleur. On finit par s’y habituer à force. Mon loup est content. C’est l’essentiel. Je reste allongé sur le dos, récupérant du changement. Je jette un œil à Tamara qui achève le sien aussi. Avant de me filer une claque mentale. On regarde pas une fille de la sorte. Ce qui me fait rire d’ailleurs. Va falloir que je remette mes fringues. Mais ma peau neuve m’incite à attendre un peu.

« Cette région est parfaite pour de telles sorties ! Je comprends pourquoi le marrok s’est installé ici. »

Les yeux clos, en alerte malgré tout, je glisse mes mains sous ma tête. La fraîcheur du l’air ne me dérange pas. Je sais, je suis encore à poil. Ça vous choque ? Ben venez faire un tour un soir de pleine lune parmi une meute et ça va vite vous passer, vous pouvez me croire.

« Rien de tel qu’un moment pareil pour se sentir bien, tu ne crois pas ? »

Je tourne la tête, souriant à Tamara. L’invitant à approcher d’un mouvement de tête si elle veut. Je vais pas la manger de toute façon.


(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamara NejariEnjoy !
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1951-tamara-nejari http://wildwide.forumactif.com/t1983-tamara-nejari#78348


Solde : 404

Age du personnage : 28 ans d'apparence / 56 réel
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Courte sur patte avec une fourrure grise et miel bien épaisse. Des yeux dorés très expressifs.
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Reporter animalier
Humeur : Curieuse

Avatar : Shelley Conn
Crédits : Ia-media et Fremlin (DA)
Enjoy !

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Mar 16 Juin - 13:01

Je rangeai à mon tour mes affaire, saisissant les vetements du bout de crocs pour ne pas trop baver dessus. Ne souhaitant pas éparpiller trop nos affaires je les pose près de celle du loup les poussant avec mon museau pour qu’elles ne soient pas trop visibles.
Je me met à trottiner derrière le loup, laissant ma louve prendre le contrôle un peu plus à chaque pas jusqu’à la laisser faire complètement lorsque le grand loup gris accélère. Il ne va pas aussi vite qu’il le pourrait je pense, et du coup j’arrive à le suivre sans problème, ne perdant pas une miette de terrain.
Des scintillements annonce un lac, le soleil se reflétant sur la surface lisse de l’eau. Avant mon changement j’adorais me baigner mais j’avais dû faire une croix dessus sous peine de couler comme une pierre …
Le loup se couche dans l’herbe haute et chauffée par le soleil. Je ne tarde pas à faire de même, la langue pendant pour évacuer la chaleur de mon corps accumulé avec la course.
Alors que je ferme les yeux, le museau fourré dans dans l’herbe odorante, je ressent une pression contre mon flanc, je jappe et ma louve, contente de pouvoir enfin jouer se prend au jeu, taquinant le loup gris et tentant de le faire tomber au sol. La force n’est pas la même et nous finissions en roulé boulé au sol, aplatissant sur note passage l’herber, comme si un troupeau de bison était passé par là.
C’est dans ces instants qu’il est agréable d’être loup. Oublié les soucis du quotidien, profiter pleinement de la vie, et en bonne compagnie.
Le loup s’agite. Son estomac gronde. L’heure de la chasse est venue. D’un bond je me relève et suit discrètement mon compagnon de chasse, quelques pas derrière lui, ramassée au sol. Une piste récente, surement un chevreuil qui allait se désaltérer au lac mais qui a pris la fuite face aux deux loups se chamaillant sur les bords de l’eau.
La chasse ne dure pas longtemps, le loup est un bon pisteur et pour ma part je suis un bon appui de chasse, obstinée et ne lâchant pas ma proie le temps que le dominant opère la mise à mort.
Ma part humaine se refuse de tuer pour la plaisir, et ma part louve aussi je crois, il faut donc manger et tant mieux la course et le jeu ça creuse !
Nos estomacs prêts à craquer et le ventre bien rond il est temps de se poser quelques instants pour éviter les retournements d’estomac. Le loup se couche, et je fais de même à porter de patte. Je ferme les yeux, laissant mes sens se reposer quelques instants, sachant très bien que le dominant veille pour moi. Après un instant à écouter les murmures de la forêt, je rampe pour me rapprocher du loup, collant mon dos contre son flanc. Sa profonde respiration m’apaise. Et c’est alors que je somnolais que je le sens bouger et se relever. Ses mouvements ont un peu changé, il est temps de redevenir humain. Surtout que nous ne sommes pas sur notre territoire. Il faut être prudent.
Flanc conte flanc, nos retournant tranquillement vers nos vêtements. Tout est en place, il va falloir refaire le changement.
Pas évident alors que nous avons changé il y a peu de temps. Mais la bonne course et le ventre plein sont de bonnes conditions pour changer. Mieux qu’affamé et ou fatigué en tout cas !

Je me retrouve en position fœtale sur le sol. Les feuilles mortes et les épines de pins me meurtrissent la peau encore sensible. Je ne bouge pas, attendant que la douleur passe, mes cheveux cachant mon visage. Je n’entends pas Alastar bouger. Doucement je me retourne et le voit allonger sur le sol à peine 2 mètre plus loin.

- C’est aussi ce que je me suis dit en arrivant. La forêt d’ici une véritable invitation pour les loups et ne demande qu’à être foulée par nos pattes.

Ma voix est un peu pâteuse. Je baille et observe rapidement Alastar derrière le voile mes cheveux brun. Rapidement, chez les loups c’est comme chez les nudistes on ne jauge pas ouvertement quand nous sommes nu, c’est mal venu mais quand on ne se connait pas trop encore c’est toujours très tentant. Surtout quand on a un mâle de la sorte devant les yeux …
Sa voix est calme posée, détendue. C’est agréable. J’acquiesce silencieusement, pour une fois je n’ai pas envie de débiter plein de chose. Je veux profiter de ce moment. Je rencontre ses yeux et réponds à son invitation en roulant vers lui. Je me retrouve sur le ventre, le côté gauche de mon corps collé contre le sien, le bras posé sur son torse. Sa peau est chaude et son contact rassurant. Je pose le front contre son épaule, mon souffle effleurant son bras.
Mine de rien, cela fait bien longtemps que je n’ai pas été dans une telle posture … Ma louve est ravie. Elle apprécie le loup et se délecte de ce contact rapproché.


Même immortel il faut profiter de la vie qui nous a été offerte.


Dernière édition par Tamara Nejari le Sam 20 Juin - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Mar 16 Juin - 15:24



Feat : Tamara Nejari

Dominant and submissive, nice meeting





La promenade improvisée a fait du bien. Évacuées les dernières tensions liées à la rencontre, à la découverte de l’autre. Sans compter les moments de jeu, toujours aussi appréciables. Mais voilà, il a fallu prendre le chemin du retour. Un changement plus tard et nous voilà de nouveau humains. En apparence bien sur. Humain, on ne l’est plus vraiment. Ça me dérange pas. J’ai jamais eu de souci avec le fait d’être, en partie, animal. Allongé, je récupère à mon rythme. Toujours sur le qui-vive par contre. La louve est sous ma protection. S’il lui arrive une tuile, je suis mort. Enfin pas tout à fait, mais Angus me le fera payer à coup sur. Donc, autant éviter. Tamara a changé aussi. Je ne m’attarde pas sur elle du regard. Éducation oblige, mais elle est jolie. Quelle que soit sa forme d’ailleurs.

« Il faut savoir en profiter quand on peut. »

Pas envie de bouger pour le moment. La louve non plus visiblement. Je reste immobile pendant qu’elle s’installe contre moi. J’apprécie. Au moins, elle me fait pleinement confiance. Je me tais, la meilleure chose à faire quand on a rien à dire de toute façon. Quiconque nous trouverait ainsi se poserait des questions. Sauf si c’est un loup. Il comprendrait qu’on profite juste du moment. Le doré de sa peau contrasta avec la noirceur de la mienne, la faisant paraître plus pâle qu’elle n’est.

« Tu vas avoir du mal à me faire passer pour un tortionnaire maintenant. »

Je ris doucement avant de déposer un baiser sur son front. Simple boutade de ma part. Sans compter que mon alpha me connaît bien. Il sait que je ne suis pas ainsi. Mais, c’est la louve qui a lancé ce jeu. Je ne fais que répondre. Un peu tard, c’est vrai. Et alors ? Nous avons le temps pour nous dire les choses. Et parler n’est pas notre seul mode de communication en plus. Mon loup veille, heureux tout simplement. Comme à moi, il lui en faut peu. Juste un peu de liberté, un endroit comme celui-ci et c’est le nirvana pour nous.

« Ne tarde pas à aller voir Bran. Il doit déjà savoir que tu es arrivée. Et ta sécurité l’importe aussi. »

Dans le genre maniaque du contrôle, le marrok se place en tête de tous les loups. Faut dire que c’est son rôle. Je ne l’envie pas. Ce n’est pas la vie rêvée que de veiller sur tout le monde. Pas de répit, pas de moment de détente pure, ou si rarement, que parfois, il doit crever d’envie de tout plaquer pour filer loin d’ici, là où personne n’ira le chercher je pense. Et il aurait fichtrement raison ! Sans vraiment y penser, je viens caresser du bout des doigts le bras en travers de mon torse. Tamara a la peau douce. Avec une odeur sucrée.

« Ça donne pas envie de bouger... Je crois que je pourrais rester ainsi longtemps. »

Très longtemps même. En pleine nature, en bonne compagnie, le ventre plein. Tout pour me rendre heureux. Mon loup est du même avis que moi. Ce qui me fait sourire. D’ordinaire, il protège les louves sans s’en préoccuper plus que de raison. Là, je sens bien que c’est différent. Allez savoir pourquoi ! Je ne cherche pas non plus. Après tout, vu le temps qu’on risque de passer ensemble, vaut mieux ça que l’inverse. Des loups qui ont du mal à se supporter, c’est pire que des gamins de trois ans. Ça se chicane, ça se chamaille, ça fout un joyeux bordel au sein d’une meute. Et c’est fatigant pour les autres membres. Va bien falloir qu’un de nous deux se montre raisonnable. Et, comme c’est moi le dominant, ben je bouge pas, na ! De toute façon, si quelqu’un approche, on l’entendra venir. Et quand je me décide à bouger, c’est pas pour me lever. Faut pas rêver non plus. Je viens respirer l’odeur de ses cheveux, de sa peau aussi. Je pivote de sorte à l’amener un peu plus contre moi. Avant de frotter mon nez contre le sien, guettant ses réactions quand même.


(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamara NejariEnjoy !
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1951-tamara-nejari http://wildwide.forumactif.com/t1983-tamara-nejari#78348


Solde : 404

Age du personnage : 28 ans d'apparence / 56 réel
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Courte sur patte avec une fourrure grise et miel bien épaisse. Des yeux dorés très expressifs.
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Reporter animalier
Humeur : Curieuse

Avatar : Shelley Conn
Crédits : Ia-media et Fremlin (DA)
Enjoy !

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Mar 16 Juin - 17:29

Sa peau a une odeur un peu poivrée et l’odeur du loup, musquée et enivrante, sa peau est si proche que je pourrais me rouler dans son odeur et m’en envelopper. Je frissonne un instant et souffle en riant face à sa réplique.

- Tu n’as pas idée de la persuasion que peut avoir une femme parfois … Bien que les loups soit moins facile à berner que les humains … Je me tu un instant avant d’enchainer. Mais c’est vrai qu’actuellement je n’ai aucune raison de me plaindre de toi.


Ses lèvres se posent sur ma tête. Deuxième frisson.

- J’ai rencontré sa compagne, elle l’a appelé pour fixer une entrevue. Ça devrait bientôt se faire.

Je n’avais pas franchement envie de parler de ça maintenant. Plutôt profiter et oublier le fait d’être loin de ma meute et du souci de devoir en trouver une autre. Ma louve étouffe rapidement cette pensée et se focalise sur le loup à nos côtés.
Je ne sais pas si il se rend compte que cela fait presque des années que je n’ai pas été si proche d’un homme ou loup d’ailleurs. Le dernier en date était un loup solitaire, Aydan, que j’avais croisé lors d’un reportage en Amérique du Sud il y a un ou deux ans voir plus. Nous avions partagé quelques jours ensemble avant que je ne retourne en Inde.
Là-bas, les loups de la meute voyaient d’un mauvais œil que les femelles soient intéressées par des humains, et nous n’avions jamais la visite d’autres loups. Alors forcément … Ma louve, tout autant que moi, il faut l’avouer, étaient en manque de contact physique un peu plus intime que le réconfort naturel de la meute.
Ses doigts vinrent caresser mon bras posé sur son torse. Troisième frisson. Je refermai le poing avant d’étendre ma main à plat, savourant le contact de sa peau.

- Pareil pour moi …

Comment réagir …. ? Si j’ose quelque chose et qu’il le prend mal ce serait dommage car nous allons passer beaucoup de temps ensemble. De mon côté je peux vite oublier les choses et reprendre la vie normalement si je puis dire mais si ce n’est pas son cas ?  Si oser plus allait changer son comportement ? Je n’avais pas envie de me retrouver avec un grognon distant comme chaperon.
Je lève les yeux et regarde l’homme et le loup. Je me remémore son comportement de la journée.
Non. Il n’a pas l’air rancunier. Ou alors pas pour ces choses. Ma louve me pousse, j’essaye de la calmer. Ce n’est pas aussi simple que chez les loups les rapports humains, elle l’oubli parfois, et moi je suis là pour lui rappeler. J’étouffe un gémissement assez proche d’un couinement de frustration.
Son corps bouge, je crains qu’il ne se lève et instinctivement affirme ma poigne sur sa poitrine. Mais ce mouvement n’a pour but que de se tourner contre moi, encore plus étroitement.
Mon souffle se fait plus court et lorsque son nez se frotte contre le mien, ma louve n’en peut plus et moi non plus. Il ne reste que quelques centimètres, que je franchis lentement avant d’embrasser ses lèvres. Le corps tendu et dans l’attente de sa réponse je reste immobile.
S’il continue dans ce sens tant mieux. Sinon tant pis, je ne suis pas rancunière pour ma part et la vie continuera. Mes pensées vont à mille à l’heure. Peut-être a-t-il quelqu’un dans sa vie déjà ? J’allais peut être être vu comme la croqueuse d’homme exotique, super comme pub pour mon arrivée …  


Même immortel il faut profiter de la vie qui nous a été offerte.


Dernière édition par Tamara Nejari le Sam 20 Juin - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Sam 20 Juin - 21:35



Feat : Tamara Nejari

Dominant and submissive, nice meeting





J’aime bien le franc-parler de la louve. Je sais de quoi une femme peut être capable pour parvenir à ses fins. Bien plus qu’elle ne peut l’imaginer. Je ne redoute pas que la louve le fasse, elle ne fait que jouer, me taquiner. Au moins, elle est bien en ma compagnie. C’est important vu le temps qu’on va passer ensemble dans les semaines à venir. Le fait qu’elle parle de la compagne du marrok m’interpelle. Voilà une nouveauté. Angus ne m’a rien dit sur le sujet. Donc oui, ça doit dater de peu. C’est bien. Un loup avec une telle charge sur les épaules doit pouvoir se reposer de temps à autre. Une compagne est une excellente façon d’y parvenir. Je profite du moment, bien conscient que la louve aussi. Le calme avant la tempête qui ne manquera pas de s’abattre sur nous dans quelques semaines.

« Profitons alors... »

Pas forcément que du moment au passage. La chair est faible et le corps nu contre le mien n’aide pas à rester sage. Sans compter qu’il est impossible de rater les « appels » de la louve à mon loup. Qui compte bien lui répondre. Je sais que je joue avec le feu. Et alors ? Au pire, Tamara dit non. Point barre et on passe à autre chose. Y a plus grave dans la vie. Le baiser a un parfum d’interdit sucré comme je les aime. La tension de la demoiselle ne m’échappe pas. Je ne lui donne pas le temps de se poser trop de questions, soudant ma bouche à la sienne. Bien moins chaste mon baiser. Beaucoup moins. Le rapprochement est inévitable, s’impose. Surtout que je serre un peu plus Tamara contre moi. Je bascule la demoiselle sur le dos avant de goûter sa peau. Ma bouche glisse lentement dans son cou que je mordille un peu. Sa peau couleur miel est douce, agréable, alors que mes mains s’égarent dans son dos. Je compte pas la forcer. Manquerait plus que je manque de discernement. Nous en avons envie tous les deux. Rien de mal à cela jusqu’à preuve du contraire en plus. Je m’attarde sur la chute de ses reins. Mon loup grogne de satisfaction. Il est comme ça. Pas besoin de s’attacher selon lui pour profiter des bonnes choses qui s’offrent à nous. Notre vie a beau être longue, aucune raison de remettre à demain ce qui peut être fait le jour même. Je ne me pose pas la question de l’après. Je ne me la pose jamais. Je ne promets rien. C’est ainsi.

« Tu es belle... »

Je souffle à peine mes mots. Un simple murmure que pour elle. Pour que nul autre nous entende non plus. Ma bouche dévie dangereusement, plus bas, vient capturer les petites pointes érectiles avant de venir s’attarder sur le ventre plat de mon amante. Je n’imprègne de son odeur, de la façon dont bouge son corps. Je me demande même pas si on peut venir nous déranger. Pour de la protection rapprochée, ça en est ! Et Tamara ne semble pas s’en plaindre. Ce serait même l’inverse si je me fie à ses réactions.


(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamara NejariEnjoy !
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1951-tamara-nejari http://wildwide.forumactif.com/t1983-tamara-nejari#78348


Solde : 404

Age du personnage : 28 ans d'apparence / 56 réel
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Courte sur patte avec une fourrure grise et miel bien épaisse. Des yeux dorés très expressifs.
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Reporter animalier
Humeur : Curieuse

Avatar : Shelley Conn
Crédits : Ia-media et Fremlin (DA)
Enjoy !

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Sam 20 Juin - 22:57

Le soulagement me submerge lorsque les lèvres d’Alastar restent contre les miennes. Mon corps se détend, ma louve est heureuse de ce rapprochement, tout comme moi. Cela fait tellement longtemps. Je soupire de plaisir et me laisse aller. Une toute petite partie de moi reste en alerte mais vraiment une petite partie. Je suis bien trop occupé à découvrir le corps d’Alastar. Son corps qui justement domine le mien, je peux alors à loisirs faire glisser mes mains dans son dos, parcourant du bout des doigts les épaules musclées, descendant le long du dos ou les muscles roulent sous la peau sombre. J’enfouie ma tête dans son épaule alors qu’il murmure à mon oreille. Ses mots me font rougir et tout aussi bas que lui :

- Tu n’es pas mal non plus …

Ce n’était pas rien de le dire. Son corps était parfait. Quelques renflements glissèrent sous mes doigts, des estafilades courant dans son dos. Des cicatrices. Ce n’était pas le moment de savoir d’où ça venait. Pas des blessures faites pas des griffes en tout cas. Plus fin. Un jour peut-être je demanderai.
J’effleure le bas de son dos avant que sa tête ne descende à son tour, me faisant frissonner. Se tête s’immobilise sur mon ventre, s’imprégnant de mon odeur. Mon corps ondule  se collant au maximum contre lui. Je le laisse s’entourer de mon odeur avant de me tortiller pour me retrouve à la même hauteur que lui et à mon tour de pousser doucement sur le côté et me retrouver sur lui.
Les dominants n’aiment pas forcément être dessous, je le sais. Alastar me semble être de ceux qui peuvent quand même surmonter quelques instants, surtout si c’est pour prendre du plaisir. De toute façon il sait très bien que je ne cherche aucunement à prendre une place supérieure à la mienne ou quoi que soit. A califourchon sur lui, je me penche pour l’embrasser. Rapidement, je reprends le même chemin que lui quelques instants plus tôt, couvrant son torse de baisers légers et rapides. Mes mains glissent sur son ventre et descendent encore plus bas. Ma main droite caresse puis effectue de lent va et vient. Tandis que l’autre est posée sur le sol pour me soutenir au-dessus de lui.
Le temps de la dominance est passé, il ne faut pas non plus que j’en abuse. Ma main droite glisse sur sa hanche et glisse sur le sol près de lui l’attirant vers moi.

Ma louve et moi n’attendons qu’une seule chose, l’accueillir et ne faire qu’un …
Ce n’est pas que ma louve n’apprécie pas les préliminaires mais elle n’en est pas friande non plus. Pour ma part j’apprécie mais, cela fait tellement longtemps que nous avons besoin toutes les deux de plus que ça …


Même immortel il faut profiter de la vie qui nous a été offerte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Dim 21 Juin - 14:30



Feat : Tamara Nejari

Dominant and submissive, nice meeting





La sortie a pris une tournure imprévue, agréable et même plus. Je ne vais pas m’en plaindre. Sous mes mains, ma bouche, le corps de Tamara réagit à merveille. Elle en a envie, autant que moi. Aucune raison de bouder notre plaisir dans ce cas. Je m’imprègne de son odeur, de la douceur de sa peau. Je la goûte à ma façon. Sans être brusque pour autant. Nul besoin de le faire. Ce n’est pas ma méthode de toute façon. Je souris à sa réponse. Pas mal ? En voilà une première ! Non, je ne suis pas narcissique. Manquerait plus que ça. Je sens ses doigts s’attarder sur certaines cicatrices. Héritage de mon passé d’humain. Je n’y pense plus. Sauf quand une demoiselle laisse glisser ses doigts de la sorte. Je grogne, par jeu, quand Tamara se tortille dans tous les sens. Sans pour autant la stopper dans son envie. La voilà sur moi. Risqué avec certains dominants. Mon loup couche les oreilles un court instant. Tant que ça dure pas, je sais qu’il va accepter. Je me laisse faire. Je profite des attentions de mon amante. Je sens son impatience grandir. Elle se mêle à la mienne. Ses doigts sur ma virilité me font fermer les yeux un bref instant. Mon excitation monte d’un cran. De plusieurs même. Et en flèche en prime. Pour un peu, Tamara me ferait râler de frustration. Surtout quand elle se laisse glisser au sol. Je me doute que c’est pour ne pas provoquer le dominant en moi. Mon loup apprécie. Mes prunelles se parsèment de doré sous l’effet de l’envie.

« Impatiente ? »

Je ne résiste pas. Je taquine la demoiselle. Avant de la faire patienter, descendant le long de son corps avant de glisser entre ses cuisses. Ma bouche prend possession de son intimité. Mais non, je ne fais pas preuve de dominance. J’aime juste jouer. Je la fais attendre un peu avant de faire cesser son attente. Au-dessus d’elle, je souris à Tamara avant de prendre possession de son corps. Je soude mon bassin au sien avec une certaine frénésie. Cela fait un certain temps que je n’ai pas pratiqué ce genre de « sport ». Je n’en oublie pas la sécurité de mon amante pour autant. Mais le premier qui nous dérange, il verra mes crocs de près. De très près même. On fait pas mieux comme protection rapprochée ! Bon, je compte pas m’en vanter devant Angus par contre. Il va encore me dire que je suis infernal. Mes pensées sont balayées par le plaisir partagé avec la louve. Le rythme de notre union charnelle s’accélère peu à peu. Pas envie de précipiter les choses non plus. Un coup de reins et revoilà la demoiselle sur moi. Je ris doucement. Ouais, je sais, c’est pas courant. Mais elle est jolie à regarder. Et puis, c’est beau une femme ainsi.Mes mains se referment sur ses seins.

« On s’en fout de la hiérarchie, ma belle. »

Autant le dire ouvertement, Tamara sera peut-être plus à l’aise sans ce « détail ».


(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamara NejariEnjoy !
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1951-tamara-nejari http://wildwide.forumactif.com/t1983-tamara-nejari#78348


Solde : 404

Age du personnage : 28 ans d'apparence / 56 réel
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Courte sur patte avec une fourrure grise et miel bien épaisse. Des yeux dorés très expressifs.
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Reporter animalier
Humeur : Curieuse

Avatar : Shelley Conn
Crédits : Ia-media et Fremlin (DA)
Enjoy !

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Dim 21 Juin - 19:56

L’excitation de mon partenaire monte tout autant et je sens que tout comme moi il attend avec impatience le moment « ultime ». Son loup aussi manifestement. Son corps se tend lorsque je bascule sur le dos près de lui, offerte.
Je souris face à sa remarque :

- Tu penses ? Je pensais avoir pourtant l’air très calme, voir même …

Il glisse entre mes cuisses et je pousse un soupir en fermant les yeux avant de finir.

- Flegmatique …

Nouveau soupir de plaisir. Il sait comment faire plaisir à une femme manifestement et je ne dis clairement pas non. D’une main je caresse distraitement sa tête descendant dans le cou et effleurant le haut de l’épaule, n’ayant pas le bras assez long pour aller plus loin. Je me cambre en grondant de plaisir à l’unisson avec ma louve. Mon amant quitte mon entrejambe juste avant que je n’atteigne le sommet du plaisir. Mon grondement se prolonge en grondement frustré juste avant de gémir de plaisir lorsqu’Alastar pénètre en moi. On peut dire qu’il me fait faire les montagnes russes celui-là. Mais le jeu en vaut la chandelle. Rapide sans être non plus brusque même su un humain aurait moins de force. Heureusement pour lui je suis une louve et assez solide. Il faut aussi dire ce qui est, j’apprécie ça. Je n’aime pas que cela dérape dans le violent mais j’aime quand il y a un peu de « poigne ». Je suis ses mouvements au millimètre près, les mains plaqué dans son dos. Sous l’effet du plaisir je me laisse allé à planter un peu mes ongles dans sa peau, rien de bien méchant mais affirmant ma prise et marquant par la même un peu mon passage … Ce n’est pas mon compagnon, il peut très bien aller voir une autre, même si sincèrement j’apprécierai que non dans l'immédiat. Il faut l’avouer je suis un peu jalouse même si là pour le coup je n’ai pas à l’être.
Le rythme accélère avant de me retrouver encore une fois sur lui, à califourchon. Bien droite je le comtemple. Ses mains montent et caressent ma poitrine. Je frissonne sous ses mains habiles. L’air frais de l’automne n’y est pas pour rien non plus.

- Ah oui ? J’ai pourtant cru sentir ton loup se tendre un peu tout à l’heure, non ?

Ma louve apparait un peu, elle est intéressée par cette remarque et un sourire étire mes lèvres, le regard un peu fiévreux, possédée par le désir. Je la laisse prendre un peu plus de place qu’elle puisse autant profiter que moi. A mon tour je prends un rythme un peu rapide et enfouie ma tête dans son, léchant du bout d la langue le creux de son épaule, remontant vers le cou, allant jusqu’à titiller l’oreille d’un coup de langue rapide.
Ma louve n’est pas très patiente et accélère le rythme, rejetant ma tête en arrière, j’ondule jusqu’à sentir le plaisir monter, monter toujours plus. Je suis aussi attentive à mon amant, recherchant le plaisir de tous et pas seulement le mien.
J’ai toujours vu l’orgasme comme une montagne dont il faut atteindre le sommet. Actuellement je me voyais très bien en alpiniste du sexe et ma pioche allait bientôt se planter au sommet. Trêve de bêtises. L’orgasme explosa en une myriade de couleur derrière mes yeux clos. Laissant échapper un cri de plaisir. Tant pis pour la discrétion.


Même immortel il faut profiter de la vie qui nous a été offerte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Dim 21 Juin - 20:55



Feat : Tamara Nejari

Dominant and submissive, nice meeting





Taquine, Tamara se prête volontiers au jeu. Les garous ont besoin de contact, de tout type de contact à ce qu’il paraît. Moi le premier. Et la jeune louve aussi. Une chance que je suis un loup sinon ses ongles me marqueraient pour plusieurs jours. Sa « possessivité » me fait sourire. M’incite même à la posséder de façon plus appuyée. Avant de la ramener sur moi, profitant de la vue offerte. Ses origines font de la miss un joli cocktail exotique. Mon loup n’est pas loin, en profite aussi un peu. Je n’ai pas de raison de m’y opposer.

« T’inquiète, il aime aussi te voir ainsi. »

Et, il n’est pas le seul. Sa poitrine n’échappe pas à mes attentions. Du moins jusqu’à ce que la louve s’allonge sur moi. Qu’importe, son dos et ses fesses font aussi parfaitement l’affaire. Je grogne en la sentant s’aventurer dans mon cou. Mais, la demoiselle ne s’y attarde pas. J’aime bien, mon loup un peu moins même s’il laisse faire. Le rythme de nos bassins accélère peu à peu. L’impatience de la louve est toujours là. Je vais finir par me demander depuis quand elle n’a pas eu de plaisir. Mes mains se referment sur ses hanches. J’imprime ma marque, prend la main aussi. Je suis la montée de son plaisir, en harmonie avec le mien. Tamara est moins fragile qu’une humaine. Je le sais. Je suis plus « violent » avec elle, plus « brutal » en somme. Jusqu’à ce que le plaisir atteigne son apogée. Je me réponds en elle en grognant sourdement. Son cri ne me dérange pas. Je l’attire contre moi, la laissant apprécier le moment.

« Tu as une façon bien à toi d’être flegmatique... »

Je bascule sur le côté, gardant Tamara contre moi. Je sais, va falloir bouger bientôt. On a encore le temps. Enfin, je crois. Et puis, ben si on est en retard, ce n’est pas grave. Mon loup retourne se coucher, gardant un œil ouvert quand même.

« Quaco, mon loup, ne se focalise pas sur la dominance une fois les positions établies. Sauf en cas d’erreur grave. »

Mes prunelles ont repris leur couleur habituelle. Préférable avant notre retour en ville. Je dépose un baiser sur le front de la louve avant de secouer la tête. Pas le choix, même si on est bien là. Enfin selon moi. Quand il faut... Je me lève. Tamara dans mon mouvement. Je la garde contre moi, direction nos fringues. Je dis rien. Inutile d’expliquer ce qui est évident. Je remets ma tenue. J’attends que Tamara fasse de même. Avant de l’attirer contre moi, mes bras autour d’elle.

« Faut reprendre la direction de la ville. »

Pas vraiment convaincant, mais j’assume. Ce qui m’empêche pas de me mettre en route. Tamara contre moi, pas envie de la lâcher pour le moment. Pas idiot non plus, j’ai bien senti le besoin qui émanait d’elle, cette solitude. Et je veux pas passer pour le crétin qui tire son coup et se barre après. J’ai quand même du respect pour les femmes moi. Je reste silencieux un moment.

« Souvenirs de mon passé humain, de mon esclavage. »

Direct, je la laisse comprendre ou questionner. Je parle des marques qu’elle a découvertes. Elles sont là, je n’y peux rien. Et, si je dois me révéler, ça finira par venir sur le tapis un jour ou l’autre. J’ai pas oublié sa proposition de m’aider. La ville se dévoile de plus en plus. Je stoppe notre progression. Avant de me tourner vers Tamara.

« Je suis pas dispo dans l’après-midi, mais si un dîner en ville te tente, ce serait avec plaisir. »

Ouais, je sais faire des phrases correctes. Ça vous épate, j’en suis certain.


(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tamara NejariEnjoy !
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t1951-tamara-nejari http://wildwide.forumactif.com/t1983-tamara-nejari#78348


Solde : 404

Age du personnage : 28 ans d'apparence / 56 réel
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Courte sur patte avec une fourrure grise et miel bien épaisse. Des yeux dorés très expressifs.
Localisation : Aspen Creek
Emploi/loisirs : Reporter animalier
Humeur : Curieuse

Avatar : Shelley Conn
Crédits : Ia-media et Fremlin (DA)
Enjoy !

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Dim 21 Juin - 21:50

Je savoure avec délice le grondement sourd d’Alastar, la plaisir à l’état brut, j’aime l’entendre …
Je me couche à ses côtés, profitant de la chaleur et de la protection de ses bras. Je ne suis pas de celles qui papote sans fin après l’amour et répond brièvement, savourant les retombées de l’orgasme, la peau encore sensible.

- Je trouve aussi. J’espère que tu apprécies au moins ?

Un bâillement m’échappe et je ferme les yeux, me pressant contre le corps chaud d’Alastar. La transformation, la course puis nos ébats m’ont un peu fatigué.

- J’espère ne jamais faire d’erreur …


Je ne voulais pas faire quelque chose qui pourrait pousser le loup à se mettre en colère. Il est agréable avec un caractère posé, calme et joueur qui plait à ma louve et moi. Je pousse un gémissement réticent quand il se lève, m’entrainant dans le mouvement. Je serais bien resté encore un peu lovée contre lui malgré le froid et la dureté du sol.
Je le suis, collée contre lui, vers le bosquet où sont dissimulé nos affaires. Tout est là, rien n’est passé par ici à part une petite bête dont l’odeur s’attarde, un hérisson ou quelque chose du genre.
J’enfile mon jean et ma tunique ainsi que mes chaussures et passe mon sac en bandoulière par-dessus ma tête. Alastar est plus rapide, moins embêté par le soutif aussi.
Fin prête, il m’attire vers lui et je ne me fais pas prier pour le rejoindre. J’aime sa façon de me prendre dans ses bras et de me serrer contre lui.

- Retour à la réalité. Enfin il faut bien.


Je reprends conscience de la forêt autour de nous, le champ apparait entre les arbres. Sa phrase claque dans l’air frais. Esclavage. Je garde la tête baissée regardant où je mets les pieds. Après un instant, je le regard de biais à travers mes cils, relevant à peine la tête. Mon protecteur était donc un ancien esclave. Il était vieux, pas plus que mon alpha mais surement assez vieux pour avoir connu es champs de coton. Instinctivement je passais ma main dans son dos avant de la caler au creux de ses reins et d’entourer sa taille. Je choisis de ne pas poser de questions tout de suite. Faire durer notre plaisir et je me hausse sur la pointe des pieds pour l’embrasser avant de continuer de marcher et de m’arrêter quand il stoppe sa marche.
C’est manifestement l’heure de se dire au revoir. Il le faut bien à un moment.

- Pas de soucis. Je suis preneuse pour le diner ! Je ne connais encore les resto de la ville par contre. Je te fais confiance, je ne suis pas compliquée.



Même immortel il faut profiter de la vie qui nous a été offerte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alastar HwesuProtect and Serve
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumactif.com/t2039-quaco-alastar-hwesu-termine http://wildwide.forumactif.com/t2045-alastar-hwesu


Solde : 573

Age du personnage : 40 ans d'apparence / 166 ans réellement
Grande Révélation :
  • Pour

Ton loup : Je ressemble à n’importe quel loup gris si on excepte ma taille légèrement supérieure. Plus massif aussi, mes prunelles prennent une jolie couleur dorée quand mon second moi se révèle. Endurant, rapide si besoin en cas de chasse, je suis un meilleur pisteur sous cette forme que sous ma forme humaine. Mon loup n’est pas « impressionnant » à première vue, mais il vaut mieux ne pas s’y fier pour autant. Il est et reste un prédateur.
Localisation : Aspen Creek MT
Emploi/loisirs : Garde Forestier
Humeur : Bonne pour le moment

Avatar : Shemar Moore
Crédits : Google
Protect and Serve

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   Lun 22 Juin - 9:51



Feat : Tamara Nejari

Dominant and submissive, nice meeting





La louve ne semble pas avoir plus envie que moi de retourner en ville. Il faut donc que l’un de nous soit raisonnable. Et c’est à moi que ça revient. Au moins, je sais qu’elle se sent bien en ma compagnie. Je passe sur ce qui vient de se passer. Je pense au reste, au plus important pour le moment, le fait que Tamara soit sans meute. Mon loup n’aime pas ça. Moi non plus d’ailleurs. Un dominant, passe encore, mais une soumise, je bloque. Et pas qu’un peu. Nous reprenons tranquillement la route. Pas vraiment bavard. Elle non plus. J’apprécie. Pas simple d’être loquace quand on a pas appris à parler correctement. Enfin si, mais pas à l’aise pour autant.

« Je l’aime bien ta façon d’être. »

Ouais, je sais quoi dire d’autre. J’annonce les choses, brut, sans fard. Pas de question. Mais le geste dans mon dos en dit long. Elles viendront. Plus tard, à un autre moment aussi. Profiter de celui-ci pleinement. Je lui rends son baiser. Je sais, il y a Elara. Mais rien de défini encore, tout à refaire aussi. Pas envie d’y penser non plus. La louve est calme, en confiance. Ma proposition de dîner lui va. Ce qui me donne une idée.

« Prévois un pantalon et un pull alors, je sais où manger une viande excellente. »


Hors d’Aspen, mais pas très loin non plus. Un petit resto tenu par une soumise et son compagnon humain. Un endroit où nos appétits ne provoqueront pas de questions. Pas simple sinon d’expliquer la quantité de nourriture avalée en un seul repas. Notre métabolisme est ainsi. Manger pour ne pas avoir faim, pour ne pas réveiller l’instinct du prédateur en nous. Qu’il ne nous échappe pas. Quelques achats à faire du coup. Rien que je ne puisse trouver en ville. Silencieux, nous remontons la rue principale. Les boutiques sont ouvertes maintenant. D’autres loups aussi, je les sens. Normal ici, agréable je trouve. Loin de ma meute, le contact avec les miens est primordial.

« On fait tous des erreurs. C’est obligé. Il suffit d’apprendre pour ne pas les refaire. Mon loup se met rarement en colère. Et, il faut que ce soit grave pour qu’il le fasse. Ne t’inquiète pas de cela. Et puis, c’est bien connu, on est toujours plus gentil avec les moins dominants de la meute. »

Pour cause, les soumis sont notre ciment, ce qui nous lie, nous empêche de nous entre-tuer en permanence. Cela vaut bien un peu plus de souplesse. Avec un jeune dominant, c’est autre chose. La maîtrise doit être parfaite. Alors oui, je mords parfois, mais toujours avec raison. Le motel finit par apparaître. Fin de la récréation pour le moment. Mes obligations m’appellent. Les autres, la raison de ma venue. La révélation. Je finis par me résigner. Arrêt devant l’accueil avant un dernier baiser à Tamara.

« Dix-neuf heures ici. Et en cas de souci, tu m’appelles. »


Je la laisse vaquer à ses occupations. Direction ma chambre. Je dois appeler Angus, voir pour le reste aussi. Mon loup n’est pas content. Laisser la soumise seule l’agace. Bon, ici, dans la ville des loups, c’est moindre mal. Allongé sur mon lit, je ferme les yeux. Histoire de me reposer mais pas seulement....


(c) Codage by FreeSpirit


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dominant and submissive, nice meeting (Tamara Nejari)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Bérénice - Faris
» Meeting with the infinity

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aspen Creek: The Wild Wide :: Les dernières notes de musique :: Les Copains d'Abord :: Sujets Pour les Curieux-
Les Tops Sites:


GENESIS | VELUSIA | ABYSSES | CHERRY | OBSESSION | TITOP | FILET DU DIABLE
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com